Classe Dido

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dido (homonymie).
Classe Dido
Image illustrative de l'article Classe Dido
Le HMS Argonaut en 1943.
Caractéristiques techniques
Type croiseur léger
Longueur 156 m
Maître-bau 15,39 m
Vitesse 32,25 nds
Histoire
Constructeurs Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
A servi dans Pavillon de la Royal Navy Royal Navy
Pavillon de la Royal New Zealand Navy Royal New Zealand Navy
Pavillon de la marine pakistanaise Marine pakistanaise
Commanditaire Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date début commande 1940
Période de
construction
1940-
Période de service 1940-1966
Navires construits 16
Navires perdus 6
Précédent Classe Town Classe Crown Colony Suivant

La classe Dido est une classe de croiseurs légers construits pour la Royal Navy. Le design a été influencé par la classe Arethusa (croiseurs légers). Un premier groupe de trois unités est commandé en 1940, un second groupe de 6 navires puis un autre de 2 unités le sont en 1941 et 1942. La sous-classe Bellona est commandée entre 1943 et 1944. De nombreux navires de cette clase prennent leurs noms à des personnages de la mythologie grecque.

Ils sont conçus comme bateaux d'escortes pour protéger des unités plus lourdes d'attaques par des bateaux plus légers ou des avions. L'enthousiasme ressenti pour eux par l'Amirauté est confirmé par les bons résultats au combat. Le seul vrai problème rencontré est la pénurie de canons pendant la construction.

Armement[modifier | modifier le code]

Ces navires doivent être initialement armés avec 10 canons de 5,25 pouces (133 mm) disposés sur 5 tourelles doubles. Il s'agit de l'armement secondaire des cuirassés de la classe King George V. Une pénurie de canons, due à des difficultés de fabrication, fait que les premières unités sont armés de seulement huit canons de 5,25 pouces sur quatre tourelles doubles. La cinquième tourelle n'est ajoutée que sur le HMS Dido, mais plus tard. Ils sont aussi armés avec un canon de 4 pouces (102 mm) et deux quadruple QF 2 pounder (40 mm).

Le second groupe ont les cinq tourelles doubles de 5,25 pouces mais pas le canon de 4 pouces. Le troisième groupe n'est pas armé du canon de 5,25 pouces en raison de la pénurie. Il l'est avec 8 canons de 4,5 pouces sur quatre tourelles doubles.

Service[modifier | modifier le code]

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, les navires de la classe Dido prennent part à de nombreux combats notamment la bataille du cap Matapan, la seconde bataille de Sirte, l'opération Torch, la bataille de Normandie ou la bataille d'Okinawa. Cinq navires sont perdus au cours du conflit : HMS Bonaventure, HMS Charybdis, HMS Hermione, HMS Naiad, HMS Scylla et HMS Spartan. Les navires restants sont en service jusque dans les années 1960. Le HMS Bellona, le HMS Black Prince et le HMS Royalist sont prêtés à la Royal New Zealand Navy après la guerre. En 1956, le HMS Diadem est venu au Pakistan et renommé Babur.

Navires[modifier | modifier le code]

Navire Pennant number Origine du nom Chantier de construction Commande Début de construction Lancement En service Fin Photo
HMS Bonaventure 31 Scotts Shipbuilding and Engineering Company 30 août 1937 19 avril 1939 24 mai 1940 Coulé le 31 mars 1941 par un sous-marin italien HMS Bonaventure 1940 IWM A 1733.jpg
HMS Naiad 93 Hawthorn Leslie and Company 26 août 1937 3 février 1939 24 juillet 1940 Coulé le 11 mars 1942 par le U-565 HMS Naiad 1940 IWM A 447.jpg
HMS Phoebe 43 Fairfield Shipbuilding and Engineering Company 2 septembre 1937 25 mars 1939 27 septembre 1940 Détruit en 1956 HMS Phoebe alongside.jpg
HMS Dido 37 Cammell Laird 26 octobre 1937 18 juillet 1939 30 septembre 1940 Détruit en 1957 HMS Dido (37).jpg
HMS Euryalus 42 Chatham Dockyard 21 octobre 1937 6 juin 1939 30 juin 1941 Détruit en 1959 HMS Euryalus 1941 IWM FL 5242.jpg
HMS Hermione 74 Alexander Stephen and Sons 6 octobre 1937 18 mai 1939 25 mars 1941 Coule le 16 juin 1942 HMS Hermione 1942 IWM A 7736.jpg
HMS Sirius 82 HMNB Portsmouth et Scotts Shipbuilding and Engineering Company 6 avril 1938 18 septembre 1940 6 mai 1942 HMS Sirius 1942 IWM FL 5263.jpg
HMS Cleopatra 33 Hawthorn Leslie and Company 5 janvier 1939 27 mars 1940 5 décembre 1941 Détruit en 1958 HMS Cleopatra 1945 IWM FL 5210.jpg
HMS Argonaut 61 Cammell Laird 21 novembre 1939 6 septembre 1941 8 août 1942 Détruit en 1955 HMS Argonaut.png
HMS Scylla 98 Scotts Shipbuilding and Engineering Company 19 avril 1939 24 juillet 1940 12 juin 1942 Détruit en 1950 HMS Scylla 1942 IWM FL 2932.jpg
HMS Charybdis 88 Cammell Laird 9 novembre 1939 17 septembre 1940 3 décembre 1941 Coulé le 23 octobre 1943 HMS Charybdis 1943 IWM FL 5201.jpg
HMS Royalist 89 Scotts Shipbuilding and Engineering Company 21 mars 1940 30 mai 1942 10 septembre 1943 Détruit en novembre 1967 HMS Royalist 1943 IWM A 19015.jpg
HMS Bellona 63 Fairfield Shipbuilding and Engineering Company 30 novembre 1939 29 septembre 1942 29 octobre 1943 Détruit en 1958 HMS Bellona 1943 IWM A 19851.jpg
HMS Black Prince 81 Édouard de Woodstock Harland and Wolff 1 December 1939 27 August 1942 30 November 1943 Détruit en 1962 HMS Black Prince 1944 IWM FL 2239.jpg
HMS Diadem 84 R and W Hawthorn 15 décembre 1939 21 août 1942 6 janvier 1944 HMS Diadem dock.jpg

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]