Classe Arethusa (1934)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres classes de navires du même nom, voir Classe Arethusa.
Page d'aide sur l'homonymie Cette classe ne doit être confondue avec la classe Arethusa de 1913.
Classe Arethusa
Image illustrative de l'article Classe Arethusa (1934)
Le HMS galatea
Caractéristiques techniques
Type croiseur léger
Longueur 154 m
Maître-bau 16 m
Tirant d'eau 5 m
Déplacement 5 520 tonnes (standard)
Port en lourd 6 665 tonnes (pleine charge)
Propulsion 4 turbines à vapeur Parsons
4 chaudières Admiralty
Puissance 64 000 ch
Vitesse 32,25 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage pont= 25 mm
ceinture= 57 mm
tourelle= 25 mm
barbette= 25 mm
magasin = 51-76 mm
Armement 6 canons de 152 mm
4 (ou 8) canons de 102 mm
2x4 mitrailleuses Vickers de 7,7 mm
2x3 tubes lance-torpilles de 533 mm
Aéronefs 1 Hawker Hart puis Fairey Seafox
Rayon d’action 5 300 miles nautiques à 13 noeuds (1325 tonnes de fioul)
Autres caractéristiques
Électronique HACS, radars après modernisation
Équipage 500
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Commanditaire Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Période de
construction
1933 - 1937
Période de service 1935 - 1950
Navires construits 4
Navires prévus 6
Navires perdus 2
Navires démolis 2
Précédent Classe Leander Classe Town Suivant

La classe Arethusa est une classe de quatre croiseurs légers de la Royal Navy construite avant la Seconde Guerre mondiale.
Il avait été prévu de construire six navires, mais la dernière paire, commandée en 1934, fera partie de la nouvelle classe Town.

Conception[modifier | modifier le code]

La classe Arethusa, est une version plus petite que le premier groupe de classe Leander. La vitesse étant primordiale pour avoir la supériorité, l'alègement est réalisé sur la protection blindée de l'artillerie et l'utilisation de la soudure pour la coque.
Durant la guerre les unités bénéficiant de certaines modernisations avec différents types de radar et un changement de l'armement anti-aérien.
En 1941, les navires sont dotés de canons Oerlikon de 20 mm puis de canons Bofors de 40 mm.

Service[modifier | modifier le code]

Les quatre unités ont servi essentiellement en Méditerranée.

  • L'Arethusa a été touché par une torpille en Novembre 1942. Il a pu être réparé à Charleston aux États-Unis.
  • Le Galatea et le Penelope ont été torpillé par des U-Boote de la Kriegsmarine.
  • Le Aurora a été transféré à la Chine en 1950.

Unités[modifier | modifier le code]

Nom Pennant number Chantier Lancement Service effectif Fin de service Photo
HMS Arethusa 26 Chatham Dockyard à Chatham 6 mars 1934 21 mai 1935 mai 1950 - ferraillage HMS Arethusa 1942 IWM FL 889.jpg
HMS Galatea 71 Scotts Shipbuilding and Engineering Company à Greenock 9 août 1934 14 août 1935 14 décembre 1941 - coulé par U-557 HMS Galatea AWM 302395.jpeg
HMS Penelope 97 Harland and Wolff à Belfast 15 octobre 1935 13 novembre 1936 18 février 1944 - coulé par U-410 HMS Penelope 1942 IWM FL 4822.jpg
HMS Aurora 12 H.M.N.B. Clyde à Portsmouth 20 août 1936 12 novembre 1937 19 mai 1948 - vendu à la Marine de la République de Chine HMS Aurora 1942 IWM A 8158.jpg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • (en) Roger Chesneau (éditeur), Conway's All the World's Fighting Ships 1922–1946, Greenwhich, Conway Maritime Press,‎ 1997, 404 p. (ISBN 0-85177-146-7)
  • (en) Alan Raven et John Roberts, British Cruisers of World War Two, Annapolis, MD, Naval Institute Press,‎ 1998, 444 p. (ISBN 0-87021-922-7)
  • (en) Jürgen Rohwer, Chronology of the War at Sea 1939-1945 : The Naval History of World War Two, Annapolis, Maryland, Naval Institute Press,‎ octobre 2005, 3e éd., 532 p. (ISBN 1-59114-119-2)
  • (en) M. J. Whitley, Cruisers of World War Two : An International Encyclopedia, London, Caxton,‎ 2000, 288 p. (ISBN 1-86019-874-0)