Classe Duncan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Duncan.
Classe Duncan
Image illustrative de l'article Classe Duncan
diagramme Brassey's Naval Annual 1915
Caractéristiques techniques
Type cuirassé
Longueur 123,44 m
Maître-bau 22,86 m
Tirant d’eau 7,92 m
Déplacement 12 950 tonnes (standard)
Port en lourd 14 320 tonnes maxi
Propulsion 2 machines à vapeur à triple expansion (24 chaudières en acier Belleville)
Puissance 18 250 cv
Vitesse 19 nœuds maxi
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture = 178 mm
pont = 25 à 51 mm
cloison = 178 à 279 mm
tourelle = 203 à 254 mm
casemate = 152 mm
barbette = 102 à 279 mm
kiosque = 356 mm
Armement (2x2) x 305 mm
12 x 152 mm
10 x 76 mm(Vickers anti-aérien)
6 x 47 mm (Hotchkiss anti-aérien)
4 tubes lance-torpilles (450 mm)
Aéronefs non
Rayon d’action 7 000 miles à 10 nœuds (2 900 tonnes de charbon)
Autres caractéristiques
Équipage 720 hommes
Histoire
Constructeurs Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Commanditaire Royal Navy-Naval Ensign of the United Kingdom.svg
Période de
construction
1900-1903
Période de service 1903-1917
Navires construits 6
Navires prévus 6
Navires perdus 3
Navires démolis 3
Précédent Classe Formidable Classe King Edward VII Suivant

La classe Duncan est une classe de cuirassés de type Pré-Dreadnought construite pour la Royal Navy tout au début du XXe siècle.

À partir de 1889, les britanniques voulant garder la suprématie navale renforce leur présence en Méditerranée face aux menaces combinées russes et françaises par la construction de plusieurs classes de cuirassés. Mais la durée de leur importance opérationnelle maximale resta de courte durée.

En 1904, la Grande-Bretagne et la France adopte le pacte de l'Entente cordiale tandis que la Russie est vaincue de manière décisive lors de la Bataille de Tsushima l'année suivante. Ce combat a conduit à la conception britannique du HMS Dreadnought lancé de 1906 qui éclipsa la classe Duncan et tous les navires précédents.

Conception[modifier | modifier le code]

Commandée en réponse à de grands programmes de construction française et russe, y compris les cuirassés rapides du programme russe, la classe Duncan fut conçue par l'amélioration de la classe Formidable en adoptant une taille plus petite et un blindage plus léger pour en augmenter la vitesse. Avec la classe Swiftsure suivante, ils seront les cuirassés de type Pré-dreadnought les plus rapides de la Royal Navy avec des moteurs à 4 cylindres à triple expansion.

Les navires de la classe ont pris comme nom de baptême le nom d'amiraux célèbres de la Royal Navy et ont été officieusement connus comme The Admirals.

Comme tous les pre-dreadnoughts, ils ont été surclassés par les cuirassés Dreadnought qui ont commencé à sortir en 1906, mais ils ont néanmoins continué à effectuer des tâches de première ligne durant la première partie de la Première Guerre mondiale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les six navires ont été lancés en 1901 et mis en service dès 1903, à part le HMS Cornwallis qui fut achevé en 1904. Avant la Première Guerre mondiale ils servirent dans la Flotte de la Méditerranée, en Manche et Atlantique et dans la Home Fleet.
Pendant la guerre, ils quittèrent la Manche et l'Atlantique pour rejoindre la Méditerranée, à part le HMS Montagu qui resta en Atlantique Nord et en Russie. Ils participèrent aux opérations de la Bataille des Dardanelles et dans aussi en Océan Indien.

HMS Albemarle :
Il porte le nom de l'amiral George Monck, 1° duc d'Albemarle (1608-1670).
Il a été gravement endommagé en novembre 1915 lors d'une tempête dans le Pentland Firth en Irlande. En 1916 il a croisé entre Mourmansk et Arkhangelsk. Il a été mis en réserve de 1917 à 1919 et a été vendu pour démolition.

HMS Cornwallis :
Il porte le nom du Gouverneur général des Indes Charles Cornwallis, 1° marquis de Cornwallis (1738-1805).
Lors de la campagne des Dardanelles il fut le premier à faire feu. Il participa à toutes les opérations et fut aussi le dernier à quitter cette zone par l'évacuation de Gallipoli. Ensuite il fut affecté à la patrouille du canal de Suez et en Océan Indien.
Il a été coulé le 9 janvier 1917 au large de Malte par deux ou trois torpilles du sous-marin allemand SM U-32 avec la perte de 15 hommes.

HMS Duncan :
Il porte le nom de l'amiral Adam Duncan, 1° vicomte de Camperdown (1731-1804).
Après de nombreuses missions en Méditerranée, aux Açores et à Madère, il a été mis en réserve dès 1917 pour être démantelé en 1920.

HMS Exmouth :
Il porte le nom de l'amiral Edward Pellew, 1er vicomte d'Exmouth (1757-1833).
En début de guerre il participa au bombardement de Zeebruges puis rejoignit la Flotte de la Méditerranée. Après la campagne des Dardanelles il rejoint le stationnement de l'Océan Indien. En 1917 il est placé en réserve puis vendu en 1920 pour démolition.

HMS Montagu :
Il a été perdu prématurément lors d'un naufrage à l'île de Lundy dans le Canal de Bristol le 30 mai 1906.

HMS Russel :
En début de guerre il participa au bombardement de Zeebruges puis rejoignit la Flotte de la Méditerranée.
Il a heurté deux mines au large des côtes de Malte et coula le 27 avril 1916 avec une perte de 125 hommes.

Les unités de la classe[modifier | modifier le code]

Nom Lancement Armement Chantier naval Fin de carrière Photo
HMS Albemarle Chatham Dockyard
Chatham
vendu le pour démolition HMS Albemarle 1901.jpg
HMS Cornwallis Thames Ironworks and Shipbuilding Company
Blackwall
torpillé le HMS Cornwallis (Duncan-class battleship).jpg
HMS Duncan Thames Ironworks and Shipbuilding Company
Blackwall
vendu le pour démolition
HMS Exmouth Cammell Laird
Sheffield
vendu le pour démolition
HMS Montagu HMNB Devonport
Devonport
abandonné en 1907 HMS Montagu (1901) Dressed Overall.jpg
HMS Russel Palmers Shipbuilding and Iron Company
Jarrow
coulé le par mine Hmsrussell.jpg

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]