Classe K (destroyer)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir classe K.
Classe Acasta
Image illustrative de l'article Classe K (destroyer)
Le HMS Shark
Classe 'K
Caractéristiques techniques
Type Destroyer
Longueur 81,5 m
Maître-bau 8,2 m
Tirant d’eau 2,90 m
Déplacement 1.072 tonnes
Port en lourd 1.300 tonnes
Propulsion 2 turbines Parsons
4 chaudières Yarrow
Puissance 24.500 ch
Vitesse 29
Caractéristiques militaires
Armement 3x1 canons de 102 mm
1 canon AA de 40 mm
2 tubes lance-torpilles de 533 mm
Rayon d’action (258 tionnes de fuel)
Autres caractéristiques
Équipage 75-77
Histoire
Commanditaire Pavillon de la Royal Navy Royal Navy
Période de
construction
1912 - 1913
Période de service 1912 - 1923
Navires construits 20
Navires perdus 7
Précédent Classe Acheron Classe Laforey Suivant

La classe Acasta, rebaptisée classe K en septembre 1913, est une classe de destroyers britanniques.

Conception[modifier | modifier le code]

20 exemplaires en ont été construits entre 1912 et 1913 sur différents chantiers britanniques :


Ces contre-torpilleurs ont leurs chaudières alimentées au fuel et non au charbon.

Service[modifier | modifier le code]

Ils ont opéré durant la Première Guerre mondiale, pendant laquelle 7 d'entre eux ont été perdus.


Autres classes K[modifier | modifier le code]

  • Une autre classe de destroyers nommée « K » a été construite à partir de 1938 .
  • Une classe K de sous-marins de la Première Guerre mondiale équipés de trois canons sur le ponts, d'un coaxial de 105 et de deux autres anti-aériens fut construite en Grande-Bretagne ; un exemplaire s'échoua en 1919 sur les côtes anglaises.
Un sous-marin de classe K en cale sèche involontaire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]