Classe Parthian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe Parthian
Image illustrative de l'article Classe Parthian
Le HMS Phoenix
Caractéristiques techniques
Type sous-marin
Longueur 88,13 m
Maître-bau 9,09 m
Tirant d’eau 4,16 m
Déplacement 1.790 tonnes (surface) et 2.070 tonnes (plongée)
Propulsion 2 moteur diesel Amiralty
2 moteurs électriques
Puissance 4.640 cv et 1.635 cv
Vitesse 17,5 nœuds (surface) et 9,8 nœuds (plongée)
Profondeur 95 m
Caractéristiques militaires
Armement 8 tubes lance-torpilles de 533 mm (14 torpilles)
1 canon de pont de 101 mm
2 mitrailleuses AA de 20 mm
Rayon d’action 7.050 nautiques à 9 nœuds (surface) (160 tonnes de carburant)
Autres caractéristiques
Électronique sonar
Équipage 53
Histoire
Constructeurs Chatham Dockyard, Vickers , Armstrong Whitworth , Cammell Laird
A servi dans Pavillon de la Royal Navy Royal Navy
Commanditaire Royal Navy
Période de
construction
1928-1929
Période de service 1929-1946
Navires construits 6
Navires prévus 6
Navires perdus 5
Navires démolis 1
Précédent classe Odin classe Rainbow Suivant

La classe Parthian est une classe de six sous-marins construit par la Royal Navy dans la fin des années 1920.

Conception[modifier | modifier le code]

La conception de cette classe est basée sur celle de la Classe Odin, la seule différence étant la forme de l' étrave avant.
Ces unités furent équipées de 8 tubes lance-torpilles de 21 pouces (533 mm), dont six en avant et deux en arrière, avec une réserve de 14 torpilles.

Service[modifier | modifier le code]

Ils servirent essentiellement comme sous-marins de patrouille en extrême-Orient.

Les unités de classe Parthian[modifier | modifier le code]

N° de coque Nom Lancement Service effectif Chantier naval Fin de carrière
N42 HMS Pandora
ex-Python
Vickers-Armstrongs
Barrow-in-Furness
coulé le par l'aviation italienne
N75 HMS Parthian Chatham Dockyard
Chatham
perdu entre le et le à Brindisi
N36 HMS Perseus Vickers-Armstrongs
Barrow-in-Furness
perdu le en mer Ionienne
N96 HMS Phoenix Cammell Laird
Birkenhead
coulé le par le torpilleur italien Albatros
N99 HMS Poseidon Vickers-Armstrongs
Barrow-in-Furness
collision le avec navire marchand
N29 HMS Proteus Vickers-Armstrongs
Barrow-in-Furness
ferraillé en à Troon

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]