Classe Almirante Lynch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La classe Almirante Lynch est une classe de destroyers conducteurs de flottille construits au Royaume-Uni pour le compte de la Marine chilienne.

Certains qui étaient en cours de construction lors qu'éclata la Première Guerre mondiale furent rachetés par les Britanniques et achevés pour la Royal Navy. Cette classe fut alors nommée classe Faulknor quelquefois surnommés les White boats du nom de leur concepteur. Chaque destroyer reçu le nom d'un capitaine célèbre de la Royal Navy. Ils furent revendus au Chili en 1920, à l'issue du conflit.

Ces destroyers de conception privé élaboré par la société J. Samuel White étaient significativement plus grands et plus lourdement armés que la moyenne des navires de ce type à cette époque.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ces navires britanniques de la Première Guerre Mondiale présentent les caractéristiques suivantes :

  • Déplacement : de 1 694 à 1 737 tonnes ;
  • Armement : 6 canons de 102 mm, 4 tubes lance-torpilles de 533 mm ;
  • Vitesse : de 31 à 32 nœuds (selon les unités).

Ces contre-torpilleurs ont leurs chaudières alimentées au charbon.

Navires[modifier | modifier le code]

Navire Lancé Mise en service
Almirante Lynch 28 septembre 1912 1913 Décommissionné en 1945
Almirante Condell 28 septembre 1912 janvier 1914 Décommissionné en 1945
Almirante Riveros , (ex HMS Faulknor), ex Almirante Simpson 26 février 1914 Fin 1914 Parti au Chili en 1920, mis à la casse en 1933
Almirante Uribe , (ex HMS Brooke), ex Almirante Goni 25 mai 1914 Fin 1914 Parti au Chili en 1920, mis à la casse en 1933
Almirante Williams (ex HMS Botha) 2 decembre 1914 1915 parti au Chili en 1920, mis à la casse en 1933
HMS Tipperary, ex Almirante Riveros 5 mars 1915 Début 1916 Coulé durant la bataille du Jutland, 31 mai 1916

Source[modifier | modifier le code]