Classe Odin (sous-marin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres classes de navires du même nom, voir Classe Odin.
Classe Odin
Image illustrative de l'article Classe Odin (sous-marin)
Caractéristiques techniques
Type sous-marin
Longueur 84 à 86 m
Maître-bau 8,5 à 9,1 m
Tirant d'eau 4,15 à 4,79 m
Déplacement 1.332 à 1.810 tonnes (surface) et 1.922 à 2.060 tonnes (plongée)
Propulsion 2 moteurs diesel
2 moteurs électriques
Puissance 2 x 4.600 cv et 2 x 350 cv
Vitesse 15,5 à 17,5 nœuds (surface)
9 nœuds (plongée)
Profondeur 90 m
Caractéristiques militaires
Armement 8 tubes lance-torpilles de 530 mm
1 canon de pont de 100 mm
2 mitrailleuses Lewis Mark I
Rayon d’action 8.400 nautiques à 10 nœuds (surface)
70 nautiques à 4 nœuds (plongée) (170 tonnes de carburant)
Autres caractéristiques
Équipage 54
Histoire
Constructeurs Chatham Dockyard, Vickers, William Beardmore and Company
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Pavillon de l'armada de Chile Armada de Chile
Commanditaire Royal Navy
Période de
construction
1927-1930
Période de service 1929-1956
Navires construits 12
Navires prévus 12
Précédent Classe R Classe Parthian Suivant

La classe Odin (ou classe O) est une classe de 12 sous-marins développée et construite par la Royal Navy après la Première Guerre mondiale.
Les différentes unités furent réalisées sur les chantiers Vickers de Barrow-in-Furness, Chatham Dockyard de Chatham William Beardmore and Company de Dalmuir.


Cette classe comprend :

  • un modèle prototype : HMS Oberon (ex-O1)
  • deux unités commandées primitivement par la marine royale australienne (sous-classe Oxley) : HMS Otway et HMS Oxley qui forment le Groupe 1 avec le HMS Oberon.
  • six unités pour la Royal Navy (classe Odin) : HMS Odin, HMS Olympus, HMS Orpheus, HMS Osiris, HMS Oswald et HMS Otus qui forment le Groupe 2.
  • trois unités modifiées pour la marine chilienne prenant le nom de classe Capitan O'Brien : Almirante Simpson, Capitan O'Brien et Capitan Thompson.

Conception[modifier | modifier le code]

Cette classe a remplacé la classe L vieillissante qui n'avait pas assez d'endurance dans l'Océan Pacifique. Prévue pour atteindre la profondeur de 150 m en plongée, elle fut homologuée pour seulement 90 m.
Elle fut la première classe de sous-marins à être équipée du système sonar ASDIC pouvant être utilisé en immersion périscopique.

Service[modifier | modifier le code]

Les sous-marins de classe Odin[modifier | modifier le code]

Prototype :

N° de coque Nom Lancement Service effectif Chantier naval Fin de carrière
N21 HMS Oberon[1] 24 septembre 1926 août 1927 Chatham Dockyard
détruit en août 1945

Sous-classe Oxley [2]:

N° de coque Nom Lancement Service effectif Chantier naval Fin de carrière
N51 HMS Otway
ex HMAS Otway
7 septembre 1926 15 juin 1927 Vickers
Barrow-in-Furness
28 février 1945
P55 HMS Oxley
ex HMAS Oxley
30 juin 1926 1er avril 1927 Vickers
Barrow-in-Furness
torpillé le 10 septembre 1939

Classe Odin :

N° de coque Nom Lancement Service effectif Chantier naval Fin de carrière
N84 HMS Odin 5 mai 1928 21 décembre 1929 Chatham Dockyard
coulé le 14 juin 1940
N35 HMS Olympus 11 décembre 1928 14 juin 1930 William Beardmore and Company , Glasgow coulé le 8 mai 1942
N46 HMS Orpheus 26 février 1929 23 septembre 1930 William Beardmore and Company , Glasgow coulé le 19 juin 1940
N67 HMS Osiris 19 mai 1928 1er avril 1927* Vickers
Barrow-in-Furness
détruit en 1946 10 septembre 1939
N58 HMS Oswald 19 mai 1928 1er mai 1929 Vickers
Barrow-in-Furness
coulé le 1er août 1946
N92 HMS Otus 31 août 1928 5 juillet 1929 Vickers
Barrow-in-Furness
détruit le 3 septembre 1941

Classe Capitán O'Brien [3] :

N° de coque Nom Lancement Service effectif Chantier naval Fin de carrière
Capitán O'Brien 2 octobre 1928 juin 1929 Vickers
Barrow-in-Furness
détruit en 1957
Almirante Simpson 15 janvier 1929 septembre 1929 Vickers
Barrow-in-Furness
détruit en 1957
Capitán Thomson 15 janvier 1929 août 1929 Vickers
Barrow-in-Furness
détruit en 1958

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. HMS Oberon sur site navypedia
  2. Classe Oxley sur site navypedia
  3. Classe Capitan O'Brien