Championnat de France de football 2010-2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ligue 1 2010-2011

Logo championnat de ligue 1
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) LFP
Édition 73e
Lieu Drapeau : France France , Monaco Monaco
Date 7 août 2010-29 mai 2011
Participants 20 équipes
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Ligue 2 2010-2011
Palmarès
Tenant du titre Olympique de Marseille
Promu(s) en début de saison SM Caen
Stade brestois 29
AC Arles-Avignon
Vainqueur Lille OSC
Deuxième Olympique de Marseille
Troisième Olympique lyonnais
Relégué(s) AS Monaco FC
RC Lens
AC Arles-Avignon
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Sénégal Moussa Sow (25)
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : France Marvin Martin (17)

Navigation

La saison 2010-2011 de Ligue 1 est la soixante-treizième édition du championnat de France de football et la neuvième sous l'appellation « Ligue 1 ». Le premier niveau du championnat oppose vingt clubs français en une série de trente-huit rencontres jouées durant la saison de football. Elle a débuté le samedi 7 août 2010 et s'est achevée le 29 mai 2011.

Les meilleurs de ce championnat se qualifient pour les compétitions européennes que sont la Ligue des Champions (le podium, le troisième passant un barrage) et la Ligue Europa (les suivants, via un ou deux tours). Le nombre de qualifiés en Ligue Europa via le championnat, de un à trois, varie en fonction des vainqueur et finaliste de la coupe nationale, et du vainqueur Coupe de la Ligue.

Cette Saison est marquée par la relégation de Monaco. Le club était parmi l'élite depuis 1977 avec 33 saisons d'affilée.

Le LOSC Lille Métropole est sacré champion de France pour la 3e fois de son histoire le 21 mai après son match nul (2-2) face au Paris SG au Parc des Princes.

Cette saison est notamment marquée par l'apparition de la pelouse synthétique, adoptée par le FC Lorient et l'AS Nancy-Lorraine pour leurs stades, une première au niveau professionnel[1].

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Les 17 premiers du Championnat de France de football 2009-2010 ainsi que les trois premiers de la Ligue 2 2009-2010 participent à la compétition.

Légende des couleurs
Club Dernière
montée
Budget[2]
en M
Classement
2009-2010
Entraîneur Depuis Stade Capacité
théorique
Nombre de saisons
en Ligue 1
Olympique de Marseille 1996 140 1 Drapeau : France Didier Deschamps 2009 Stade Vélodrome 60 013 60
Olympique lyonnais 1989 150 2 Drapeau : France Claude Puel 2008 Stade de Gerland 42 591 51
AJ Auxerre 1980 40 3 Drapeau : France Jean Fernandez 2006 Stade de l'Abbé-Deschamps 23 467 30
Lille OSC 2000 55 4 Drapeau : France Rudi Garcia 2008 Stadium Lille Métropole 18 189 50
Montpellier HSC 2009 33 5 Drapeau : France René Girard 2009 Stade de la Mosson 32 939 27
Girondins de Bordeaux 1992 80 6 Drapeau : France Jean Tigana
Drapeau : France Éric Bedouet (Int.)
2011 Stade Chaban-Delmas 34 694 57
FC Lorient 2006 35 7 Drapeau : France Christian Gourcuff 2003 Stade du Moustoir 18 910 6
AS Monaco 1977 53 8 Drapeau : France Guy Lacombe
Drapeau : France Laurent Banide
2011 Stade Louis-II 18 523 53
Stade rennais FC 1994 45 9 Drapeau : France Frédéric Antonetti 2009 Stade de la route de Lorient 29 778 53
Valenciennes FC 2006 30 10 Drapeau : France Philippe Montanier 2009 Stade Nungesser 16 547 29
RC Lens 2009 38 11 Drapeau : France Jean-Guy Wallemme
Drapeau : Roumanie László Bölöni
2011 Stade Félix-Bollaert 41 229 56
AS Nancy-Lorraine 2005 40 12 Drapeau : Uruguay Pablo Correa 2002 Stade Marcel-Picot 20 087 26
Paris SG 1974 80 13 Drapeau : France Antoine Kombouaré 2009 Parc des Princes 48 527 37
Toulouse FC 2003 40 14 Drapeau : France Alain Casanova 2008 Stadium 36 508 22
OGC Nice 2002 37 15 Drapeau : France Éric Roy 2009 Stade du Ray 18 696 50
FC Sochaux 2001 40 16 Drapeau : France Francis Gillot 2008 Stade Auguste-Bonal 20 005 62
AS Saint-Étienne 2004 55 17 Drapeau : France Christophe Galtier 2009 Stade Geoffroy-Guichard 35 616 57
Stade Malherbe Caen 2010 31 1 (L2) Drapeau : France Franck Dumas 2005 Stade Michel-d'Ornano 21 500 11
Stade brestois 29 2010 23,5 2 (L2) Drapeau : France Alex Dupont 2009 Stade Francis-Le Blé 16 000 10
AC Arles-Avignon 2010 18 3 (L2) Drapeau : France Michel Estevan
Drapeau : Bosnie-Herzégovine Faruk Hadžibegić
2010 Parc des Sports d'Avignon 15 004 0

Compétition[modifier | modifier le code]

Règlement[modifier | modifier le code]

Détermination du classement[modifier | modifier le code]

Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut trois points, le match nul un. La défaite ne rapporte aucun point. Critères de départage :

  1. plus grande « différence de buts générale » ;
  2. plus grand nombre de buts marqués ;
  3. plus grande « différence de buts particulière » ;
  4. meilleure place au « Challenge du fair-play » (1 point par joueur averti, 3 points par joueur exclu)[3].

Qualifications pour les coupes d'Europe[modifier | modifier le code]

La France, grâce au cinquième coefficient de l'UEFA en mai 2009, bénéficie de six places en coupes d'Europe. Quatre au minimum sont distribués par le biais du championnat selon l'ordre sportif, et une va au vainqueur de la coupe de France ou au finaliste. Une autre place est attribuée au vainqueur de la Coupe de la ligue.

À l'issue de la saison, les trois premiers clubs du championnat de France de Ligue 1 sont qualifiés pour la Ligue des champions de l'UEFA 2011-2012. Les deux premiers sont directement qualifiés pour la phase de groupes, et le troisième doit passer par un tour de barrage pour non-champions.

Trois places sont à pourvoir en Ligue Europa 2011-2012. Il est important de noter que l'ordre de désignation des clubs et leur ordre d'entrée dans la compétition peut différer. Les trois clubs qualifiés sont :

  1. Le vainqueur de la Coupe de France de football 2010-2011, s'il n'est pas dans les trois premiers du classement, à défaut le finaliste s'il n'est pas dans les trois premiers. Si les deux finalistes de la Coupe de France sont dans les trois premiers, la place est reporté pour le quatrième du championnat.
  2. Le quatrième du championnat, ou le cinquième si les deux finalistes de la Coupe de France sont dans les trois premiers.
  3. Le vainqueur de la Coupe de la Ligue s'il n'est pas déjà qualifié dans les cinq places ci-dessus (c'est-à-dire s'il n'est pas dans les quatre - si au moins un des deux finalistes de la coupe de France n'est pas dans les trois premiers - ou cinq premiers du championnat - si les des deux finalistes de la coupe de France sont dans les trois premiers - et s'il n'est pas lui-même soit vainqueur de la coupe de France soit finaliste contre un des trois premiers). Si le vainqueur de la Coupe de la Ligue est déjà qualifié, la troisième place en Ligue Europa revient au meilleur au championnat non encore qualifié pour une compétition européenne (c'est-à-dire le cinquième si au moins un des deux finalistes de la Coupe de France n'est pas dans les cinq premiers, le sixième sinon). Contrairement à ce qui se passe en Coupe de France, la place n'est en effet pas reporté au finaliste de la coupe de la Ligue.

La position des trois clubs ainsi déterminés est établie de la manière suivante, les deux premières positions étant qualificatives pour le tour de barrage et la troisième position pour le troisième tour. Si le vainqueur de la coupe de France n'est pas dans les trois premiers du championnat, il prend la première position. Les positions des deux autres clubs sont déterminées selon le classement de ces clubs dans le championnat, le mieux classé prenant la seconde. Si le vainqueur de la Coupe de France est dans les trois premiers du championnat, les trois positions sont déterminées selon le classement des trois clubs en championnat, le mieux classé prenant la première.

Il est également à noter que ces six clubs seront exempté de seizièmes de finales de Coupe de la Ligue 2011-2012 où ils entreront en huitièmes de finales.

Classement[modifier | modifier le code]

Général[modifier | modifier le code]

Voici le classement final, mis à jour le à l'issue de la 38e journée[4].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lille OSC C 76 38 21 13 4 68 36 +32
2 Olympique de Marseille T L S 68 38 18 14 6 62 39 +23
3 Olympique lyonnais 64 38 17 13 8 61 40 +21
4 Paris SG 60 38 15 15 8 56 41 +15
5 FC Sochaux-Montbéliard 58 38 17 7 14 60 43 +17
6 Stade rennais 56 38 15 11 12 38 35 +3
7 FC Girondins de Bordeaux 51 38 12 15 11 43 42 +1
8 Toulouse FC 50 38 14 8 16 38 36 +2
9 AJ Auxerre 49 38 10 19 9 45 41 +4
10 AS Saint-Étienne 49 38 12 13 13 46 47 -1
11 FC Lorient 49 38 12 13 13 46 48 -2
12 Valenciennes FC 48 38 10 18 10 45 41 +4
13 AS Nancy-Lorraine 48 38 13 9 16 43 48 -5
14 Montpellier HSC 47 38 12 11 15 32 43 -11
15 SM Caen P 46 38 11 13 14 46 51 -5
16 Stade brestois P 46 38 11 13 14 36 43 -7
17 OGC Nice 46 38 11 13 14 33 48 -15
18 AS Monaco FC 44 38 9 17 12 36 40 -4
19 RC Lens 35 38 7 14 17 35 58 -23
20 AC Arles-Avignon P 20 38 3 11 24 21 70 -49
Qualifications européennes
Ligue des champions 2011-2012

Domicile et extérieur[modifier | modifier le code]

Domicile

Classement final le

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lille 44 19 13 5 1 40 17 +23
2 Lyon 40 19 11 7 1 35 12 +23
3 Sochaux 40 19 12 4 3 36 17 +19
4 Marseille 37 19 10 7 2 34 19 +15
5 Paris SG 35 19 9 8 2 33 20 +13
6 Valenciennes 33 19 8 9 2 28 17 +11
7 Rennes 33 19 9 6 4 22 13 +9
8 Lorient 32 19 8 8 3 27 13 +14
9 Nice 32 19 9 5 5 22 22 0
10 Bordeaux 30 19 8 6 5 22 17 +5
11 Auxerre 28 19 6 10 3 26 18 +8
12 Toulouse 28 19 8 4 7 19 13 +6
13 Saint-Étienne 28 19 7 7 5 29 25 +4
14 Brest 27 19 6 9 4 21 17 +4
15 Nancy 27 19 8 3 8 23 21 +2
16 Montpellier HSC 26 19 7 5 7 21 20 +1
17 Caen 25 19 6 7 6 22 25 -3
18 Monaco 24 19 5 9 5 16 17 -1
19 Lens 20 19 5 5 9 20 26 -6
20 Arles-Avignon 12 19 2 6 11 14 31 -17
Extérieur

Classement final le

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lille 32 19 8 8 3 28 19 +9
2 Marseille 31 19 8 7 4 28 20 +8
3 Paris SG 25 19 6 7 6 23 21 +2
4 Lyon 24 19 6 6 7 26 28 -2
5 Rennes 23 19 6 5 8 16 22 -6
6 Toulouse 22 19 6 4 9 19 23 -4
7 Caen 21 19 5 6 8 24 26 -2
8 Bordeaux 21 19 4 9 6 21 25 -4
9 Auxerre 21 19 4 9 6 19 23 -4
10 Saint-Étienne 21 19 5 6 8 17 22 -5
11 Nancy 21 19 5 6 8 20 27 -7
12 Montpellier HSC 21 19 5 6 8 11 23 -12
13 Monaco 20 19 4 8 7 20 23 -3
14 Brest 19 19 5 4 10 15 26 -11
15 Sochaux 18 19 5 3 11 24 26 -2
16 Lorient 17 19 4 5 10 19 35 -16
17 Valenciennes 15 19 2 9 8 17 24 -7
18 Lens 15 19 2 9 8 15 32 -17
19 Nice 14 19 2 8 9 11 26 -15
20 Arles-Avignon 8 19 1 5 13 7 39 -32

Résultats[modifier | modifier le code]

Mise à jour : 30 mai 2011
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ACAA AJA FCGB SB29 SMC RCL LOSC FCL OL OM ASM MHSC ASNL OGCN PSG SRFC ASSE FCSM TFC VAFC
AC Arles-Avignon 0-4 2-4 1-1 3-2 0-1 0-1 3-3 1-1 0-3 0-2 0-0 1-1 0-0 1-2 0-1 0-1 1-3 1-0 0-1
AJ Auxerre 1-1 0-1 0-1 1-1 1-1 1-1 2-2 4-0 1-1 1-1 1-0 2-2 2-0 1-0 2-1 2-2 2-0 1-2 1-1
Girondins de Bordeaux 0-0 3-0 0-2 1-2 2-2 1-1 1-0 2-0 1-1 0-1 2-0 2-1 2-0 1-0 0-0 2-0 0-4 1-2 1-1
Stade brestois 0-0 1-1 1-3 1-3 4-1 1-2 0-0 1-1 0-0 2-0 0-0 2-1 0-0 2-2 2-0 2-0 1-1 0-2 1-0
SM Caen 2-0 2-0 0-0 0-2 1-1 2-5 0-2 3-2 2-2 0-0 2-0 2-3 0-0 1-2 1-0 1-0 0-3 1-1 2-2
RC Lens 0-1 1-1 1-0 1-1 2-0 1-4 2-3 1-3 0-1 2-2 2-0 1-2 1-0 0-2 0-0 2-1 2-3 0-1 1-1
Lille OSC 5-0 1-0 1-1 3-1 3-1 1-0 6-3 1-1 1-3 2-1 3-1 3-0 1-1 0-0 3-2 1-1 1-0 2-0 2-1
FC Lorient 2-0 1-2 5-1 2-0 0-1 3-0 1-1 2-0 2-2 2-1 0-0 0-0 1-2 1-1 2-0 0-0 1-1 0-0 2-1
Olympique lyonnais 5-0 1-1 0-0 1-0 0-0 3-0 3-1 3-0 3-2 0-0 3-2 4-0 1-0 2-2 1-1 0-1 2-1 2-0 1-1
Olympique de Marseille 1-0 1-1 2-1 3-0 1-2 1-1 1-2 2-0 1-1 2-2 4-0 1-0 4-2 2-1 0-0 2-1 2-1 2-2 2-2
AS Monaco 0-0 2-0 2-2 0-1 2-2 1-1 1-0 3-1 0-2 0-0 0-0 0-1 1-1 1-1 1-0 0-2 2-1 0-0 0-2
Montpellier HSC 3-1 1-1 1-0 0-0 0-0 1-4 1-0 3-1 1-2 1-2 0-1 1-2 1-1 1-1 0-1 1-2 2-0 1-0 2-1
AS Nancy-Lorraine 0-0 3-1 0-0 0-2 2-0 4-0 0-1 1-0 2-3 1-2 0-4 1-2 3-0 2-0 0-3 1-1 1-0 0-2 2-0
OGC Nice 3-2 1-0 2-1 1-1 0-4 0-0 0-2 2-0 2-2 1-0 3-2 0-1 1-1 0-3 1-2 2-1 1-0 2-0 0-0
Paris SG 4-0 2-3 1-2 3-1 2-1 0-0 2-2 0-0 1-0 2-1 2-2 2-2 2-2 0-0 0-0 3-1 2-1 2-1 3-1
Stade rennais 4-0 0-0 0-0 2-1 1-1 2-0 1-1 1-2 1-1 0-2 1-0 0-1 0-2 2-0 1-0 0-0 2-1 3-1 1-0
AS Saint-Étienne 2-0 1-1 2-2 2-0 1-1 3-1 1-2 1-2 1-4 1-1 1-1 3-0 2-1 0-2 1-1 1-2 3-2 2-1 1-1
FC Sochaux 2-1 1-1 1-1 2-1 3-2 3-0 0-0 2-0 0-2 1-2 3-0 0-0 1-0 4-0 3-1 5-1 2-1 1-3 2-1
Toulouse FC 2-1 0-1 2-0 2-0 1-0 1-1 1-1 3-0 2-0 0-1 2-0 0-1 1-0 1-1 0-2 1-2 0-1 0-1 0-0
Valenciennes FC 3-0 1-1 2-2 3-0 2-1 1-1 1-1 0-0 2-1 3-2 0-0 0-1 1-1 2-1 1-2 2-0 1-1 1-1 2-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Leader par journée[modifier | modifier le code]

LOSC Lille Métropole Olympique de Marseille LOSC Lille Métropole Olympique de Marseille Stade brestois 29 Stade rennais football club Stade brestois 29 Stade rennais football club Association sportive de Saint-Étienne Toulouse Football Club Paris Saint-Germain Football Club

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Journées / Clubs






































1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
ACAA 17 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20
AJA 7 12 14 19 17 19 17 14 17 15 11 13 10 10 13 13 14 13 14 14 15 15 17 16 17 16 18 17 17 18 15 16 15 13 10 11 12 9
FCGB 18 19 17 14 18 13 13 10 7 9 9 10 8 7 7 8 8 9 8 10 8 10 9 12 10 7 8 8 8 8 10 6 8 9 11 8 9 7
SB29 20 17 19 15 15 11 8 5 5 4 1 2 1 6 3 6 6 7 7 9 11 9 10 9 9 11 12 12 13 12 11 11 12 14 15 15 13 16
SMC 4 2 2 6 6 4 4 9 11 10 14 16 17 18 18 19 18 19 19 18 16 17 15 14 14 14 15 13 14 17 18 18 16 16 16 14 16 15
RCL 16 9 8 16 19 18 19 19 19 19 19 19 18 19 19 18 19 17 18 17 18 18 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19
LOSC 9 13 16 11 8 6 7 3 6 8 8 5 2 1 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 1 1 1 1 1 1
FCL 8 15 18 12 14 16 14 16 13 16 13 9 11 12 11 12 11 12 12 12 12 11 11 8 8 8 9 9 9 9 7 7 6 7 7 7 7 11
OL 12 16 10 17 16 17 18 17 14 14 10 11 9 8 8 5 3 4 4 4 3 6 5 4 5 3 3 4 4 3 3 3 3 3 3 3 3 3
OM 15 18 13 10 13 8 6 8 4 2 3 4 6 5 1 4 5 5 5 5 5 4 3 3 3 4 4 2 2 2 2 1 2 2 2 2 2 2
ASM 13 14 15 7 9 10 12 15 16 18 18 18 16 17 17 17 17 18 17 19 19 19 18 18 18 18 17 18 18 16 17 15 14 15 17 18 18 18
MHSC 6 7 6 3 5 12 9 11 9 6 6 8 4 3 6 10 9 10 10 7 6 8 7 6 6 6 6 7 6 6 8 10 10 10 9 10 11 14
ASNL 5 11 12 18 11 15 15 18 18 17 15 17 19 14 15 16 13 15 13 13 14 16 14 15 16 17 16 14 12 13 16 17 18 18 18 17 17 13
OGCN 11 6 5 8 4 7 11 13 12 13 17 12 14 16 16 14 15 14 15 15 17 14 16 17 15 15 13 15 15 14 12 14 17 17 14 16 14 17
PSG 1 4 7 13 7 9 5 7 3 7 7 3 5 4 4 2 2 2 2 2 2 2 4 5 4 5 5 5 5 5 4 4 4 4 4 4 4 4
SRFC 10 3 3 2 2 3 2 1 1 1 2 1 3 2 5 3 4 3 3 3 4 3 2 2 2 2 2 3 3 4 5 5 5 5 5 5 5 6
ASSE 19 10 11 5 3 1 1 2 2 3 4 6 7 9 10 11 7 6 6 8 7 5 6 7 7 10 7 6 7 7 6 8 9 8 8 9 8 10
FCSM 3 8 9 4 10 5 10 6 10 11 16 15 15 11 9 7 10 11 11 11 10 12 13 11 12 9 11 11 10 10 9 9 7 6 6 6 6 5
TFC 2 1 1 1 1 2 3 4 8 5 5 7 12 13 12 9 12 8 9 6 9 7 8 10 11 12 10 10 11 11 14 13 11 11 12 13 10 8
VAFC 14 5 4 9 12 14 16 12 15 12 12 14 13 15 14 15 16 16 16 16 13 13 12 13 13 13 14 16 16 15 13 12 13 12 13 12 15 12

Calendrier[modifier | modifier le code]

Le calendrier général de la saison 2010-2011 a été entériné par le Conseil fédéral le 26 février 2010[5]. Le calendrier précis des matchs a été dévoilé le 21 mai 2010[6].

  Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Mai Juin
1 jeu. dim. mer. ven. lun. Journée 5 sam. Huitièmes de finale Quarts de finale ven. dim. mer.
2 ven. lun. jeu. 8 Journée 4 dim. 29 lun. jeu.
3 sam. mar. Biélorussie dim. ven. lun. jeu. jeu. dim. Demi-finales Biélorussie
4 dim. mer. sam. lun. Journée 4 16 mar. ven. ven. lun. sam.
5 lun. 3e t. prél. dim. mar. ven. dim. mer. 22 26 Quarts de finale Demi-finales dim.
6 mar. ven. lun. mer. 12 lun. jeu. dim. dim. ven. Ukraine
7 mer. 1 Bosnie jeu. dim. Journée 6 ven. lun. lun. Quarts 34 mar.
8 jeu. dim. mer. Roumanie lun. 32es de finale mar. Huitièmes de finale ven. dim. mer.
9 ven. lun. jeu. sam. Quarts de finale jeu. Brésil 30 lun. Pologne
10 sam. mar. ven. dim. ven. lun. jeu. Huitièmes dim. mar. ven.
11 dim. Norvège 5 lun. jeu. 17 mar. ven. ven. lun. 35 sam.
12 lun. jeu. dim. Luxembourg ven. dim. mer. 23 27 Quarts de finale jeu. dim.
13 mar. ven. lun. mer. 13 lun. jeu. dim. dim. ven. lun.
14 mer. 2 Journée 1 jeu. dim. mar. ven. lun. lun. Quarts Finale mar.
15 jeu. lun. ven. lun. Journée 6 20 Huitièmes de finale Huitièmes de finale ven. 36 mer.
16 ven. mar. Journée 1 9 mar. dim. 31 lun. jeu.
17 sam. Tour de barrages ven. dim. Angleterre ven. lun. Seizièmes Huitièmes dim. mar. ven.
18 dim. 6 lun. jeu. 18 Demi-finales ven. ven. lun. Finale sam.
19 lun. Barrages dim. Journée 3 ven. dim. 24 28 Demi-finales jeu. dim.
20 mar. ven. lun. 14 lun. jeu. dim. dim. ven. lun.
21 mer. 3 Seizièmes de finale Journée 3 dim. mar. ven. lun. lun. jeu. 37 mar.
22 jeu. dim. ven. lun. 19 Seizièmes de finale Huitièmes de finale mar. ven. dim. mer.
23 ven. lun. jeu. 10 Journée 5 jeu. mer. Finale lun. jeu.
24 sam. Tour de barrages ven. dim. ven. lun. Seizièmes jeu. 32 mar. ven.
25 dim. 7 lun. jeu. sam. mar. ven. Luxembourg lun. mer. sam.
26 lun. Barrages dim. Huitièmes de finale ven. dim. mer. 25 sam. Demi-finales jeu. dim.
27 mar. ven. lun. 15 lun. jeu. dim. dim. ven. lun.
28 TDC 4 Journée 2 jeu. dim. mar. ven. lun. lun. Demi-finales Finale mar.
29 3e t. prél. dim. ven. lun. mer. 21 Croatie ven. 38 mer.
30 ven. lun. Journée 2 11 mar. jeu. dim. mer. 33 lun. jeu.
31 sam. mar. dim. ven. lun. jeu. mar.
  Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Mai Juin
dim. Jour sans match dim. Mise à disposition des internationaux Roumanie Match de l'Équipe de France A
Roumanie Match à domicile Luxembourg Match à l'extérieur Finale Match sur terrain neutre
1 Match de Ligue 1 32es de finale Coupe de France Huitièmes Coupe de la Ligue
Journée 1 Ligue des champions Journée 1 Ligue Europa
sam. Coupe du monde 2010

Événements de la saison[modifier | modifier le code]

Avant-saison[modifier | modifier le code]

  • Le conseil d'administration de la LFP a adopté le vendredi 21 mai le calendrier[6] des rencontres de Ligue 1 pour la saison 2010/2011.
Changements d'entraîneur lors du mercato d'été
Équipe Entraîneur partant Date de départ Remplacé par Date d'entrée en fonction
Girondins de Bordeaux Drapeau : France Laurent Blanc Drapeau : France Jean Tigana

Saison[modifier | modifier le code]

Changements d'entraîneur pendant la saison
Équipe Entraîneur partant Date de départ Remplacé par Date d'entrée en fonction
Arles-Avignon Drapeau : France Michel Estevan[7] Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Faruk Hadžibegić[8]
RC Lens Drapeau : France Jean-Guy Wallemme[9] Drapeau : Roumanie László Bölöni[9]
AS Monaco Drapeau : France Guy Lacombe[10] Drapeau : France Laurent Banide[11]
FC Girondins de Bordeaux Drapeau : France Jean Tigana[12] Drapeau : France Eric Bedouet[13]

Juillet 2010[modifier | modifier le code]

Août 2010[modifier | modifier le code]

Quant à l'OM (champion de France en titre), il s'est incliné face au promu et champion de Ligue 2 le Caen (1-2) tandis que Lyon est allé chercher le match nul face à Monaco (0-0).

Tous deux deviennent leader et dauphins. Le Paris SG fait match nul à l'extérieur face à Lille OSC (0-0).

  • 17 août (2e journée): Reportée pour cause d'orages, la rencontre entre Monaco et Montpellier, s'est soldée sur un score nul et vierge (0-0). Les Monegasques, descendent à la 14e place tandis que les montpelliérains se retrouve à la 7e place du classement.
  • 17 août (Ligue des Champions - Barrages aller) : Pour son retour en compétition, l'Auxerre s'incline en Russie contre le Zénith Saint-Pétersbourg (1-0) lors du barrages aller de la Ligue des champions.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Meilleur joueur[modifier | modifier le code]

Le meilleur joueur est le belge Eden Hazard.

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Buteur Club Buts
Note 1
Pen.
Note 1
Pas.
Note 2
J
Note 3
Min.
Note 4
1 Drapeau : Sénégal Sow Lille OSC 25 1 3 18 2795
2 Drapeau : France Gameiro FC Lorient 22 2 3 16 3213
3 Drapeau : France Pujol Valenciennes FC 17 0 2 14 2876
4 Drapeau : Maroc El-Arabi SM Caen 17 1 4 17 3267
5 Drapeau : Argentine López Olympique lyonnais 17 2 4 12 2077
6 Drapeau : France Rémy Olympique de Marseille 16 0 3 14 2337
7 Drapeau : Côte d'Ivoire Gervinho Lille OSC 15 0 10 12 2844
8 Drapeau : Nigeria Ideye FC Sochaux Montbéliard 15 0 3 13 2781
9 Drapeau : Mali Maïga FC Sochaux Montbéliard 15 0 2 13 3031
10 Drapeau : Brésil Nenê Paris Saint-Germain 14 1 7 10 3080
11 Drapeau : France Payet AS Saint-Étienne 13 1 4 9 2519
12 Drapeau : France Giroud Montpellier Hérault SC 12 3 2 10 2909
13 Drapeau : Corée du Sud Park AS Monaco FC 12 4 0 10 2845
14 Drapeau : Ghana A. Ayew Olympique de Marseille 11 0 1 7 2787
15 Drapeau : France Gomis Olympique lyonnais 10 0 3 7 2364
16 Drapeau : France Modeste Girondins de Bordeaux 10 4 3 8 2378
17 Drapeau : France Danic Valenciennes FC 9 0 7 8 2624
18 Drapeau : France Hamouma SM Caen 9 0 6 8 2692
19 Drapeau : France Hoarau Paris Saint-Germain 9 1 6 9 2628
20 Drapeau : Colombie Montaño Stade rennais 9 2 4 9 2716
21 Drapeau : France Grougi Stade brestois 29 9 3 6 8 2301
22 7 joueurs 8 buts
29 3 joueurs 7 buts
32 5 joueurs 6 buts
37 17 joueurs 5 buts
54 31 joueurs 4 buts
85 33 joueurs 3 buts
118 42 joueurs 2 but
160 76 joueurs 1 but
Buts contre son camp 26 buts
Total 890 53 468 330 30600[14]
Moyenne par match 2,32 buts

Mis à jour le , après la 38e journée.

Règles de classement[15]


1 : Nombre de buts inscrits (+) dont nombre de pénaltys (-)
2 : Nombre de passes décisives (+)
3 : Nombre de rencontres différentes (+)
4 : Temps de jeu total en minutes (-)
5 : Nombre de points du club du buteur (+)
6 : Nombre de cartons rouges (-)
6 : Nombre de cartons jaunes (-)

Meilleurs passeurs[modifier | modifier le code]

Passeur Club Pas.
Note 1
CPA
Note 1
MD
Note 2
Min.
Note 3
1 Drapeau : France Martin FC Sochaux Montbéliard 17 6 13 3307
2 Drapeau : France Amalfitano FC Lorient 13 3 11 3414
3 Drapeau : France Mounier OGC Nice 11 3 11 2859
4 Drapeau : Côte d'Ivoire Gervinho Lille OSC 10 0 10 2844
5 Drapeau : Belgique Hazard Lille OSC 10 0 8 3067
6 Drapeau : République tchèque Plašil Girondins de Bordeaux 10 9 10 3351
7 Drapeau : France Giuly Paris SG 8 0 8 2324
8 Drapeau : France Cohade Valenciennes FC 8 0 8 2435
9 Drapeau : France Danic Valenciennes FC 7 0 6 2624
10 Drapeau : France Leroy Stade rennais 7 1 6 2000
11 Drapeau : France Cabaye Lille OSC 7 1 6 3077
12 Drapeau : Brésil Nenê Paris-Saint-Germain 7 2 7 3080
13 Drapeau : Algérie Boudebouz FC Sochaux Montbéliard 7 3 6 3231
14 4 joueurs - 6 - - -
18 12 joueurs - 5 - - -
30 16 joueurs - 4 - - -
46 28 joueurs - 3 - - -
74 43 joueurs - 2 - - -
117 106 joueurs - 1 - - -

Mise à jour le , après la 38e journée.

Source : LFP.fr Classement des passeurs


1: Nombre de passes décisives dont coups de pied arrêtés
2: Nombre de matchs différents
3: Temps de jeu total en minutes

Première et deuxième mi-temps[modifier | modifier le code]

Première mi-temps[16]
Classement — mise à jour : 10 juin 2011
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lyon 70 38 19 13 6 28 12 +16
2 Lille 68 38 17 17 4 28 14 +14
3 Marseille 60 38 14 18 6 26 16 +10
4 Paris SG 58 38 14 16 8 29 22 +7
5 Rennes 56 38 13 17 8 18 13 +5
6 Sochaux 52 38 12 16 10 32 23 +9
7 Nancy 51 38 12 15 11 22 18 +4
8 Saint-Étienne 50 38 11 17 10 21 17 +4
9 Auxerre 50 38 10 20 8 20 17 +3
10 Valenciennes 47 38 9 20 9 17 15 +2
11 Monaco 46 38 8 22 8 14 15 -1
12 Bordeaux 46 38 11 13 14 15 23 -8
13 Toulouse 45 38 10 15 13 15 20 -5
14 Lens 41 38 8 17 13 18 21 -3
15 Lorient 40 38 7 19 12 21 26 -5
16 Brest 39 38 7 18 13 13 20 -7
17 Caen 38 38 7 17 14 18 25 -7
18 Nice 38 38 6 20 12 13 21 -8
19 Montpellier 38 38 6 20 12 12 26 -14
20 Arles-Avignon 33 38 5 18 15 12 28 -16
Deuxième mi-temps[17]
Classement — mise à jour : 29 mai 2011
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lille 70 38 19 13 6 40 22 +18
2 Marseille 61 38 16 13 9 36 23 +13
3 Paris SG 60 38 14 18 6 27 19 +8
4 Bordeaux 57 38 13 18 7 28 19 +9
5 Sochaux 54 38 12 18 8 28 20 +8
6 Toulouse 54 38 13 15 10 23 16 +7
7 Auxerre 52 38 13 13 12 25 25 0
8 Lorient 51 38 12 15 11 25 22 +3
9 Montpellier 51 38 11 18 9 20 17 +3
10 Caen 51 38 12 15 11 28 26 +2
11 Brest 51 38 13 12 13 25 24 +1
12 Valenciennes 50 38 11 17 10 28 26 +2
13 Nancy 48 38 10 18 10 21 30 -9
14 Lyon 46 38 11 13 14 33 28 +5
15 Saint-Étienne 46 38 11 13 14 25 30 -5
16 Rennes 45 38 10 15 13 20 22 -2
17 Nice 45 38 11 12 15 20 27 -7
18 Monaco 40 38 8 16 14 22 25 -3
19 Lens 40 38 9 13 16 19 39 -20
20 Arles-Avignon 18 38 1 15 22 9 42 -33

Fair-play[modifier | modifier le code]

Mis à jour le , au terme du championnat[18].

Classement Club Pts Joués Carton jaune Carton rouge Bp
1 Brest 50 38 50 0 36
2 Lille 57 38 54 1 68
3 Sochaux 60 38 48 4 60
4 Lens 63 38 54 3 35
5 Toulouse 65 38 62 1 38
6 Lorient 67 38 49 6 46
7 Saint-Étienne 70 38 64 2 46
8 Paris SG 71 38 59 4 56
9 Marseille 72 38 60 4 62
10 Auxerre 73 38 73 0 45
11 Valenciennes 73 38 67 2 45
12 Rennes 74 38 56 6 38
13 Lyon 80 38 56 8 61
14 Bordeaux 84 38 75 3 43
15 Nancy 85 38 64 7 43
16 Monaco 87 38 75 4 36
17 Nice 90 38 78 4 33
18 Arles-Avignon 92 38 68 8 21
19 Caen 93 38 81 4 46
20 Montpellier 105 38 78 9 32
Barème

Avertissement = 1 point
Expulsion directe ou après 2 cartons jaunes = 3 points
En cas d'égalité de points, les critères suivants sont appliqués :
1. plus petit nombre d'expulsions
2. meilleure attaque en cas de nombre égal d'expulsions

Stades et affluences[modifier | modifier le code]

L'affluence totale des 38 rencontres de la saison est de 7 501 953 spectateurs, soit 19 742 par match[19].

Mis à jour le , au terme du championnat[20].

Club Stade Capacité Affluence moyenne
Paris SG Parc des Princes 48 527 39 317
AS Monaco Stade Louis-II 18 523 6 905
AJ Auxerre Stade de l'Abbé-Deschamps 23 467 11 302
Olympique lyonnais Stade de Gerland 42 591 35 266
Girondins de Bordeaux Stade Jacques-Chaban-Delmas 34 694 24 967
Stade rennais FC Stade de la route de Lorient 29 778 23 398
Olympique de Marseille Stade Vélodrome 60 013 41 081
Lille OSC Stadium Lille Métropole 18 189 16 426
FC Sochaux Stade Auguste-Bonal 20 005 12 640
OGC Nice Stade du Ray 18 696 8 455
Toulouse FC Stadium 36 508 19 793
AS Saint-Étienne Stade Geoffroy-Guichard 35 616 25 096
AS Nancy-Lorraine Stade Marcel-Picot 20 087 16 191
FC Lorient Stade du Moustoir 18 910 15 635
Valenciennes FC Stade Nungesser 16 547 11 664
RC Lens Stade Félix-Bollaert 41 229 31 452
Montpellier HSC Stade de la Mosson 32 939 16 478
AC Arles-Avignon Parc des Sports 15 004 9 208
Stade Malherbe Caen Stade Michel-d'Ornano 21 500 16 019
Stade brestois 29 Stade Francis-Le Blé 16 000 13 549

Statistiques diverses[modifier | modifier le code]

Buts
Discipline

Parcours en coupes d'Europe[modifier | modifier le code]

Le parcours des clubs français en coupes d'Europe est important puisqu'il détermine le coefficient UEFA, et donc le nombre de clubs français présents en coupes d'Europe les années suivantes.

Club Compétition
Olympique de Marseille Ligue des Champions éliminé en huitième de finale (Manchester United Drapeau : Angleterre)
Olympique lyonnais Ligue des Champions éliminé en huitième de finale (Real Madrid CF Drapeau : Espagne)
AJ Auxerre Ligue des Champions éliminé en phase de groupes (Real Madrid CF Drapeau : Espagne, Milan AC Drapeau : Italie et Ajax Amsterdam Drapeau : Pays-Bas)
Paris Saint-Germain Europa Ligue éliminé en huitième de finale (Benfica Lisbonne Drapeau : Portugal)
Lille OSC Europa Ligue éliminé en seizième de finale (PSV Eindhoven Drapeau : Pays-Bas)
Montpellier HSC Europa Ligue éliminé au troisième tour de qualification (Gyor ETO FC Drapeau : Hongrie)

Mis à jour le : 22 mai 2011

Classement UEFA des fédérations
Rang
2011
Rang
2010
Diff.
Ligue
2007
2008
2009
2010
2011
Total
Places en Ligue des Champions Places en Ligue Europa
Groupes Barrages 3e tour Barrages 3e tour
1 1 = Drapeau : Angleterre Angleterre 16,625 17,875 15,000 17,928 18,537 85,785 3 1 0 2 1
2 2 = Drapeau : Espagne Espagne 19,000 13,875 13,312 17,928 17,928 82,043 3 1 0 2 1
3 4 +1 Drapeau : Allemagne Allemagne 9,500 13,500 12,687 18,083 15,666 69,436 3 1 0 2 1
4 3 -1 Drapeau : Italie Italie 11,928 10,250 11,375 15,428 11,571 60,552 2 1 0 2 1
5 5 = Drapeau : France France 10,000 6,928 11,000 15,000 10,750 53,678 2 1 0 2 1
6 9 +3 Drapeau : Portugal Portugal 8,083 7,928 6,785 10,000 18,800 51,596 2 0 1 2 1
Classement UEFA des clubs
Rang
2011
Rang
2010
Diff.
Club 2007
2008
2009
2010
2011
Détails Coefficient 2011
Coefficient UEFA 2011
Vq Nq Dq V N D Pts Bonus 1/5 coeff L1 Total
13 10 -3 Olympique lyonnais 17,0000 13,3856 15,2000 28,0000 19,1500 - - - 3 2 3 8 9 2,1500 19,1500 92,735
24 25 +1 Olympique de Marseille 4,0000 13,3856 14,2000 17,0000 20,1500 - - - 4 1 3 9 9 2,1500 20,1500 68,735
38 47 +9 Paris Saint-Germain 15,0000 1,3856 18,2000 3,0000 14,1500 (1) (0) (1) 3 6 1 12 - 2,1500 14,1500 51,735
50 41 -9 Lille OSC 13,0000 1,3856 2,2000 15,0000 9,1500 (1) (1) (0) 2 3 3 7 - 2,1500 9,1500 40,735
81 101 +20 AJ Auxerre 9,0000 1,3856 2,2000 3,0000 8,1500 (1) (0) (1) 1 0 5 2 4 2,1500 8,1500 23,735
139 NC[21] - Montpellier HSC 2,0000 1,3856 2,2000 3,0000 3,1500 (1) (0) (1) 0 0 0 0 1 2,1500 3,1500 11,735

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lorient et Nancy, pionniers du synthétique
  2. France Football no 3356
  3. Classement officiel
  4. Classement, sur lfp.fr
  5. Compte-rendu du Conseil d'administration du 24 février 2010 de la LFP aboutissant à la proposition de calendrier général finalement adoptée par le Conseil fédéral de la FFF du 26 février 2010 (Compte-rendu).
  6. a et b Calendrier des rencontres 2010-2011, sur le site de la LFP.
  7. « Michel Estevan limogé par Arles-Avignon », sur Liberation.fr
  8. « Faruk Hadzibegic nommé entraineur de l'ACA », sur http://www.acarlesavignon.fr/
  9. a et b « Bölöni remplace Wallemme », sur Lequipe.fr
  10. « Guy Lacombe remercié », sur Lequipe.fr
  11. « Communiqué officiel de l’AS Monaco FC », sur http://www.asm-fc.com/,‎ 10 janvier 2011
  12. « Tigana - « J'arrête » », sur www.girondins.com/,‎ 7 mai 2011
  13. Claude Canellas, « Ligue 1: Eric Bédouet assure l'intérim de Jean Tigana à Bordeaux », sur lepoint.fr,‎ 8 mai 2011
  14. 90 minutes par match, sans compter le temps additionnel.
  15. « Règlement du classement des buteurs », sur http://www.lfp.fr
  16. Classement première mi-temps officiel, sur lfp.fr
  17. Classement deuxième mi-temps officiel, sur lfp.fr
  18. Classement officiel fair-play sur lfp.fr
  19. « Affluences 2010-2011 - Ligue 1 », sur lfp.fr
  20. Affluences officielles sur lfp.fr
  21. Montpellier n'ayant pas disputé de compétition européenne pendant les années 2006-2010, il n'était pas classé à proprement parler ; il avait donc le coefficient correspondant à un cinquième de celui de la France.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :