Guillaume Hoarau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hoarau.
Guillaume Hoarau
Guillaume Hoarau 20110724.jpg
Guillaume Hoarau
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Suisse BSC Young Boys
Numéro 99
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 5 mars 1984 (30 ans)
Lieu Saint-Louis (La Réunion)
Taille 1,92 m (6 4)
Période pro. Depuis 2003
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1997-2003 Drapeau : France JS Saint-Pierroise
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2003-2008 Drapeau : France Le Havre AC 091 (38)
2006-2007 Drapeau : France FC Gueugnon 023 0(9)
2008-2013 Drapeau : France Paris SG 161 (56)
2013-2014 Drapeau : République populaire de Chine Dalian Aerbin 023 0(5)
2014 Drapeau : France Bordeaux 017 0(3)
2014- Drapeau : Suisse BSC Young Boys 007 0(5)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2010- Drapeau : France France 05 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 20 octobre 2014

Guillaume Hoarau, né le 5 mars 1984 à Saint-Louis à La Réunion, est un footballeur international français qui évolue au poste d'attaquant au BSC Young Boys.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts au Havre[modifier | modifier le code]

Guillaume Hoarau débute le football à la Jeunesse sportive Saint-Pierroise. Il se fait peu à peu connaître sur son île natale en marquant de nombreux buts dans les compétitions régionales. Bénéficiant d'un partenariat avec la Jeunesse sportive Saint-Pierroise, le Havre AC repère Guillaume Hoarau et le fait signer en janvier 2004, à presque 20 ans. Quelques années auparavant, ce partenariat avait déjà permis au club normand de recruter Florent Sinama-Pongolle. Hoarau est titulaire du baccalauréat S[1].

Peinant à s'adapter à un climat plus rigoureux qu'à La Réunion, victime également d'un forte concurrence au sein de l'attaque havraise, Guillaume Hoarau vit alors des premiers mois difficiles en Normandie. En manque de temps de jeu, il est alors prêté à Gueugnon au cours de la saison 2006-2007. Ses bonnes prestations contribuent alors grandement au maintien en Ligue 2 du club bourguignon et lui procurent une notoriété grandissante dans le milieu du football français.

De retour en Normandie, Guillaume Hoarau se retrouve titulaire de l'attaque havraise pour la saison 2007-2008 et entame alors une impressionnante série de buts. Avec 28 buts, il termine meilleur buteur du championnat et contribue grandement à la montée de son club en Ligue 1. Bon finisseur, Guillaume Hoarau brille par son jeu de tête, bien aidé en cela par sa grande taille. Ses performances suscitent la convoitise de plusieurs clubs français et notamment du Paris Saint-Germain.

Paris SG[modifier | modifier le code]

Penalty de Guillaume Hoarau contre l'Athletic Bilbao au Parc des Princes le 14 décembre 2011

Le 18 janvier 2008, il signe avec le PSG un contrat de quatre ans et demi. Désirant terminer la saison 2007-2008 en Normandie, Guillaume Hoarau obtient d'être aussitôt prêté au Havre. Comme Guillaume Hoarau arrivait en fin de contrat à l'issue de la saison de 2007-2008, le club normand ne pouvait prétendre à aucune indemnité de transfert. Guillaume Hoarau choisit de reverser à son club l'indemnité de transfert versée par le Paris Saint-Germain, d'un montant de l'ordre de 500 000 €. Le 2 juillet 2008, Guillaume Hoarau reçoit son numéro 9 fétiche qu'il portait déjà au Havre, avec la lourde responsabilité de succéder à Pedro Miguel Pauleta, le meilleur buteur de l'histoire du club parisien prenant sa retraite.

Il inscrit son tout premier but en Ligue 1 lors de la 2e journée, le 16 août 2008, au Parc des Princes face à Bordeaux, un but décisif qui permet à son nouveau club de lancer sa saison. Il est élu meilleur joueur de Ligue 1 d'octobre[2]. Hoarau marque un doublé lors de son premier classique OM-PSG (victoire de Paris 4 à 2) au Stade Vélodrome.

Le PSG lui permet également de connaître sa première aventure en coupe d'Europe grâce à la Coupe de l'UEFA où il atteint les quarts de finale. Il est convoqué pour la première fois en équipe de France de football le 23 mars 2009 suite au forfait de Nicolas Anelka[3], mais ne joue pas. Il termine sa première saison en Ligue 1 deuxième meilleur buteur du championnat avec 17 buts, ex-æquo avec le Lyonnais Karim Benzema.

Sa saison 2009-2010 est plus compliquée que sa première au sein du club parisien. En effet, de nombreuses blessures vont le tenir éloigné des terrains une bonne partie de la saison. Cependant,le 1er mai 2010, il offre la huitième coupe de France au PSG en marquant le but de la victoire lors de la prolongation face à l'AS Monaco et entre officiellement dans l'histoire du club.

Ses bonnes prestations attirent des clubs étrangers comme Schalke 04 et Fenerbahçe, mais le club parisien s'oppose au départ de l'attaquant réunionnais qui démarre la saison 2010-2011 sous le maillot parisien. Le 5 août 2010, il est convoqué, au même titre que son partenaire de club Mamadou Sakho, en équipe de France pour affronter la Norvège en match amical ainsi que pour les matchs de qualifications pour l'Euro 2012. Il prend part à la bonne première partie de saison du PSG lors de la saison 2010-2011 qui termine vice-champion d'automne, en inscrivant 10 buts et en donnant 6 passes décisives, qualifiant notamment le PSG en 1/16e de finale de l'Europa League en réalisant un doublé face au FC Séville au Parc des Princes. Le 2 février 2011, à l'occasion du huitième de finale de Coupe de France opposant le PSG à Martigues, il inscrit un triplé qui lui permet de rentrer dans le top 10 des meilleurs buteurs du club (à la neuvième position avec 44 buts) devant Nabatingue Toko et à égalité avec David Ginola. Lors de cette saison 2010-2011 il est sélectionné à cinq reprises en équipe de France, et débute quatre des matchs comme titulaire. Il ne marque cependant aucun but lors de ces matchs.

Le 25 février 2012, il est l'auteur de son premier doublé sous l'ère Ancelotti face à l'Olympique lyonnais (4-4), avec un but à la dernière minute. Il marque ainsi son 52e but sous les couleurs du PSG et par la même occasion délivre sa 24e passe décisive. Le 6 novembre 2012 au Parc, il marque son premier but en Ligue des champions face au Dinamo Zagreb, dépassant ainsi George Weah au classement des buteurs du PSG avec 55 buts (victoire 4-0). Mais il ne joue que très peu de matches lors de la première moitié de la saison 2012-2013, du fait notamment de la concurrence importante en attaque avec les recrues du PSG version qatarie, telles que Ibrahimovic et Lavezzi. Il marquera son 56e et dernier but avec le club le 3 Novembre 2012 face à Saint-Étienne au Parc (défaite 1-2).

Chine[modifier | modifier le code]

En janvier 2013, il signe un contrat de trois saisons au Dalian Aerbin, club du championnat de Chine[4].

Bordeaux[modifier | modifier le code]

Le 6 janvier 2014, Guillaume Hoarau rejoint les Girondins de Bordeaux pour six mois[5]. Il dispute son premier match avec Bordeaux, le 11 Janvier 2014, en championnat contre Toulouse, en rentrant à la 66 ème minute de jeu, ne changeant rien au score : (0-1).

Le 25 février 2014, lors de la 24e journée de Ligue 1, il marque son premier but avec les Girondins de bordeaux et donne la victoire (3-2) face au FC Lorient.

Le président des Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Triaud annonce en fin de saison que Guillaume Hoarau ne prolongera pas au club[6]. Il affiche un bilan de 3 buts en championnat sous les couleurs girondines.

BSC Young Boys[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques de Guillaume Hoarau au 20 octobre 2014[7]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : France France Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2003 - 2004 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 1 0 0
2004 - 2005 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 9 1 0 - - - 1 0 0 - - - - - - - 10 1 0
2005 - 2006 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 28 4 0 2 1 0 1 0 0 - - - - - - - 31 5 0
2006 - 2007 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 5 0 0 - - - 1 1 0 - - - - - - - 6 1 0
2007 - 2008 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 38 28 1 3 2 0 2 1 0 - - - - - - - 43 31 1
Sous-total 81 33 1 5 3 0 5 2 0 - - - - - - - 91 38 1
2006 - 2007 Drapeau de la France FC Gueugnon (prêt) Ligue 2 21 8 0 2 1 0 - - - - - - - - - - 23 9 0
Sous-total 21 8 0 2 1 0 - - - - - - - - - - 23 9 0
2008 - 2009 Drapeau de la France Paris SG Ligue 1 33 17 3 3 0 0 2 0 0 C3 9 3 0 - - - 47 20 3
2009 - 2010 Drapeau de la France Paris SG Ligue 1 22 6 2 5 2 0 1 0 0 - - - - - - - 28 8 2
2010 - 2011 Drapeau de la France Paris SG Ligue 1 33 9 6 6 7 1 3 0 0 C3 9 4 1 5 0 0 56 20 8
2011 - 2012 Drapeau de la France Paris SG Ligue 1 20 5 2 4 0 1 - - - C3 2 1 0 - - - 26 6 3
2012 - 2013 Drapeau de la France Paris SG Ligue 1 6 1 0 - - - 1 0 0 C1 2 1 0 - - - 9 2 0
Sous-total 114 38 13 18 9 2 7 0 0 - 22 9 1 5 0 0 166 56 16
2013 Drapeau de la République populaire de Chine Dalian Aerbin Super League 20 2 3 3 3 1 - - - - - - - - - - 23 5 4
Sous-total 20 2 3 3 3 1 - - - - - - - - - - 23 5 4
2013-2014 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Ligue 1 16 3 0 - - - 1 0 0 - - - - - - - 17 3 0
Sous-total 16 3 0 - - - 1 0 0 - - - - - - - 17 3 0
2014-2015 Drapeau de la Suisse BSC Young Boys Super League 3 1 1 1 0 - - - - C3 2 2 0 - - - 6 3 1
Sous-total 3 1 1 1 0 - - - - - 2 2 0 - - - 6 3 1
Total sur la carrière 255 85 18 29 16 3 13 2 0 - 23 11 1 5 0 0 325 114 22

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le Havre AC[modifier | modifier le code]

Paris Saint-Germain[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Le Havre AC[modifier | modifier le code]

Paris SG[modifier | modifier le code]

Contrats publicitaires[modifier | modifier le code]

Hoarau a signé un contrat avec Electronic Arts pour être présent sur la jaquette de la version française du jeu vidéo FIFA 10 aux côtés de Benzema et de Mandanda. C’est la première fois qu’un joueur du PSG fait la une d’un jeu vidéo de football.

Il a également été l'ambassadeur de la marque Peugeot à La Réunion pendant trois semaines[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Le Quotidien de La Réunion, 25 janvier 2009.
  2. UNFP: Hoarau joueur du mois d'octobre, sports.fr, 13 novembre 2008.
  3. Anelka blessé, Hoarau arrive, brevesdefoot.com, 23 mars 2009.
  4. Hoarau a signé en Chine, lequipe.fr, 9 janvier 2013
  5. Transfert - Hoarau à Bordeaux pour 6 mois, www.francefootball.fr, 6 janvier 2014.
  6. http://sport24.lefigaro.fr/football/ligue-1/Homes-Clubs/bordeaux/fil-info/hoarau-quitte-les-girondins-695385
  7. Statistiques de Guillaume Hoarau sur footballdatabase.eu
  8. Hoarau star montante de la pub

Lien externe[modifier | modifier le code]