Morgan Amalfitano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amalfitano.
Morgan Amalfitano
FC Lorient 2010-211 - Morgan Amalfitano.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre West Ham UFC
Numéro 21
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 20 mars 1985 (29 ans)
Lieu Nice, France
Taille 1,76 m (5 9)
Période pro. Depuis 2004
Poste Milieu offensif
Parcours junior
Saisons Club
2002-2003 Drapeau : France AS Cannes
2003-2004 Drapeau : France CS Sedan Ardennes
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2004-2008 Drapeau : France CS Sedan Ardennes 152 0(0)
2008-2011 Drapeau : France FC Lorient 121 (15)
2011-2014 Drapeau : France Olympique de Marseille 087 0(3)
2013-2014 Drapeau : Angleterre West Bromwich Albion 030 0(4)
2014- Drapeau : Angleterre West Ham UFC 001 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2012 Drapeau : France France 001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 2 septembre 2014

Morgan Amalfitano, né le 20 mars 1985 à Nice, est un footballeur français qui évolue au poste de milieu de terrain à West Ham.

Il est le frère aîné de Romain Amalfitano, également footballeur qui évolue à Dijon FCO. Tous deux sont les fils de Roger Amalfitano, ancien joueur professionnel en deuxième division française[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

CS Sedan[modifier | modifier le code]

Issu du centre de formation de l'AS Cannes, Morgan Amalfitano quitte La Croisette pour les Ardennes en 2003, détecté lors d'un match de 18 ans par Philippe Romieu, recruteur. Il s'impose progressivement au milieu de terrain du CS Sedan Ardennes et participe à la remontée dans l'élite du club en 2006. Il prend part à son premier match en Ligue 1 le 6 août 2006 avec Sedan contre l'Olympique de Marseille. Il réalise une première saison pleine en Ligue 1 puisqu'il prend part à 31 matchs de championnat. Les Sangliers sont cependant relégués à l'issue de la saison.

FC Lorient[modifier | modifier le code]

Le 10 juin 2008, Amalfitano s'engage pour trois ans avec le FC Lorient[2].

Titulaire régulier dans l'équipe de Christian Gourcuff, il dispute plus de 100 matchs en trois ans et son nom est régulièrement cité dans la chronique transferts. Son profil plaît à plusieurs clubs dont les Girondins de Bordeaux[3], l'OGC Nice[4], l'AJ Auxerre[5], l'AS Monaco[6], l'AS Saint-Étienne[7] ou encore le FC Séville[8].

Il honore sa dernière saison par treize passes décisives (deuxième meilleur passeur de la saison 2010-2011) et cinq buts[9].

Olympique de Marseille[modifier | modifier le code]

En fin de contrat avec les Merlus, il signe un contrat de quatre ans en faveur de l'Olympique de Marseille le 9 juin 2011[10].

Le 27 novembre suivant, il marque son premier but sous le maillot marseillais lors de la rencontre comptant pour la 15e journée de Ligue 1 face au Paris Saint-Germain (3-0)[11].

West Bromwich Albion[modifier | modifier le code]

Le 1er septembre 2013, Morgan Amalfintano est prêté à West Bromwich Albion.

Il marque son premier but sous ses nouvelles couleurs le 21 septembre 2013 contre Sunderland (victoire 3-0). Le week-end suivant, il ouvre le score à Old Trafford face à Manchester United. Son équipe l'emporte 2-1.

West Ham[modifier | modifier le code]

Le 1er Septembre 2014, dernier jour de mercato, Morgan Amalfintano est vendu à West Ham pour 1 million d'euro, 3 ans après son arrivé à l'OM.

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Le 16 mars 2011, Morgan Amalfitano apparaît pour la première fois sur la liste des pré-sélectionnés que la Fédération française de football envoie aux clubs avant chaque regroupement de l'équipe de France, à l'occasion des matchs contre le Luxembourg et la Croatie. Il n'est cependant pas convoqué pour ces matchs[12]

Le 23 février 2012, le sélectionneur Laurent Blanc dévoile la liste des Bleus pour le match amical contre l'Allemagne et fait appel à Morgan Amalfitano pour la première fois en équipe de France[13]. Six jours plus tard, il honore sa première sélection en Bleu en entrant à la 68e minute face à la Mannschaft.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Morgan Amalfitano et son no 19 lors du Trophée des champions 2011.
 

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Morgan Amalfitano au 6 avril 2014[14]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : France France Total
Division M B M B M B M B C M B M B M B
2004-2005 Drapeau de la France CS Sedan Ardennes 2 26 0 7 0 2 0 - - - - - - - 35 0
2005-2006 Drapeau de la France CS Sedan Ardennes 2 34 0 2 0 3 0 - - - - - - - 39 0
2006-2007 Drapeau de la France CS Sedan Ardennes 1 31 0 4 0 1 0 - - - - - - - 36 0
2007-2008 Drapeau de la France CS Sedan Ardennes 2 35 0 7 0 - - - - - - - - - 42 0
2008-2009 Drapeau de la France FC Lorient 1 35 3 1 0 1 0 - - - - - - - 37 3
2009-2010 Drapeau de la France FC Lorient 1 37 6 1 0 4 1 - - - - - - - 42 7
2010-2011 Drapeau de la France FC Lorient 1 38 5 3 0 1 0 - - - - - - - 42 5
2011-2012 Drapeau de la France Olympique de Marseille 1 32 1 3 1 4 0 1 0 C1 9 0 1 0 50 2
2012-2013 Drapeau de la France Olympique de Marseille 1 26 1 2 0 - - - - C3 8 0 - - 36 1
2013-2014 Drapeau de la France Olympique de Marseille 1 2 0 - - - - - - - - - - - 2 0
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre West Bromwich Albion (prêt) 1 28 4 1 0 1 0 - - - - - - - 30 4
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre West Ham United FC 1 - - - - - - - - - - - - - 0 0
Total sur la carrière 324 20 31 1 17 1 1 0 - 17 0 1 0 391 22

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Un Amalfitano peut en cacher un autre, francesoir.fr, 23 février 2012.
  2. Les autres transferts, leparisien.fr, 10 juin 2008.
  3. Laurent Blanc est Morgan de lui, sudouest.fr, 24 février 2012.
  4. Morgan Amalfitano à Nice ?, ogcnice.eu, 18 septembre 2010.
  5. Auxerre fonce sur Morgan Amalfitano, footmercato.net, 18 septembre 2010.
  6. Amalfitano décline l'offre de Monaco, planete-asm.fr, 18 janvier 2011.
  7. Saint-Étienne piste Morel et Amalfitano, fclorient.net, 29 mai 2010.
  8. Amalfitano vers le FC Séville, fclorient.net, 18 avril 2010.
  9. Statistiques Amalfitano sur le site de la LFP.
  10. « Amalfitano : "Jouer à l’OM pendant longtemps" » , site Internet officiel de l'Olympique de Marseille, 8 juin 2011
  11. L'Om punit le PSG, francefootball.fr, 27 novembre 2011
  12. « Amalfitano présélectionné», fclorient.net, 16 mars 2010.
  13. « Allemagne-France : Amalfitano appelé », LeParisien.fr, 23 février 2012.
  14. Statistiques de Morgan Amalfitano sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :