Championnat de Suède de football 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

58° 12′ N 16° 00′ E / 58.2, 16 ()

Allsvenskan 2010

Description de l'image  Allsvenskan.gif.
Généralités
Sport Football
Éditions 86e officielle
Lieu Drapeau de la Suède Suède
Date du 13 mars 2010
au 7 novembre 2010
Participants 16 équipes
Matchs joués 240
Affluence 1.564.207 spectateurs (6.518 par match)
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre AIK Solna
Promu(s) en début de saison Mjällby AIF
Åtvidabergs FF
Vainqueur Malmö FF
Relégué(s) Åtvidabergs FF
IF Brommapojkarna
Buts 600
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Suède Alexander Gerndt (GIF/HIF) 20
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : Suède Daniel Larsson (MFF) 10

Navigation

Le Championnat de Suède de football 2010 est la 86e édition de ce championnat. L'AIK Solna va tenter de conserver son titre.

Qualifications européennes[modifier | modifier le code]

Ligue des champions

À l'issue de la saison, le champion est qualifié pour le deuxième tour préliminaire de la Ligue des Champions 2011-12. L'AIK Solna, en tant que champion 2009 dispute donc l'édition 2010-11.

Ligue Europa

La Suède dispose de quatre places pour la Ligue Europa 2010-2011.

  • deux places sont attribuées au deuxième et troisième du championnat national ;
  • une place est attribuée au vainqueur de la Coupe de Suède. Si celui-ci est déjà qualifié pour la Ligue Europa de par son classement en Allsvenskan, une place supplémentaire est attribuée en championnat. Si le vainqueur de la Coupe de Suède est déjà qualifié pour la Ligue des Champions, le finaliste se voit attribuer la place en Ligue Europa. Si le finaliste est lui même qualifié pour la Ligue Europa via le championnat d'Allsvenskan, la place en Ligue Europa revient au premier non qualifié en championnat ;
  • la dernière place est attribuée au vainqueur du trophée du Fair-Play, la Suède étant classée dans les trois premières nations de ce classement pour la saison 2010-11 avec le Danemark et la Finlande.

Les deux places attribuées via le championnat sont qualificative pour les deuxième et troisième tours de qualification de la Ligue Europa. L'ordre est déterminé par la place en championnat. Selon ce modèle, l'IF Elfsborg est qualifié pour le deuxième et l'IFK Göteborg pour le troisième.

La place attribuée pour le vainqueur de la Coupe est qualificative pour le premier tour de qualification de la Ligue Europa. l'AIK ayant remporté la coupe, la place en Ligue Europa revenait au finaliste, l'IFK Göteborg. Ce dernier étant lui même qualifié via le championnat, c'est le premier non-qualifié pour une compétition européenne (Kalmar), qui prend cette place.

Pour ce qui est de la place attribuée au titre du fair play, elle offre une qualification pour le premier tour de la Ligue Europa. Elfsborg (1er) et Kalmar (2e) étant déjà qualifiés via le championnat, c'est donc BK Häcken (8e) qui prend cette dernière place. C'est la deuxième fois que le club participe à la Coupe d'Europe par ce biais, et la huitième fois qu'un club suédois est récompensé au titre du fair play depuis la saison 1995-96, date de mise en place de ce prix.

Les 16 clubs participants[modifier | modifier le code]

Club Classement
2009
Entraîneur Stade Capacité 1re saison
en Allsvenska
En Allsvenska
depuis
AIK Solna 1 Drapeau : Suède Mikael Stahre Råsunda 36 000 1924–25 2006
IFK Göteborg 2 Drapeau : Suède Stefan Rehn
Drapeau : Suède Jonas Olsson
Gamla Ullevi 18 000 1924–25 1977
IF Elfsborg 3 Drapeau : Suède Magnus Haglund Borås Arena 16 599 1926–27 1997
Kalmar FF 4 Drapeau : Suède Nanne Bergstrand Fredriksskans 8 500 1949–50 2004
BK Häcken 5 Drapeau : Suède Peter Gerhardsson Rambergsvallen 8 480 1983 2009
Örebro SK 6 Drapeau : Finlande Sixten Boström Behrn Arena 14 500 1946–47 2007
Malmö FF 7 Drapeau : Suède Roland Nilsson Swedbank Stadion 21 000 1931–32 2001
Helsingborgs IF 8 Drapeau : Suède Bo Nilsson Olympia 17 173 1924–25 1993
Trelleborgs FF 9 Drapeau : Suède Tom Prahl Vångavallen 10 500 1985 2007
Gefle IF 10 Drapeau : Suède Per Olsson Strömvallen 7 300 1933–34 2005
GAIS 11 Drapeau : Suède Alexander Axén Gamla Ullevi 18 000 1924–25 2006
IF Brommapojkarna 12 Drapeau : Suède Kim Bergstrand Grimsta IP 8 000 2007 2009
Halmstads BK 13 Drapeau : Suède Thom Åhlund Örjans Vall 16 185 1933–34 1993
Djurgårdens IF 14 Drapeau : Suède Andrée Jeglertz Stockholms Stadion 14 417 1927–28 2001
Mjällby AIF 1 (Superettan) Drapeau : Suède Peter Swärdh Strandvallen 8 500 1980 2010
Åtvidabergs FF 2 (Superettan) Drapeau : Suède Daniel Wiklund Kopparvallen 11 000 1951–52 2010

Super Coupe[modifier | modifier le code]

La Super Coupe voit s'affronter avant le début de la saison, les vainqueurs du championnat et de la Coupe de l'année précédente. Cette année, l'AIK ayant réalisé le doublé coupe-championnat en 2009, c'est l'IFK Göteborg, finaliste de la dernière Coupe de Suède, qui dispute le trophée à l'AIK. L'IFK Göteborg ayant également terminé 2e du championnat 2009, la Supercoupe 2010 offre donc un affrontement direct entre les deux équipes qui ont animées la saison 2009.

6 mars 2010
AIK
(Allsvenskan)
1 - 0 IFK Göteborg
(Allsvenskan)
Råsunda, Solna
Spectateurs : 2,537
Arbitrage : Markus Strömbergsson

Antônio Flávio But inscrit après 22 minutes 22e

Source

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
AIK
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
IFK Göteborg
AIK Solna:
GB 12 Drapeau : Finlande Tomi Maanoja
DD 14 Drapeau : Angleterre Kenny Pavey Averti après 35 minute(s) 35e
DC 3 Drapeau : Suède Per Karlsson
DC 6 Drapeau : Suède Walid Atta Averti après 79 minute(s) 79e
DG 4 Drapeau : Suède Nils-Eric Johansson
MD 10 Drapeau : Suède Martin Kayongo-Mutumba
M 5 Drapeau : Argentine Jorge Ortiz
M 8 Drapeau : Suède Daniel Tjernström (c)
MG 7 Drapeau : Suède Bojan Djordjic Averti après 31 minute(s) 31e
A 33 Drapeau : Uruguay Sebastián Eguren Averti après 76 minute(s) 76e
A 11 Drapeau : Brésil Antônio Flávio But inscrit après 22 minutes 22e Averti après 73 minute(s) 73e Remplacé après 75 minutes 75e
Remplaçants:
GB 76 Drapeau : Suède Lee Baxter
D 2 Drapeau : Suède Niklas Backman
M 15 Drapeau : Suède Kevin Walker
M 24 Drapeau : Suède Daniel Gustavsson
M 28 Drapeau : Suède Viktor Lundberg
A 9 Drapeau : Slovénie Miran Burgič Entré après 75 minutes 75e 
A 26 Drapeau : Suède Pontus Engblom
Entraîneur:
Drapeau : Suède Mikael Stahre
IFK Göteborg:
GB 1 Drapeau : Danemark Kim Christensen
DD 16 Drapeau : Suède Erik Lund
DC 10 Drapeau : Islande Ragnar Sigurðsson
DC 2 Drapeau : Suède Karl Svensson
DG 14 Drapeau : Islande Hjálmar Jónsson Averti après 36 minute(s) 36e
MD 9 Drapeau : Suède Stefan Selakovic (c)
M 13 Drapeau : Suède Gustav Svensson
M 8 Drapeau : Suède Thomas Olsson Averti après 11 minute(s) 11e Remplacé après 63 minutes 63e
M 18 Drapeau : Suède Pär Ericsson Averti après 62 minute(s) 62e Remplacé après 63 minutes 63e
MG 28 Drapeau : Islande Teddy Bjarnason Averti après 30 minute(s) 30e
A 7 Drapeau : Suède Tobias Hysén
Substitutes:
GB 12 Drapeau : Suède Marcus Sandberg
D 5 Drapeau : Finlande Tuomo Turunen
M 15 Drapeau : Suède Jakob Johansson Entré après 63 minutes 63e 
M 20 Drapeau : Suède Alexander Faltsetas Entré après 63 minutes 63e 
M 22 Drapeau : Suède Tobias Sana
A 29 Drapeau : Nigeria Cristopher Mbamba
A 30 Drapeau : Suède William Atashkadeh
Manager:
Drapeau : Suède Stefan Rehn & Drapeau : Suède Jonas Olsson

Arbitres du match

  • Arbitres assistants:
    • Mathias Klasenius
    • Daniel Wärnmark
  • Quatrième arbitre : Dragan Banjac

Règles du match

  • 90 minutes.
  • 30 minutes de prolongations en cas d'égalité.
  • Tirs aux buts si l'égalité persiste.
  • Sept remplaçants.
  • Trois remplacements possibles.

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

mise à jour le 15 décembre
Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut trois points, le match nul un. La défaite ne rapporte aucun point. Critères de départage :

  1. plus grande « différence de buts générale » ;
  2. plus grand nombre de buts marqués ;
  3. plus grande « différence de buts particulière »[1].
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Malmö FF 67 30 21 4 5 59 24 +35
2 Helsingborgs IF CS 65 30 20 5 5 49 26 +23
3 Örebro SK 52 30 16 4 10 40 30 +10
4 IF Elfsborg 47 30 12 11 7 55 40 +15
5 Trelleborg 44 30 13 5 12 39 42 -3
6 Mjällby AIF P 43 30 11 10 9 36 29 +7
7 IFK Göteborg 40 30 10 10 10 42 29 +13
8 BK Häcken 40 30 11 7 12 40 42 -2
9 Kalmar FF 40 30 10 10 10 36 38 -2
10 Djurgårdens IF 40 30 11 7 12 35 42 -7
11 AIK T 35 30 10 5 15 29 36 -7
12 Halmstads BK 35 30 10 5 15 31 42 -11
13 GAIS 32 30 8 8 14 24 35 -11
14 Gefle IF 29 30 7 8 15 33 46 -13
15 Åtvidabergs FF P 29 30 7 8 15 32 51 -19
16 IF Brommapojkarna 25 30 6 7 17 20 48 -28
Qualifications européennes
Ligue des champions 2011-2012
  •      2e tour de qualification
  • Ligue Europa 2011-2012
  •      3e tour de qualification
  •      2e tour de qualification
  •      1er tour de qualification[2]
  • Relégation
  •      Barrage de relégation
  •      Relégation en Superettan
  • Abréviations

    T : Tenant du Titre
    P : Promu de Allsvenskan
    CS : Vainqueur de la Coupe de Suède

Journée par journée[modifier | modifier le code]

La frise et le tableau ne prennent pas en compte des matchs joués en retard.

Leader du championnat

Évolution du classement
Club
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
AIK 5 10 13 15 15 15 15 13 15 15 16 16 16 14 14 15 15 15 11 13 14 14 15 13 14 14 13 13 11 11
IFB 14 12 11 8 8 10 10 7 8 6 8 8 11 7 7 7 8 9 12 11 13 13 14 16 15 16 16 16 16 16
DIF 15 15 15 14 10 12 12 12 10 8 7 7 7 10 12 10 13 12 10 6 6 6 7 6 7 5 8 8 7 10
IFE 6 3 5 6 7 7 9 5 3 4 4 4 5 5 5 5 4 4 3 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4
GAIS 7 14 6 11 6 5 8 9 6 7 5 5 6 9 10 8 10 8 8 8 9 11 11 11 11 10 11 11 12 13
GIF 8 6 7 5 5 5 7 10 11 11 9 9 10 11 12 14 14 14 15 15 15 16 16 15 16 15 15 15 14 14
BKH 3 1 1 1 3 4 6 6 9 10 14 14 9 12 8 11 7 10 13 12 8 8 10 10 10 9 10 10 10 8
HBK 9 11 8 9 12 9 5 8 7 9 10 10 13 8 11 9 12 13 14 14 12 12 12 12 12 11 12 12 13 12
HIF 4 2 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2
IFK 1 7 9 10 11 12 11 11 12 12 11 11 12 13 9 12 9 7 6 7 7 6 5 5 5 6 5 6 8 7
KFF 16 13 14 13 14 14 15 15 13 13 12 12 8 6 6 6 6 6 7 9 10 9 8 7 8 8 7 7 9 9
MFF 10 4 3 3 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
MAIF 11 5 4 4 4 3 3 4 5 5 6 6 4 4 4 4 5 5 5 5 5 7 6 8 6 7 6 5 5 6
ÖSK 2 8 10 7 9 8 4 3 4 3 3 3 3 3 3 3 3 3 4 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3
TFF 12 9 12 12 13 11 13 14 16 16 15 15 15 16 15 13 11 11 9 10 11 10 9 9 9 12 9 9 6 5
ÅFF 13 16 16 16 16 16 16 16 14 14 13 13 14 15 16 16 16 16 16 16 16 15 13 14 13 13 14 14 15 15

Matchs[modifier | modifier le code]

Mise à jour : 17 janvier 2011[3]
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AIK IFB DIF IFE GAIS GIF BKH HBK HIF IFK KFF MFF MAIF ÖSK TFF ÅFF
AIK 2-1 1-2 2-0 1-0 2-0 1-1 0-1 2-3 1-2 0-1 2-0 0-0 0-1 1-0 4-1
IF Brommapojkarna 0-0 0-1 2-2 1-0 2-1 2-1 1-0 1-3 1-2 2-3 0-4 1-0 0-1 0-3 0-2
Djurgårdens IF 2-1 0-0 4-4 1-1 1-1 0-3 0-2 0-1 0-1 0-2 1-0 1-0 2-1 3-0 2-1
IF Elfsborg 4-0 1-0 3-1 1-0 1-0 0-0 6-0 1-3 1-1 4-1 2-2 2-0 3-3 4-1 4-1
GAIS 3-1 1-1 0-1 0-2 2-1 2-1 1-1 0-0 0-0 2-2 0-0 3-2 0-1 1-3 0-0
Gefle IF 1-0 2-0 2-2 0-0 1-0 0-2 1-2 1-3 0-0 0-0 1-3 3-3 1-3 1-3 4-2
BK Häcken 0-1 5-0 2-1 1-1 0-2 0-2 2-0 2-1 1-5 1-1 0-4 0-1 2-1 4-2 0-0
Halmstads BK 1-2 2-0 2-0 1-3 3-0 1-0 1-2 2-4 1-0 2-1 0-2 1-2 1-1 0-0 4-0
Helsingborgs IF 1-0 1-0 3-3 2-1 0-1 3-1 3-1 2-1 2-0 0-0 2-1 2-1 2-1 1-0 3-0
IFK Göteborg 4-0 1-1 1-1 5-1 2-1 2-2 0-1 3-0 0-0 3-1 0-2 0-0 0-0 1-2 3-0
Kalmar FF 0-3 3-0 0-1 2-2 3-1 1-1 1-3 1-0 1-0 0-3 2-3 1-1 4-1 2-1 1-2
Malmö FF 1-0 2-1 2-1 1-0 1-0 2-0 3-1 1-1 2-0 2-1 0-1 2-0 3-0 2-0 3-1
Mjällby AIF 0-0 0-0 3-0 2-0 3-0 1-3 2-2 2-0 0-1 0-0 0-0 4-2 1-0 1-1 2-1
Örebro SK 1-0 1-1 1-0 3-0 0-2 3-1 2-0 3-0 3-0 2-1 1-0 0-3 0-2 2-0 2-0
Trelleborgs FF 4-1 0-1 3-1 1-1 2-0 2-1 3-2 1-0 0-0 1-1 1-1 0-3 2-1 1-0 0-3
Åtvidabergs FF 1-1 4-1 2-1 1-1 0-1 0-1 0-0 1-1 0-3 2-1 0-0 3-3 1-2 0-2 3-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Les barrages[modifier | modifier le code]

L'équipe qui évolue en Allsvenskan joue le match retour à domicile.

Gefle reste donc en Allsvenskan

Fair Play[modifier | modifier le code]

Attribution des points[modifier | modifier le code]

Chaque match est évalué par le délégué de l'UEFA sur la base des critères suivants :

  • Cartons rouges et jaunes

Chaque équipe débute le match avec 10 points desquels sont déduits :

  • Jeu positif
    • Ce critère vaut 10 points au maximum et 1 point au minimum. Il a pour objectif de récompenser le jeu actif qui est attrayant pour les spectateurs.
  • Respect de l’adversaire

Ce critère vaut 5 points au maximum et 1 point au minimum. Il vise à évaluer le comportement des joueurs vis-à-vis de leurs adversaires indépendamment du critère « Cartons rouges et jaunes ». L'évaluation se fait sur des attitudes positives plutôt que sur des infractions.

  • Respect de l’arbitre

Ce critère vaut 5 points au maximum et 1 point au minimum. Une attitude positive à l’égard de l'arbitre sera récompensée, y compris l'acceptation d’une décision discutable sans réclamation.

  • Comportement des officiels d’une équipe

Ce critère vaut 5 points au maximum et 1 point au minimum. Il évalue les aspects positifs et négatifs du comportement des officiels d'une équipe. La collaboration avec les médias sera également considérée comme un critère d'évaluation.

  • Comportement du public

Ce critère vaut 5 points au maximum et 1 point au minimum. Il n'est pris en compte que dans la mesure où un certain nombre de supporters de l'équipe concernée assistent à la partie.

Évaluation globale[modifier | modifier le code]

L'évaluation d'une équipe s'obtient en additionnant les points attribués selon les différents critères, puis en divisant ce total par le nombre maximum de points et en multipliant le résultat par 10. Le nombre maximum de points par match est généralement égal à 40. Si toutefois le nombre de supporters d'une équipe est négligeable et que le critère « Comportement du public » n'est pas évalué le nombre maximum de points à attribuer est de 35. L'évaluation est calculée au millième. Les chiffres ne seront pas arrondis.

Le Classement 2010[modifier | modifier le code]

Rang
2010[4]
Rang
2009[5]
Evolution Club Points
1 4 +3 Malmö FF 7.758
2 1 -1 IF Elfsborg 7.617
3 11 +8 BK Häcken 7,587
4 2 -2 Kalmar FF 7,519
5 8 +3 Halmstads BK 7,477
6 12 +6 Örebro SK 7,468
7 7 = Trelleborgs FF 7,463
8 16 +8 Djurgårdens IF 7,454
9 10 -1 Helsingborgs IF 7,448
10 Superettan Mjällby AIF 7,438
11 Superettan Åtvidabergs FF 7,433
12 3 -9 Gefle IF 7,431
13 6 -7 IFK Göteborg 7,425
14 5 -9 AIK 7,167
15 9 -6 IF Brommapojkarna 7,156
16 15 -1 GAIS 7,024
Moyenne allsvenskan 7,429

Statistiques[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Rang[6] Buteur Club Nb de Buts
1 Drapeau de la Suède Alexander Gerndt Gefle IF & Helsingborgs IF 20
2 Drapeau de la Suède/Drapeau : Bosnie-Herzégovine Denni Avdić IF Elfsborg 19
3 Drapeau de la Suède/Drapeau de la France Mathias Ranégie BK Häcken 12
4 Drapeau de la Suède/Drapeau : Kosovo Agon Mehmeti Malmö FF 11
5 Drapeau de la Suède Tobias Hysén IFK Göteborg 10
Drapeau du Maroc Moestafa El Kabir Mjällby AIF 10
Drapeau du Brésil Ricardo Santos Kalmar FF 10
Drapeau de la Suède Daniel Larsson Malmö FF 10
9 Drapeau de la Suède Jakob Orlov Gefle IF 9
Drapeau du Brésil Daniel Mendes Kalmar FF 9
Drapeau du Nigeria Kennedy Igboananike Djurgårdens IF 9
Drapeau de la Suède Marcus Ekenberg Mjällby AIF 9

Meilleurs passeurs[modifier | modifier le code]

Rang[7] Joueurs Club Passes
1 Drapeau de la Suède Daniel Larsson Malmö FF 10
2 Drapeau de la Suède Stefan Selakovic IFK Göteborg 8
Drapeau de la Suède Rasmus Jönsson Helsingborgs IF 8
4 Drapeau de la Suède Marcus Ekenberg Mjällby AIF 7
Drapeau de la Suède/Drapeau de l'Uruguay Guillermo Molins Malmö FF 7
6 Drapeau de la Suède Patrik Anttonen Örebro SK 6
Drapeau de la Suède Kristian Bergström Åtvidabergs FF 6
Drapeau de la Suède Anders Svensson IF Elfsborg 6
Drapeau du Brésil Daniel Sobralense Kalmar FF 6
Drapeau de l'Allemagne Michael Görlitz Halmstads BK 6
Drapeau du Brésil Wilton Figueiredo Malmö FF 6
Drapeau de la Suède/Drapeau : Serbie Haris Radetinac Åtvidabergs FF 6

Statistiques diverses[modifier | modifier le code]

Buts
Discipline
  • Premier carton rouge : Kristoffer Nordfeldt de Brommapojkarna à la suite de deux avertissements aux 27e et 28e minutes, sur le terrain d’Helsingborgs IF le 14 mars 2010.
  • Joueur cumulant le plus d'avertissements : Adrian Gashi (HIF), Tobias Grahn (MAIF) et Kenny Pavey (AIK), 9
  • Joueurs exclus le plus souvent : Martin Andersson (IFE), Joel Ekstrand (HIF), Prince ikpe Ekong (DIF), Fredrik Lundgren (GAIS), Pontus Segerström (IFB), Mostapha El Kabir (MAIF), Nordin Gerzic et Samuel Wowoah (ÖSK), 2
Autres statistiques
  • Score le plus fréquent : 2-1, 29 fois, ce qui représente 12,1 % des matchs
  • 4 joueurs ont disputé l'intégralité des 30 journées de championnat: Henrik Gustavsson (Åtvidabergs FF), Mattias Asper(Mjällby AIF), Mattias Hugosson (Gefle IF) et Daniel Bernhardsson (Gefle IF). Parmi eux, Bernhardsson est le seul joueur de champ.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Meilleur entraîneur : Roland Nilsson (Malmö FF)
  • Meilleur espoir: Ivo Pekalski (Malmö FF)
  • Meilleur joueur : Alexander Gerndt (Gefle IF, puis Helsingborgs IF)
  • Meilleur arbitre: Markus Strömbergsson (Gävle)

Notes et références[modifier | modifier le code]