Ryad Boudebouz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ryad Boudebouz
Ryad-Boudebouz4.jpg
Ryad Boudebouz avec l'équipe d'Algérie en 2012
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France SC Bastia
Numéro 13
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Algérie Algérie
Drapeau de la France France
Nat. sportive Drapeau de l'Algérie Algérie
Naissance 19 février 1990 (1990-02-19) (24 ans)
Lieu Colmar (France)
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. Depuis 2008
Poste Milieu offensif
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
1998-2002 Drapeau : France SR Colmar
2002-2008 Drapeau : France FC Sochaux
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2008-2013 Drapeau : France FC Sochaux 179 (30)
2013- Drapeau : France SC Bastia 021 0(3)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2005 Drapeau : France France -17 ans 002 0(0)
2008-2009 Drapeau : France France -19 ans 010 0(1)
2010- Drapeau : Algérie Algérie 016 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 7 février 2014

Ryad Boudebouz, né le 19 février 1990 à Colmar, est un footballeur international algérien qui évolue au poste de milieu offensif au SC Bastia.

Enfance[modifier | modifier le code]

Né le 19 février 1990 à Colmar de parents algeriens[1], il grandit dans le quartier Europe de sa ville natale. Il joue au football dès l'âge de 10 ans à l'ASPTT Colmar puis au SR Colmar avant de rejoindre le centre de formation du FC Sochaux à l'âge de 12 ans après avoir été repéré par Eugène Battmann.

FC Sochaux[modifier | modifier le code]

Contrairement à une idée reçue il ne remporte pas la Coupe Gambardella avec l'équipe des jeunes de Sochaux en 2007, il était alors trop jeune pour figurer dans l'effectif. Il signe son premier contrat pro de 4 ans à l'été 2008 et fait ses débuts en Ligue 1 le 4 octobre 2008 au Stade du Ray lors du match nul Nice - Sochaux 1-1.

Le 8 novembre 2008, il inscrit son premier but en Ligue 1 lors de la 13e journée, à l'occasion du match Sochaux - Le Mans (2-1), donnant par la même occasion sa première victoire de la saison à son équipe.

Le 24 mars 2010, en quarts de finale de Coupe de France, il marque contre Monaco un but exceptionnel à partir du rond central, lobant Stéphane Ruffier de plus de 45 mètres. Le 14 août 2010, lors de la deuxième journée de Ligue 1, il marque a nouveau un but splendide d'une frappe des 35 mètres contre Saint-Étienne.

Ryad Boudebouz éclate littéralement lors de sa saison 2010-2011 qu'il achève avec 8 buts et 7 passes décisives. Il s'illustre sur de magnifiques buts comme cette reprise de volée contre l'OGC Nice et se caractérise aussi par sa capacité à affoler la défense adverse avec ses dribbles ce qui ne passe pas inaperçu auprès des autres clubs.

Il obtient en 2011 sa première distinction personnelle en étant élu meilleur joueur algérien de l'année 2011 par le journal Le Buteur[2].

SC Bastia[modifier | modifier le code]

Le 2 septembre 2013, il signe un contrat avec le SC Bastia dans les dernières heures du mercato pour un montant avoisinant un million d'euros[3]. Le 23 novembre 2013 Ryad Boudebouz marque contre Sochaux, son ancienne équipe.

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Il est sélectionné pour la première fois pour jouer avec l'équipe de France des moins de 19 ans à l'occasion du premier tour qualificatif de l'Euro 2009 des moins de 19 ans[4].

En février 2010, il déclare vouloir jouer pour l'équipe nationale d'Algérie[5].

Le 4 mai 2010, il est convoqué par Rabah Saâdane pour un stage de préparation à Crans-Montana de l'Algérie. Il effectue son entrée officielle avec l'équipe nationale d'Algérie à l'occasion du match Irlande - Algérie, le 28 mai 2010, qui se solde par une défaite de l'Algérie sur le score de 3 buts à 0[6].

Il participe ensuite au match du 5 juin 2010 contre les Émirats arabes unis à Nuremberg. Il n'est pas titulaire mais entre en jeu lors de la seconde période. Le match se termine par la victoire de l'Algérie 1-0 grâce au but de Karim Ziani sur penalty. Boudebouz fait preuve de qualité tactique, de rapidité et d'un bon maniement du ballon. Ses bonnes prestations lors de son entrée face à l'Irlande et face aux Émirats conduiront le sélectionneur algérien à le titulariser face à l'Angleterre lors de la Coupe du monde 2010 (0-0).

Lors de été 2011, il manque le regroupement de la sélection algérienne au prétexte d'une blessure au genou, qui ne l’empêche pas de jouer avec son club. Le sélectionneur Vahid Halilhodžić décide alors de l'écarter de la sélection durant deux matches. Il n'est donc pas appelé pour participer au match décisif contre la République centrafricaine en octobre.

Il retrouve la sélection algérienne le 8 novembre 2011, à l'occasion d'un stage pour préparer les deux matchs amicaux face à la Tunisie et au Cameroun. Lors du match contre la Tunisie le 12 novembre 2011, il marque son 1er but en sélection nationale d'une superbe frappe à l'entrée de la surface de réparation tunisienne. Le match contre le Cameroun ayant été annulé, c'est Ryad Boudebouz qui marque le dernier but de l'année 2011 pour la sélection algérienne.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Deuxième meilleur espoir africain de l'année 2010
  • Ballon d'or algérien en 2011
  • Meilleur joueur sochalien de la saison 2011-2012

Statistiques[modifier | modifier le code]

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

no  Date Sélection Lieu Adversaire Évolution du score Résultat Compétition
1 12/11/2011 9 Stade Mustapha Tchaker, Blida (Algérie) Drapeau : Tunisie Tunisie 1 - 0 1 - 0 Match amical

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les parents de Boudebouz : «Même si on lui offre un pont d’or, Ryad ne jouera pas pour la France !» », sur lebuteur.com,‎ 21 mars 2010 (consulté le 4 septembre 2012)
  2. « Ryad Boudebouz, élu meilleur joueur algérien de l’année 2011 », sur rfi.fr,‎ 29 novembre 2011 (consulté le 3 septembre 2013)
  3. « Boudebouz (Sochaux) rejoint Bastia », sur eurosport.fr (consulté le 3 septembre 2013)
  4. « 1er tour qualificatif Euro 2009 -19 ans : les Bleus qualifiés », sur le site de la Fédération française de football (consulté le 4 septembre 2012)
  5. « Boudebouz veut jouer pour l'Algérie », sur Topmercato (consulté le 4 septembre 2012)
  6. « Equipe Nationale : Les 25 joueurs qui iront en Suisse », sur DZFoot,‎ 4 mai 2010 (consulté le 4 mai 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :