Championnat de France de football 1988-1989

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Division 1
1988-1989

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Ligue Nationale de Football
Édition 51e
Date du 15 juillet 1988
au 31 mai 1989
Participants 20 équipes
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Division 2 1988-1989
Palmarès
Tenant du titre AS Monaco
Promu(s) en début de saison RC Strasbourg
FC Sochaux
Stade Malherbe caennais
Vainqueur Olympique de Marseille
Deuxième Paris SG
Troisième AS Monaco
Relégué(s) RC Strasbourg
Stade lavallois
RC Lens
Buts 900
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : France Jean-Pierre Papin (22)

Navigation

Le championnat de France de football 1988-1989, cinquante-et-unième édition du championnat de France de football de Division 1, a vu la consécration de l'Olympique de Marseille de l'ère Tapie pour la première fois. L'OM devient ainsi champion de France pour la sixième fois de son histoire. En outre, avec seulement 17 points, le RC Lens a inscrit le plus faible total de points de l'histoire de la première division française.

Cette saison est marquée, règlementairement parlant, par l'apparition de la règle de la victoire à 3 points, qui fait l'objet d'un test sur cette saison et sera adoptée à partir de la saison 1994-1995.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Club En D1 depuis
Association de la jeunesse auxerroise 1980
Girondins de Bordeaux 1962
Stade Malherbe caennais 1988
AS Cannes 1987
Stade lavallois 1976
RC Lens 1979
Lille OSC 1978
Olympique de Marseille 1984
Matra Racing 1986
FC Metz 1967
AS Monaco 1977
Montpellier Paillade Sport Club 1987
FC Nantes 1963
OGC Nice 1985
Paris SG 1974
AS Saint-Étienne 1986
FC Sochaux 1988
RC Strasbourg 1988
SC Toulon 1983
Toulouse FC 1982

Les grandes dates de la saison[modifier | modifier le code]

Compétition[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AJA FCGB SMC ASC SL RCL LOSC OM MRC FCM ASM MHSC FCN OGCN PSG ASSE FCSM RCS STV TFC
AJ Auxerre 1-1 3-0 0-0 2-1 1-0 1-0 1-0 1-1 2-1 0-0 1-0 1-0 1-0 0-0 2-0 2-1 2-1 3-0 0-0
Girondins de Bordeaux 2-0 2-3 0-0 2-1 4-1 0-0 0-0 3-2 4-1 1-1 2-1 5-0 2-0 0-1 5-0 1-2 2-0 1-1 1-1
SM Caen 1-0 3-0 3-0 1-1 1-0 2-1 0-0 1-1 0-0 0-3 0-1 2-3 2-1 0-1 2-3 0-0 3-3 2-1 3-0
AS Cannes 3-0 1-1 2-0 3-2 3-0 1-0 3-1 2-1 1-1 3-2 0-1 1-2 2-0 0-3 1-0 2-0 4-1 1-0 5-1
Stade lavallois 0-1 1-0 1-1 2-0 2-1 1-2 0-1 4-2 3-0 0-0 0-1 0-2 1-2 1-2 1-1 1-1 1-0 0-0 2-0
RC Lens 0-1 0-2 5-0 2-2 0-2 1-2 0-1 1-1 0-2 1-1 0-0 0-0 2-0 0-0 1-3 2-2 1-3 0-1 1-1
Lille OSC 1-0 0-1 1-1 1-0 8-0 1-0 2-1 3-0 1-1 2-4 3-1 0-1 2-0 2-1 2-2 2-0 1-1 0-0 0-0
Olympique de Marseille 2-1 2-2 4-2 2-1 1-0 5-2 1-1 2-0 3-2 2-2 1-1 1-0 3-2 1-0 2-0 0-0 3-1 1-0 3-1
Matra Racing 1-2 4-1 3-1 1-0 2-2 3-0 1-0 0-2 1-4 3-0 4-0 2-0 1-1 0-2 3-1 0-2 2-1 1-1 0-1
FC Metz 2-1 3-0 1-0 2-1 0-0 4-0 3-1 1-3 1-1 0-3 1-2 0-0 1-0 0-1 1-2 1-0 1-1 1-2 1-1
AS Monaco 1-2 4-2 3-1 2-0 1-0 1-0 1-1 3-0 1-0 1-1 4-2 4-1 1-1 1-0 2-2 0-0 4-1 2-2 1-0
Montpellier PSC 1-0 2-2 1-0 0-0 6-2 2-0 2-3 1-0 0-0 5-3 4-2 1-4 1-1 0-0 2-0 1-2 1-0 0-1 1-0
FC Nantes 3-2 1-0 3-1 1-1 1-1 3-1 1-0 1-1 1-0 1-0 1-1 2-1 0-1 1-1 1-1 0-0 2-2 0-0 1-2
OGC Nice 1-0 1-0 5-0 2-1 1-0 3-0 0-1 2-2 3-2 1-1 1-1 3-3 1-0 3-1 1-0 3-2 1-0 1-0 2-0
Paris SG 2-2 1-1 3-0 1-0 3-0 3-2 1-1 0-0 2-1 2-2 0-2 3-2 1-0 1-0 3-1 1-0 1-0 0-0 2-1
AS Saint-Étienne 1-1 1-0 1-1 1-0 1-0 2-4 2-0 0-0 4-3 0-1 0-1 1-0 1-1 0-0 0-0 1-2 0-0 2-1 3-2
FC Sochaux 3-2 1-1 1-0 4-0 3-0 2-1 2-0 0-0 2-0 1-0 0-0 2-0 0-1 1-0 2-1 1-0 3-0 2-1 2-2
RC Strasbourg 1-0 3-2 1-2 0-0 3-0 4-1 1-3 2-3 1-1 1-2 1-2 3-1 2-0 3-0 0-0 0-1 0-3 2-1 4-1
SC Toulon 1-2 1-0 1-0 3-0 0-0 3-1 2-1 1-2 1-0 1-0 1-0 1-1 1-0 0-0 0-1 0-0 0-0 0-0 1-1
Toulouse FC 0-0 1-1 0-0 4-1 0-0 2-1 1-1 0-0 2-1 2-1 2-0 2-2 1-2 2-1 0-0 3-1 2-1 4-0 1-0
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Classement final[modifier | modifier le code]

En cas d'égalité entre deux clubs, le premier critère de départage est la différence de buts.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Olympique de Marseille C 73 38 20 13 5 56 35 +21
2 Paris SG 70 38 19 13 6 45 26 +19
3 AS Monaco T 68 38 18 14 6 62 38 +24
4 FC Sochaux P 68 38 19 11 8 50 28 +22
5 AJ Auxerre 63 38 18 9 11 41 32 +9
6 OGC Nice 57 38 16 9 13 45 40 +5
7 FC Nantes 57 38 15 12 11 41 40 +1
8 Lille OSC 56 38 15 11 12 50 38 +12
9 Montpellier PSC 52 38 14 10 14 51 53 -2
10 Toulouse FC 51 38 12 15 11 44 46 -2
11 SC Toulon 50 38 12 14 12 30 29 +1
12 AS Cannes 50 38 14 8 16 45 47 -2
13 Girondins de Bordeaux 49 38 12 13 13 54 46 +8
14 AS Saint-Étienne 48 38 12 12 14 39 50 -11
15 FC Metz 47 38 12 11 15 47 49 -2
16 SM Caen P 40 38 10 10 18 39 60 -21
17 Matra Racing 39 38 10 9 19 49 56 -7
18 RC Strasbourg P 39 38 10 9 19 47 59 -12
19 Stade lavallois 35 38 8 11 19 33 55 -22
20 RC Lens 17 38 3 8 27 32 73 -41

Victoire à 3 points

Qualifications européennes
Coupe des clubs champions européens
  • Les vainqueurs des deux groupes de D2, l'Olympique lyonnais et le FC Mulhouse, obtiennent la montée directe en D1. Les deux deuxièmes et troisièmes des groupes s'affrontent et c'est le Brest Armorique FC qui gagne le droit de défier le 18e de D1, le RC Strasbourg, pour obtenir la troisième place en D1. C'est finalement le Brest Armorique FC qui remporte ce barrage (3-2 sur les deux matchs) et obtient la montée en D1 alors que Strasbourg est relégué.

Leader par journée[modifier | modifier le code]

Olympique de Marseille Paris Saint-Germain Football Club AJ Auxerre Paris Saint-Germain Football Club AJ Auxerre Olympique de Marseille Paris Saint-Germain Football Club Football Club des Girondins de Bordeaux Paris Saint-Germain Football Club Football Club des Girondins de Bordeaux Sporting Toulon Var Football Club Sochaux-Montbéliard

Parcours européens 1989-1990[modifier | modifier le code]

Club Coupe d'Europe Parcours Européen saison 1989-1990
Olympique de Marseille Coupe des clubs champions Élimination en demi-finales par le Benfica Lisbonne Drapeau du Portugal Portugal
AS Monaco Coupe des coupes Élimination en demi-finales par la Sampdoria Drapeau de l'Italie Italie
Paris SG Coupe UEFA Élimination en 16e de finale par la Juventus Drapeau de l'Italie Italie
FC Sochaux Coupe UEFA Élimination en 16e de finale par la Fiorentina Drapeau de l'Italie Italie
AJ Auxerre Coupe UEFA Élimination en quarts de finale par la Fiorentina Drapeau de l'Italie Italie

Les champions de France[modifier | modifier le code]

Joueur Nationalité Matchs joués Buts
Klaus Allofs Allemagne de l'Ouest Allemagne de l’Ouest 22 7
André Basile Drapeau de la France France 1 0
Gérard Bernardet Drapeau de la France France 5 0
Éric Cantona Drapeau de la France France 22 5
Benoît Cauet Drapeau de la France France 14 1
Abdoulaye Diallo Sénégal Sénégal 23 2
Éric Di Meco Drapeau de la France France 33 1
Jean-Claude Durand Drapeau de la France France 2 0
Patrice Eyraud Drapeau de la France France 24 0
Karl-Heinz Förster Allemagne de l'Ouest Allemagne de l’Ouest 35 2
Pascal Gastien Drapeau de la France France 18 0
Bruno Germain Drapeau de la France France 21 1
Gaëtan Huard Drapeau de la France France 38 0
Yvon Le Roux Drapeau de la France France 32 0
Frédéric Meyrieu Drapeau de la France France 16 0
Eric Mura Drapeau de la France France 13 0
Jean-Pierre Papin Drapeau de la France France 36 22
José Pastinelli Drapeau de la France France 6 0
Abedi Pelé Drapeau du Ghana Ghana 4 0
Didier Santini Drapeau de la France France 1 0
Franck Sauzée Drapeau de la France France 32 4
Philippe Thys Drapeau de la France France 37 2
Philippe Vercruysse Drapeau de la France France 35 7

Buteurs[modifier | modifier le code]

Place Joueur Nationalité Club Buts
1er Jean-Pierre Papin Drapeau de la France France Olympique de Marseille 22
2e Glenn Hoddle Drapeau de l'Angleterre Angleterre AS Monaco 18
- Zlatko Vujovic Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie AS Cannes 18
4e Laurent Blanc Drapeau de la France France Montpellier PSC 15
- Daniel Bravo Drapeau de la France France OGC Nice 15
- Stéphane Paille Drapeau de la France France FC Sochaux 15
- Daniel Xuereb Drapeau de la France France Paris SG 15
8e Fabrice Divert Drapeau de la France France SM Caen 14
- Erwin Vandenbergh Drapeau de la Belgique Belgique Lille OSC 14
- George Weah Drapeau du Libéria Liberia AS Monaco 14
11e Clive Allen Drapeau de l'Angleterre Angleterre Girondins de Bordeaux 13
12e Chérif Oudjani Drapeau de l'Algérie Algérie RC Lens 12
- Peter Reichert Drapeau de l'Allemagne Allemagne RC Strasbourg 12
14 e Éric Cantona Drapeau de la France France Olympique de Marseille (5)

Girondins de Bordeaux (6)

11
- Fabrice Mège Drapeau de la France France RC Strasbourg 11
- Enzo Francescoli Drapeau de l'Uruguay Uruguay Matra Racing 10
- Philippe Hinsberger Drapeau de la France France FC Metz 10
17e Didier Monczuk Drapeau de la France France AJ Auxerre 10
- Philippe Tibeuf Drapeau de la France France AS Saint-Étienne 10
20e Patrice Garande Drapeau de la France France AS Saint-Étienne 9
- Philippe Anziani Drapeau de la France France Matra Racing 9
20e Mo Johnston Écosse Écosse FC Nantes 9
20e Thierno Youm Sénégal Sénégal FC Nantes 9

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Marseille étant qualifié pour la Coupe des clubs champions européens en tant que champion, sa place en Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe va au finaliste de la coupe de France, à savoir l'AS Monaco.

Voir aussi[modifier | modifier le code]