Championnat de France de football 1992-1993

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Division 1
1992-1993

Généralités
Sport football
Organisateur(s) Ligue nationale de football
Édition 55e
Date du 8 août 1992 au 2 juin 1993
Participants 20 équipes
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Division 2 1992-1993
Palmarès
Promu(s) en début de saison Girondins de Bordeaux
RC Strasbourg
US Valenciennes-Anzin
Vainqueur non attribué
Deuxième Paris SG
Troisième AS Monaco
Relégué(s) US Valenciennes-Anzin
SC Toulon
Nîmes Olympique
Meilleur(s) buteur(s) Alen Bokšić (23)

Navigation

Le Championnat de France de football 1992-1993 n'a pas décerné de titre de champion.

L'Olympique de Marseille, bien que finissant en tête de la saison régulière, est déclassé le 22 septembre 1993 par le Conseil fédéral de la FFF suite à une affaire de corruption[1]. Les dirigeants du PSG refuseront, par la suite, de se voir attribuer un titre de champion qu'ils estimèrent ne pas avoir gagné sur le terrain.

Les 20 clubs participants[modifier | modifier le code]

Clubs par année de leur dernière montée dans l'élite

Club Dernière montée Club Dernière montée
FC Nantes 1963 Montpellier HSC 1987
FC Metz 1967 FC Sochaux 1988
Paris SG 1974 SM Caen 1988
AS Monaco 1977 Olympique lyonnais 1989
Lille OSC 1978 Nîmes Olympique 1990
AJ Auxerre 1980 Le Havre AC 1991
Toulouse FC 1982 RC Lens 1991
Sporting Toulon Var 1983 Girondins de Bordeaux 1992
Olympique de Marseille 1984 RC Strasbourg 1992
AS Saint-Étienne 1986 Valenciennes FC 1992

Résultats[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AJA FCGB SMC LHAC RCL LOC OL OM FCM ASM MHSC FCN NO PSG ASSE FCSM RCS STV TFC VFC
AJ Auxerre 1-0 3-2 4-1 1-1 2-0 2-1 0-2 4-0 4-1 2-0 1-1 5-2 1-2 1-0 0-3 2-0 2-1 0-0 3-2
Girondins de Bordeaux 1-0 2-0 3-0 0-0 3-0 0-0 1-0 2-1 1-0 2-1 3-0 1-1 1-1 0-0 3-0 1-1 1-1 2-0 3-0
SM Caen 2-1 1-0 3-3 0-1 4-3 3-2 2-3 0-1 1-0 2-3 1-1 2-2 0-2 0-0 2-0 3-0 2-1 4-1 3-0
Le Havre AC 0-0 0-1 2-3 0-1 1-0 2-0 1-3 2-1 0-0 1-1 2-0 2-0 1-1 0-1 0-0 3-0 2-1 3-2 0-0
RC Lens 0-3 1-2 0-3 0-0 0-0 0-3 2-2 2-0 0-0 2-0 1-0 0-0 2-1 1-1 0-0 2-0 2-1 0-2 2-1
Lille OSC 1-0 0-2 1-0 2-1 0-0 1-1 2-0 1-1 1-1 0-0 1-1 2-2 0-0 0-0 0-0 2-3 1-0 2-2 1-2
Olympique lyonnais 1-1 2-3 1-0 1-1 3-1 1-3 2-2 1-1 0-0 2-1 0-2 0-1 1-1 0-2 3-1 2-2 1-1 1-0 2-1
Olympique de Marseille 2-0 0-0 2-1 1-1 2-0 4-1 2-1 3-2 1-0 1-1 0-1 6-1 3-1 1-0 2-0 5-0 5-2 2-1 2-1
FC Metz 0-1 1-1 1-0 2-3 1-2 0-0 2-0 2-1 1-0 1-1 4-0 3-0 2-1 2-2 5-1 3-0 0-0 1-1 0-0
AS Monaco 4-0 0-0 4-2 2-0 2-1 3-0 2-1 1-0 2-0 0-0 3-1 3-1 3-1 1-0 1-0 2-1 4-0 4-0 2-1
Montpellier HSC 1-0 2-0 2-0 2-0 1-2 3-0 0-2 1-1 1-0 0-0 1-0 1-0 0-0 1-2 1-0 1-1 1-1 0-1 1-3
FC Nantes 2-1 1-0 1-1 5-2 3-2 4-0 1-0 0-2 0-0 1-0 6-0 2-0 1-0 0-0 1-1 2-2 0-0 4-1 3-1
Nîmes Olympique 1-2 0-0 1-2 0-2 1-1 0-0 2-3 1-3 2-2 0-1 0-0 1-1 0-1 1-1 1-1 2-6 0-1 1-1 2-1
Paris SG 2-0 5-0 2-0 1-0 1-1 3-0 1-1 0-1 5-1 1-0 1-0 1-0 2-3 3-1 2-0 1-1 2-0 0-0 2-0
AS Saint-Étienne 1-0 2-1 1-1 0-0 0-0 0-0 0-0 0-2 2-0 0-0 1-0 1-0 1-0 1-2 2-0 1-2 2-0 3-2 4-2
FC Sochaux 0-3 0-1 1-0 3-2 1-1 1-0 1-0 2-2 2-0 1-2 1-1 0-1 1-1 1-3 1-0 0-0 2-1 1-0 2-1
RC Strasbourg 1-1 0-1 1-1 3-1 4-1 2-0 2-1 2-2 1-1 3-0 3-1 2-4 1-1 0-4 2-2 6-1 1-1 0-0 0-0
Sporting Toulon Var 1-2 0-0 1-1 1-2 2-2 1-0 0-0 0-0 1-0 4-5 1-0 1-3 1-0 0-2 0-0 0-4 0-2 2-0 1-2
Toulouse FC 2-1 2-0 1-1 1-0 0-0 0-0 0-0 3-1 0-0 0-2 1-3 2-0 3-0 2-2 0-0 1-0 1-1 1-1 1-2
Valenciennes FC 3-3 1-0 3-2 4-1 0-2 0-1 0-0 0-0[1] 0-2 1-1 1-3 1-1 1-1 1-1 0-0 1-0 1-2 3-1 1-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Classement final[modifier | modifier le code]

Place Club Points Joués Victoires Nuls Défaites Buts pour Buts contre Différence
1 Olympique de Marseille, déclassé[1] 53 38 22 9 7 71 36 35
2 Paris SG 51 38 20 11 7 61 29 32
3 AS Monaco 50 38 21 9 8 56 29 27
4 Girondins de Bordeaux 48 38 18 12 8 42 25 17
5 FC Nantes 45 38 17 11 10 54 39 15
6 AJ Auxerre 43 38 18 7 13 57 44 13
7 AS Saint-Étienne 43 38 13 17 8 34 26 8
8 RC Strasbourg 40 38 12 16 10 58 57 1
9 RC Lens 40 38 12 16 10 36 41 -5
10 Montpellier HSC 36 38 12 12 14 36 41 -5
11 SM Caen 35 38 13 9 16 55 54 1
12 FC Metz 35 38 11 13 14 44 45 -1
13 Toulouse FC 34 38 9 16 13 36 45 -9
14 Olympique lyonnais 33 38 9 15 14 40 45 -5
15 Le Havre AC 33 38 11 11 16 42 53 -11
16 FC Sochaux 32 38 11 10 17 33 50 -17
17 Lille OSC 30 38 7 16 15 26 48 -22
18 Valenciennes FC 29 38 9 11 18 42 56 -14
19 Sporting Toulon Var 25 38 6 13 19 31 57 -26
20 Nîmes Olympique 22 38 3 16 19 32 66 -34

Victoire à 2 points

Leader par journée[modifier | modifier le code]

Olympique de Marseille Association sportive de Monaco football club Olympique de Marseille Association sportive de Monaco football club Football club de Nantes Paris Saint-Germain Football Club Football club de Nantes Paris Saint-Germain Football Club Association de la jeunesse auxerroise Association sportive de Monaco football club

Qualifications européennes[modifier | modifier le code]

  • Monaco : Ligue des Champions
  • PSG : Coupe d'europe des vainqueurs de coupes
  • Bordeaux : Coupe de l'UEFA
  • Nantes : Coupe de l'UEFA
  • Auxerre : Coupe de l'UEFA

Relégations/Promotions[modifier | modifier le code]

Le Valenciennes FC, le Sporting Toulon Var et le Nîmes Olympique sont relégués en D2.

L'AS Cannes, le FC Martigues et le SCO Angers montent en Division 1.

Buteurs[modifier | modifier le code]

Place Joueur Club Buts
1 Drapeau : Croatie Alen Bokšić Olympique de Marseille 23
2 Drapeau : France Xavier Gravelaine SM Caen 20
3 Drapeau : Allemagne Jürgen Klinsmann AS Monaco 19
4 Drapeau : Allemagne Rudi Völler Olympique de Marseille 18
5 Drapeau : France Joël Tiéhi Le Havre AC 14
- Flag of Liberia.svg George Weah Paris SG 14
7 Drapeau : France Nicolas Ouédec FC Nantes 13
- Drapeau : France Bernard Ferrer Toulouse FC 13
9 Drapeau : France Franck Sauzée Olympique de Marseille 12
- Drapeau : France Youri Djorkaeff AS Monaco 12
- Drapeau : France Frank Lebœuf RC Strasbourg 12
12 Flag of Cameroon.svg François Omam-Biyik RC Lens 11
- Flag of Serbia and Montenegro.svg Luboš Kubík FC Metz 11
- Drapeau : France Anthony Bancarel Toulouse FC 11
15 Drapeau : France Zinédine Zidane Girondins de Bordeaux 10
- Drapeau : Togo Japhet N'Doram FC Nantes 10
- Drapeau : France Lionel Prat FC Sochaux 10
- Drapeau : Argentine Jorge Burruchaga Valenciennes FC 10
19 Drapeau : France Gérald Baticle AJ Auxerre 9
- Drapeau : France Lilian Laslandes AJ Auxerre 9
- Drapeau : France Stéphane Paille SM Caen 9
- Drapeau : Géorgie Guia Gourouli Le Havre AC 9
- Drapeau : France Rémi Garde Olympique lyonnais 9
- Drapeau : France Jérôme Gnako AS Monaco 9

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Suite à la tentative de corruption portant sur la rencontre Valenciennes-Marseille (résultat initial : 0-1), la fédération française donne match perdu (0-0) aux deux équipes et dépossède l'OM de son titre de champion.

Voir aussi[modifier | modifier le code]