Éric Bedouet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bedouet.
Éric Bedouet
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 14 avril 1954 (60 ans)
Lieu Brain-sur-Longuenée,
Maine-et-Loire
Taille 1,81 m
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1972-1976 Drapeau : France SCO Angers 17 0(2)
1976-1977 Drapeau : France Stade lavallois 04 0(0)
1977-1979 Drapeau : France RCFC Besançon 56 (12)
1979-1981 Drapeau : France Thionville FC 60 (10)
1981-1983 Drapeau : France Stade de Reims 34 0(5)
1983-1984 Drapeau : France Stade clermontois
1984-1987 Drapeau : France FC Bourges
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 31 octobre 2012

Éric Bedouet, né le 14 avril 1954 à Brain-sur-Longuenée (Maine-et-Loire), est un ancien footballeur professionnel français. Après sa carrière, il a assuré les fonctions d'entraineur-joueur au niveau amateur, puis entraineur-formateur et enfin entraineur professionnel. Il est spécialisé dans la préparation physique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Sa carrière de footballeur professionnel dure environ 15 ans. Éric Bedouet joue principalement à Besançon, à Thionville et au Stade de Reims.

En 1987, il rejoint l'équipe de l'Association Sportive de Salbris pour une saison et occupe le double poste d'entraîneur joueur. Il joue par la suite pour le stade Vierzon en 1988-90 et le FC Vierzon 1990-93. Il est encore une fois entraîneur joueur[1].

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Il est l'entraîneur le plus diplômé de France. En effet, il est titulaire de tous les diplômes d'entraîneurs [réf. nécessaire].

En 1993, il est nommé responsable du centre de formation du Stade lavallois et il occupe ce poste jusqu'en 1998[2].

Appelé par Élie Baup, il rejoint les Girondins de Bordeaux comme entraîneur adjoint et préparateur physique à l'aube de la saison 1998-99 des Girondins. Élie Baup ne possédant pas les diplômes nécessaires pour être entraîneur en France, c'est Éric Bedouet qui devient l'entraîneur officiel des Girondins. En effet, Bedouet fait partie des deux entraîneurs les plus diplômés de Ligue 1[3]. Ces derniers gagnent alors le titre de champion et trois ans plus tard, ils remportent leur première Coupe de la Ligue 2002.

En 2005, alors que Baup ne fait plus partie de l'équipe, Ricardo arrive au sein des Girondins à la tête de l'équipe. En 2007, il gagne sa seconde Coupe de la Ligue.

Suite au départ de Ricardo pour l'AS Monaco, Bedouet « perd » le titre officiel d'entraîneur au profit de Laurent Blanc.En mai 2011, après la démission de Jean Tigana, il assure l'intérim en tant qu'entraineur des girondins jusqu'à la fin de la saison.

Fortement pressenti pour prendre en charge la préparation physique de l'Équipe de France de football à la demande de Laurent Blanc, l'entraîneur Jean Tigana ainsi que Jean-Louis Triaud, le président Girondins, s'y seraient fortement opposés préférant sans doute le garder à plein temps au sein du staff Girondins[4],[5].

Son expérience au plus haut niveau, ainsi que la confiance maintes fois accordée par de nombreux grands techniciens du football font probablement de cet homme de l'ombre l'un des meilleurs techniciens dans son domaine. C'est la raison pour laquelle Didier Deschamps, en quête d'un préparateur physique fait appel à lui pour venir grossir le staff de l'équipe de France. En janvier 2014, il signe un contrat pour s'occuper de l'Équipe de France de football pour la Coupe du Monde au Brésil, tout en poursuivant sa mission principale au sein des Girondins de Bordeaux.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Tout de suite après son arrivée sur les bords de la garonne, en 1998, il remporte le titre de champion de France de Ligue 1 avec Elie Baup. Suivront 3 coupes de la ligues, 2 trophées des champions, un autre titre de champion de France de Ligue 1 avec Laurent Blanc. Le club ayant pratiquement chaque année une participation en coupe de l'UEFA ou bien en Ligue des Champions.

  • 2013 - Coupe de France
  • 2010 - Quart-finaliste de l'UEFA Champion's League
  • 2009 - Trophée des Champions
  • 2009 - Champion de France de Ligue 1
  • 2009 - Coupe de la Ligue
  • 2008 - Trophée des Champions
  • 2008 - Vice-champion de France de Ligue 1
  • 2007 - Coupe de la Ligue
  • 2006 - Vice-champion de France de Ligue 1
  • 2002 - Coupe de la Ligue
  • 1999 - Champion de France de Ligue 1

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie sur le site http://www.girondins.com/.
  2. Fiche de carrière sur http://tangofoot.free.fr/.
  3. Présentation de Bedouet sur http://blogjournalisme.free.fr/.
  4. http://www.francefootball.fr/FF/breves2010/20100627_112351_henri-emile-dans-le-staff-de-blanc.html
  5. http://www.francesoir.fr/equipe-de-france-football/voici-les-nouveaux-patrons-des-bleus