Franck Dumas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dumas.
Franck Dumas
Franckdumas.jpeg
Franck Dumas en 2004, au stade Diochon à Rouen
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 9 janvier 1968 (46 ans)
Lieu Bayeux (Calvados)
Taille 1,8 m (5 11)
Période pro. 1987-2004
Poste Milieu de terrain puis défenseur
Parcours junior
Saisons Club
1982-1984 Drapeau : France SM Caen
1984-1987 Drapeau : France Matra Racing
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1987-1992 Drapeau : France SM Caen 198 (12)
1992-1999 Drapeau : France AS Monaco 282 0(2)
1999-2000 Drapeau : Angleterre Newcastle Utd 007 0(0)
2000-2001 Drapeau : France Marseille 014 0(0)
2000-2001 Drapeau : France RC Lens 029 0(0)
2001-2004 Drapeau : France SM Caen 072 0(0)
1987-2004 Total 600 (14)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2005-2012 Drapeau : France SM Caen
2013-2014 Drapeau : France AC Arles-Avignon
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 13 juin 2014

Franck Dumas, né le 9 janvier 1968 à Bayeux (Calvados), est un footballeur français reconverti entraîneur.

Formé au Stade Malherbe Caen où il découvre la première division, il réalise une grande partie de sa carrière à l'AS Monaco. Revenu à Caen en fin de carrière, il en devient l'entraîneur de mai 2005 à juin 2012.

Carrière[modifier | modifier le code]

Footballeur[modifier | modifier le code]

Formé et révélé au Stade Malherbe Caen, Dumas accompagne la montée en puissance du club normand. Milieu de terrain prometteur, il dispute son premier match en D1 face à l'AS Cannes le 16 juillet 1988, avant d’être repositionné en défense centrale par l’entraîneur Daniel Jeandupeux[1]. L'équipe normande obtient alors des résultats inédits, au point qu’au moment où Dumas quitte la Normandie après quatre saisons dans l'élite, le Stade Malherbe est qualifié pour la coupe d'Europe,.

Il rejoint l'AS Monaco, où il atteint le sommet de sa carrière de joueur professionnel. En 1997, alors qu'il est titulaire en défense centrale, il est champion de France, dans une équipe où évoluent notamment Sonny Anderson, Fabien Barthez, Thierry Henry et Emmanuel Petit.

En 1999, il part à Newcastle, en Angleterre. C'est un échec et il revient après quelques mois en France, à l'Olympique de Marseille, pour combler le départ de Laurent Blanc. C'est un nouvel échec et il rejoint en octobre 2000 le RC Lens, qui termine la saison à une décevante 14e place.

Il retourne alors dans son club formateur, le SM Caen, qui évolue en Ligue 2 depuis 1997. Après trois saisons, il met un terme à sa carrière en mai 2004, sur la remontée du club en Ligue 1. Le capitaine du Stade Malherbe Caen en devient alors le directeur sportif.

Dirigeant et entraîneur[modifier | modifier le code]

En mai 2005, à la suite du renvoi de l'entraîneur Patrick Remy au lendemain de la défaite en finale de Coupe de la Ligue, il prend place sur le banc bien qu'il n'ait pas les diplômes requis. Alors que l'équipe semblait condamnée à la descente, Franck Dumas passe très près de l'exploit du maintien, notamment en emportant trois rencontres d'affilée face à l'Olympique de Marseille, l'AS Saint-Étienne et le Toulouse FC. Mais une dernière défaite à Istres condamne finalement le club à la relégation en Ligue 2 ; à cette occasion, il dit vouloir abandonner le poste d'entraîneur.

Quelques semaines plus tard, alors que les contacts avancés avec des entraîneurs expérimentés ne se concrétisent pas, la décision est prise de le maintenir malgré tout au poste d'entraîneur. Les résultats sont très décevants en début de saison, et malgré une belle fin de saison, l'objectif de la remontée immédiate est manqué, Caen étant devancé par le FC Lorient à la différence de buts. Pour la saison 2006-2007, il est confirmé à la tête de l'équipe première, associé à Patrick Parizon et à Patrice Garande. Cette fois l'objectif est atteint : après une saison très régulière, le SM Caen termine à la deuxième place et retrouve la Ligue 1.

En Ligue 1, Franck Dumas se distingue par ses propos parfois acerbes ou grossiers, concernant l'arbitrage ou la performance de son équipe. En septembre 2007, un échange très houleux a lieu avec l'arbitre Eric Poulat au sujet de sa gestion du match FC Metz-SM Caen : l'entraîneur caennais conseille à l'arbitre international de « prendre vite sa retraite parce que ça [le] gonfle légèrement d'avoir des arbitres comme ça ». L'arbitre répond dans la presse :« si M. Dumas veut prendre ma place, je n'y vois pas d'inconvénient mais il y aurait des émeutes chaque week-end. De mon côté si je prenais la sienne, ça ne changerait pas grand chose puisque Caen est déjà dernier »[2].

Le club caennais se veut ambitieux en début de saison 2008-2009 et vise une place parmi les dix premiers mais l'équipe est reléguée. Malgré la remise en cause de sa gestion du groupe et de sa communication vers l'extérieur, il est maintenu dans ses fonctions par le président Fortin, tandis que le contrat de Patrick Parizon n'est pas renouvelé. La saison suivante voit le club remporter pour la deuxième fois de son histoire le championnat de France de deuxième division, et par là obtenir son retour dans l'élite. Les Caennais parviennent à se maintenir en 2010-2011 mais pas la saison suivante. Le 18 juin 2012, le club officialise son remplacement par son adjoint Patrice Garande.

Quelques mois après son éviction à Caen, Franck Dumas retrouve un poste à l'AC Arles-Avignon en tant que manager général du club qui pointe à la 17e position au classement de Ligue 2[3]. Après une saison et demie à la tête de la formation provençale où il a joué le rôle d'entraîneur sans pour autant avoir les diplômes nécessaires, il est contraint de quitter son poste en raison de ce dernier obstacle et on lui propose alors le poste de directeur sportif[4]. Après beaucoup d'incertitudes autour de sa nouvelle fonction à l'AC Arles-Avignon, il est nommé coordinateur sportif du club et officie déjà lors de la reprise des joueurs le 24 juin 2014[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Au cours de sa carrière, Franck Dumas a disputé 407 matchs en Ligue 1 (pour 11 buts), 99 matchs en Ligue 2 (2 buts) et cinq matchs de barrage de montée de D2 à D1 (1 but)[6],[7].

Saison Club Pays Championnat Coupe
nationale
Coupe
de la ligue
Coupe
d’Europe
Div. Matchs Buts M B M B Comp. M B
1987-1988 SM Caen Drapeau : France D2 32 (+5) 2 (+1) 3 0 - - - - -
1988-1989 SM Caen Drapeau : France D1 38 3 5 0 - - - - -
1989-1990 SM Caen Drapeau : France D1 36 2 1 0 - - - - -
1990-1991 SM Caen Drapeau : France D1 38 2 1 0 - - - - -
1991-1992 SM Caen Drapeau : France D1 36 2 3 0 - - - - -
1992-1993 AS Monaco Drapeau : France D1 26 0 3 0 - - C2 4 0
1993-1994 AS Monaco Drapeau : France D1 36 1 3 0 - - C1 9 0
1994-1995 AS Monaco Drapeau : France D1 37 1 2 0 3 0 - - -
1995-1996 AS Monaco Drapeau : France D1 35 0 2 0 3 0 C3 2 0
1996-1997 AS Monaco Drapeau : France D1 36 0 1 0 3 0 C3 8 0
1997-1998 AS Monaco Drapeau : France D1 27 0 3 0 - - C1 7 0
1998-1999 AS Monaco Drapeau : France D1 25 0 - - 2 0 C3 5 0
1999-décembre 1999 Newcastle United Drapeau : Angleterre Premier League 6 0 - - - - C3 1 0
janvier 2000-2000 Olympique de Marseille Drapeau : France L1 12 0 2 0 - - - - -
2000-octobre 2000 Olympique de Marseille Drapeau : France L1 - - - - - - - - -
octobre 2000-2001 RC Lens (prêt) Drapeau : France L1 25 0 0 0 2 0 - - -
2001-2002 SM Caen Drapeau : France Ligue 2 14 0 1 0 1 0 - - -
2002-2003 SM Caen Drapeau : France Ligue 2 23 0 - - 1 0 - - -
2003-2004 SM Caen Drapeau : France Ligue 2 30 0 1 0 1 0 - - -
Total (1987-2004) 517 14 31 0 16 0 - 36 0

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Saison Club Championnat Position Coupe de France Coupe de la Ligue Matchs V N D BP BC Diff.
mai 2005 - 2005 Drapeau de la France SM Caen Ligue 1 18e - - 4 3 0 1 10 7 +3
2005 - 2006 Drapeau de la France SM Caen Ligue 2 4e 32e[Note 1] 8e 44 22 12 10 69 38 +31
2006 - 2007 Drapeau de la France SM Caen Ligue 2 2e 32e 2e tour 42 21 14 7 75 45 +30
2007 - 2008 Drapeau de la France SM Caen Ligue 1 11e 32e 8e[Note 2] 41 13 13 15 54 62 -8
2008 - 2009 Drapeau de la France SM Caen Ligue 1 18e 16e[Note 3] 16e 41 8 14 19 46 57 -11
2009 - 2010 Drapeau de la France SM Caen Ligue 2 1er 32e 1er tour 42 20 15 7 54 34 +20
2010 - 2011 Drapeau de la France SM Caen Ligue 1 15e 32e 8e 41 12 13 16 48 56 -8
2011 - 2012 Drapeau de la France SM Caen Ligue 1 18e 32e 1/4 42 11 11 20 46 69 -23
Total - - - 297 110 92 95 402 368 +34
Pourcentages/Moyennes - - - - 37,04 % 30,97 % 31,99 % 1,35 1,24 -
fév. 2013 - 2013 Drapeau de la France AC Arles-Avignon Ligue 1 11e - - 14 5 6 3 18 16 +2
Total - - - 14 5 6 3 18 16 +2
Pourcentages/Moyennes - - - - 35,71 % 42,86 % 21,43 % 1,29 1,14 -
Total général - - - 311 115 98 98 420 384 +36
Pourcentages/Moyennes générales - - - - 36,98 % 31,51 % 31,51 % 1,35 1,23 -
Promotion en division supérieure
Relégation en division inférieure

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Caen gagne le match sur le terrain face à Longuenesse 4-0, mais le perd sur tapis vert. Pour le bilan de la saison, nous comptons une défaite et un 0-0 pour le résultat[8].
  2. Le match des 16 e à Toulouse 3-3 a.p. 4-2 tab marqué par la qualification de Caen est noté comme un match nul
  3. Le match des 32 e à Nantes 2-2 a.p. 5-3 tab marqué par la qualification de Caen est noté comme un match nul.

Références[modifier | modifier le code]