Championnat de France de football 1957-1958

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Division 1
1957-1958

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Groupement des clubs autorisés
Édition 20e
Lieu Drapeau de la France France
Date du 18 août 1957
au 11 mai 1958
Participants 18 équipes
Statut des participants Professionnel
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Division 2 1957-1958
Palmarès
Tenant du titre AS Saint-Étienne
Promu(s) en début de saison Olympique Alès
AS Béziers
Lille OSC
Vainqueur Stade de Reims
Deuxième Nîmes Olympique
Troisième AS Monaco FC
Relégué(s) FC Metz
AS Béziers
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : France Just Fontaine (34)

Navigation

Le championnat de France de football 1957-1958 est la vingtième édition du championnat de France de football de Division 1. C'est le Stade de Reims qui le remporte, devenant ainsi champion de France pour la quatrième fois de son histoire et réalisant son premier doublé coupe-championnat.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Club En D1 depuis
Olympique Alès 1957
Angers SCO 1956
AS Béziers 1957
RC Lens 1949
Lille OSC 1957
Olympique lyonnais 1954
Olympique de Marseille 1932
FC Metz 1951
AS Monaco FC 1953
OGC Nice 1948
Nîmes Olympique 1950
RC Paris 1954
Stade de Reims 1945
AS Saint-Étienne 1938
UA Sedan-Torcy 1955
FC Sochaux 1947
Toulouse FC 1953
US Valenciennes-Anzin 1956

Résultats[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) OA ASCO ASB RCL LOSC OL OM FCM ASMFC OGCN NO RCP SR ASSE UAST FCSM TFC USVA
Olympique Alès 0-0 2-0 0-1 2-1 2-2 1-0 4-1 1-1 1-1 1-1 1-3 2-0 0-2 2-0 2-1 2-0 0-1
Angers SCO 1-1 3-1 5-0 0-0 2-1 2-2 3-1 3-2 2-1 1-2 0-0 0-1 2-2 1-1 5-1 0-1 3-4
AS Béziers 3-2 4-4 1-1 2-0 1-1 0-0 0-1 0-3 0-1 0-1 1-0 2-0 2-2 0-2 2-1 2-0 3-1
RC Lens 5-0 2-1 3-1 1-0 4-4 3-1 2-2 0-1 1-0 1-1 1-1 0-1 1-3 2-3 1-1 3-1 2-0
Lille OSC 1-0 2-3 10-1 4-1 3-0 3-1 2-1 1-1 1-0 3-1 1-3 2-1 1-2 3-0 3-2 1-3 2-3
Olympique lyonnais 2-0 2-3 2-1 3-1 2-0 1-1 2-0 2-0 1-1 1-0 2-0 1-2 0-2 0-3 1-1 3-1 1-1
Olympique de Marseille 1-0 1-2 0-1 3-2 3-4 2-3 2-2 2-1 2-1 1-3 1-1 3-3 1-0 1-1 0-3 3-0 1-1
FC Metz 0-1 0-3 4-0 1-4 2-3 2-1 1-2 0-0 1-1 0-1 1-1 3-1 0-2 3-2 1-0 2-1 1-0
AS Monaco FC 3-1 0-2 2-0 2-1 1-0 1-2 3-2 2-1 1-1 1-1 3-2 3-0 0-0 1-1 5-2 0-2 4-0
OGC Nice 6-1 0-0 6-1 0-2 5-5 2-2 3-0 6-2 0-1 2-0 2-0 1-2 6-1 8-0 4-3 2-2 1-1
Nîmes Olympique 3-0 5-1 2-0 2-3 2-0 2-0 5-0 1-1 0-0 3-2 0-1 3-0 2-2 2-2 2-0 3-2 5-0
RC Paris 3-2 1-2 1-0 5-0 1-3 2-4 4-3 1-2 2-3 3-1 3-1 1-5 1-1 4-2 6-4 1-2 2-2
Stade de Reims 4-2 2-3 5-0 5-0 3-1 4-0 4-1 5-1 1-1 3-2 2-1 4-1 4-0 3-0 3-1 2-2 4-2
AS Saint-Étienne 2-2 0-3 1-2 3-1 6-2 1-1 1-1 2-2 2-1 1-1 1-1 0-1 0-0 3-3 2-2 1-1 5-1
UA Sedan-Torcy 5-2 1-0 8-4 2-3 3-2 2-3 2-1 6-3 2-1 3-2 3-1 2-0 2-5 1-1 4-1 3-0 2-1
FC Sochaux 3-1 2-1 4-0 1-0 2-4 1-0 1-2 1-0 1-2 4-0 1-1 5-0 0-4 4-1 2-1 4-2 1-0
Toulouse FC 2-3 1-3 3-2 3-2 1-2 3-1 1-1 4-1 0-0 2-1 4-0 1-1 1-0 2-3 2-1 0-0 3-2
US Valenciennes-Anzin 0-0 2-1 1-1 1-1 0-1 2-0 2-1 2-2 0-0 1-1 0-3 0-5 0-6 0-0 3-1 1-1 2-0
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Classement final[modifier | modifier le code]

En cas d'égalité entre deux clubs, le premier critère de départage est la moyenne de buts.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Moy
1 Stade de Reims C 48 34 22 4 8 89 42 2,119
2 Nîmes Olympique 41 34 16 9 9 61 39 1,564
3 AS Monaco FC 41 34 15 11 8 50 35 1,429
4 Angers SCO 41 34 16 9 9 65 46 1,413
5 UA Sedan-Torcy 38 34 16 6 12 74 70 1,057
6 Lille OSC P 37 34 17 3 14 71 59 1,203
7 AS Saint-Étienne T 37 34 10 17 7 55 52 1,058
8 Olympique lyonnais 35 34 13 9 12 51 53 0,962
9 RC Paris 33 34 13 7 14 61 62 0,984
10 Toulouse FC 33 34 13 7 14 53 57 0,93
11 RC Lens 33 34 13 7 14 55 62 0,887
12 FC Sochaux 32 34 13 6 15 61 61 1
13 OGC Nice 31 34 10 11 13 71 53 1,34
14 Olympique Alès P 28 34 10 8 16 41 59 0,695
15 US Valenciennes-Anzin 28 34 8 12 14 37 64 0,578
16 Olympique de Marseille 26 34 8 10 16 46 65 0,708
17 FC Metz 26 34 9 8 17 45 68 0,662
18 AS Béziers P 24 34 9 6 19 38 77 0,494

Victoire à 2 points

Qualification européenne

En raison du passage de la D1 de 18 à 20 clubs pour la saison suivante, quatre clubs de D2 gagnent le droit de monter en D1, à savoir le FC Nancy, le Stade rennais UC, le Limoges FC et le RC Strasbourg.

Les champions de France[modifier | modifier le code]

Joueur Nationalité Matchs joués Buts
Albert Batteux Drapeau de la France France 1
Edmond Biernat Drapeau de la France France 1 1
René Bliard Drapeau de la France France 32 15
Dominique Colonna Drapeau de la France France 32
Jean Davanne Drapeau de la France France 6
Jean Desruisseaux Drapeau de la France France 12 6
Claude Dubaële Drapeau de la France France 1
Just Fontaine Drapeau de la France France 26 34
Raoul Giraudo Drapeau de la France France 24
Guy Goutte Drapeau de la France France 1
René-Jean Jacquet Drapeau de la France France 2
Robert Jonquet Drapeau de la France France 34
Robert Lamartine Drapeau de la France France 12 3
Michel Leblond Drapeau de la France France 29 3
Mohamed Maouche Drapeau de la France France 1
Armand Penverne Drapeau de la France France 33 1
Roger Piantoni Drapeau de la France France 32 17
Bruno Rodzik Drapeau de la France France 5
Robert Siatka Drapeau de la France France 30 1
Jean Vincent Drapeau de la France France 31 8
Simon Zimny Drapeau de la France France 29

Buteurs[modifier | modifier le code]

Place Joueur Club Buts
1 Just Fontaine Stade de Reims 34
2 Fernand Devlaminck Lille OSC 23
3 Alberto Muro OGC Nice 21
- Ernest Schultz Toulouse FC 21
5 Yngve Brodd FC Sochaux 18
6 Roger Piantoni Stade de Reims 17
7 Jean Tokpa Olympique Alès 16
- Stéphane Bruey Angers SCO 16
9 Hassan Akesbi Nîmes Olympique 15
- Henri Skiba Nîmes Olympique 15
- René Bliard Stade de Reims 15
12 Jean-Marie Courtin RC Lens 14
- Bernard Rahis Nîmes Olympique 14
- Jean Guillot RC Paris 14
- Joël Pillard RC Paris 14