Championnat de France de football 1951-1952

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Division 1
1951-1952

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Groupement des clubs autorisés
Édition 14e
Lieu Drapeau de la France France
Date du 26 août 1951
au 25 mai 1952
Participants 18 équipes
Statut des participants Professionnel
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Division 2 1951-1952
Palmarès
Tenant du titre OGC Nice
Promu(s) en début de saison Olympique lyonnais
FC Metz
Vainqueur OGC Nice
Deuxième FC Girondins de Bordeaux
Troisième Lille OSC
Relégué(s) Olympique lyonnais
RC Strasbourg
Buts 1051
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Suède Gunnar Andersson (31)

Navigation

Le championnat de France de football 1951-1952 a vu la seconde victoire consécutive de l'OGC Nice à l'occasion de cette quatorzième édition du championnat professionnel de football français. C'est la première fois qu'un champion de France conserve son titre. Mieux encore, les niçois réalisent le doublé coupe de France-championnat de France. Contrairement à la saison précédente où le titre ne s'était joué qu'à la moyenne de buts entre les Aiglons et le Lille OSC, Nice devance le FC Girondins de Bordeaux d'un point. En bas de classement, un promu redescend, l'Olympique lyonnais, accompagné du RC Strasbourg.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Le championnat regroupe 18 clubs dont le tenant du titre, l'OGC Nice. Les deux équipes promues de Division 2 sont l'Olympique lyonnais et le FC Metz.

Club En D1 depuis
FC Girondins de Bordeaux 1949
Le Havre AC 1950
RC Lens 1949
Lille OSC 1945
Olympique lyonnais 1951
Olympique de Marseille 1932
FC Metz 1951
FC Nancy 1946
OGC Nice 1948
Nîmes Olympique 1950
RC Paris 1932
Stade de Reims 1945
Stade rennais UC 1945
CO Roubaix-Tourcoing 1945
AS Saint-Étienne 1938
FC Sète 1932
FC Sochaux 1947
RC Strasbourg 1934

Compétition[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) FCGB HAC RCL LOSC OL OM FCM FCN OGCN NO RCP SR SRUC CORT ASSE FCS FCSM RCS
Bordeaux 4-1 4-1 6-0 6-1 6-1 3-2 4-1 1-3 4-2 3-0 2-0 3-2 4-0 9-0 2-1 2-1 1-1
Le Havre AC 0-0 0-1 2-0 2-0 2-0 1-1 1-1 3-1 2-0 0-2 4-2 1-2 2-0 0-2 3-2 1-2 5-1
RC Lens 0-0 1-1 0-2 4-2 2-1 0-1 4-0 1-2 0-1 3-1 3-1 3-0 0-0 2-5 4-2 3-1 5-1
Lille OSC 2-2 1-3 5-0 3-0 3-3 3-2 0-3 6-0 2-1 5-1 1-0 9-1 2-1 5-1 6-1 7-3 3-1
Olympique lyonnais 0-1 3-0 4-1 0-3 2-2 2-2 0-1 0-2 4-3 1-1 2-5 3-2 0-0 4-2 2-6 0-0 2-3
Olympique de Marseille 6-0 0-0 1-0 0-2 3-1 4-0 3-2 2-4 3-1 0-0A 1-3 1-1 1-1 3-10 2-2 1-1 2-1
FC Metz 2-1 0-4 1-1 2-1 2-0 2-1 4-2 0-2 1-2 2-2 0-0 4-0 3-0 2-2 3-1 3-1 2-0
FC Nancy 2-1 2-1 3-2 0-2 4-0 0-1 2-2 1-1 0-0 6-3 1-1 9-1 0-2 2-0 2-2 2-1 2-2
OGC Nice 3-1 0-1 3-2 3-1 6-1 2-0 2-0 1-1 3-0 1-0 2-1 3-0 2-1 3-0 2-1 0-1 2-1
Nîmes Olympique 2-3 2-0 4-1 5-0 0-0 1-0 0-0 1-2 3-1 2-2 2-0 7-0 3-3 5-1 1-2 3-1 2-1
RC Paris 1-0 2-6 3-1 2-1 4-0 5-1 1-2 3-1 3-2 1-2 5-2 1-5 2-1 1-3 0-2 0-4 5-2
Stade de Reims 6-1 3-1 5-2 1-0 1-0 8-1 2-0 0-0 2-1 1-0 1-1 4-0 2-1 1-0 6-0 1-5 0-0
Stade rennais UC 2-2 2-2 0-0 2-2 2-0 1-2 0-1 1-1 0-3 2-0 4-1 2-0 2-2 2-3 2-0 5-1 2-1
CO Roubaix-Tourcoing 2-1 3-1 1-2 2-2 3-0 5-2 0-0 2-1 3-0 1-2 3-2 1-0 2-0 1-2 4-0 2-0 5-0
AS Saint-Étienne 1-4 1-1 1-1 1-3 1-0 4-2 3-0 1-2 1-1 0-2 0-3 1-1 5-0 1-0 2-1 4-1 5-0
FC Sète 1-0 3-1 1-1 0-0 0-2 2-0 1-0 0-0 1-1 1-3 2-0 2-0 3-3 2-1 4-2 3-1 0-0
FC Sochaux 0-2 0-1 3-1 1-1 2-0 1-1 0-0 3-1 2-0 2-0 1-0 4-1 5-1 1-2 1-1 0-3 0-1
RC Strasbourg 2-5 0-2 1-2 0-2 1-2 1-1 1-2 3-2 1-3 3-1 2-2 2-3 1-2 2-2 1-3 0-2 1-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur
Note
A Match gagné 0-0 sur tapis vert par le RC Paris suite à l'envahissement du terrain à la 88e minute, alors que le score était de 2-3.

Classement final[modifier | modifier le code]

Une victoire rapporte deux points, un match nul et une défaite respectivement un et zéro point. En cas d'égalité de points entre deux clubs, le premier critère de départage est la moyenne de buts.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Moy
1 OGC Nice T C 46 34 21 4 9 65 42 1,548
2 FC Girondins de Bordeaux 45 34 20 5 9 88 49 1,796
3 Lille OSC 44 34 19 6 9 85 50 1,7
4 Stade de Reims 38 34 16 6 12 64 48 1,333
5 FC Metz P 38 34 14 10 10 48 45 1,067
6 Nîmes Olympique 37 34 16 5 13 63 47 1,34
7 Le Havre AC 37 34 15 7 12 55 44 1,25
8 CO Roubaix-Tourcoing 36 34 14 8 12 57 44 1,295
9 AS Saint-Étienne 36 34 15 6 13 69 68 1,015
10 FC Sète 36 34 14 8 12 54 56 0,964
11 FC Nancy 35 34 12 11 11 59 53 1,113
12 FC Sochaux 31 34 12 7 15 51 54 0,944
13 RC Lens 31 34 12 7 15 54 61 0,885
14 RC Paris 31 34 13 5 16 60 71 0,845
15 Stade rennais UC 28 34 10 8 16 51 85 0,6
16 Olympique de Marseille 27 34 9 9 16 52 76 0,684
17 Olympique lyonnais P 20 34 7 6 21 38 78 0,487
18 RC Strasbourg 16 34 4 8 22 38 80 0,475

Victoire à 2 points

Résultat
  •      Champion de France 1951-1952, qualifié pour la Coupe Latine
  •      Vice-champion de France 1951-1952
  • Relégation
  •      16e : barrage de relégation en Division 2
  •      17e et 18e : relégation en Division 2
  • Abréviations

    T : Tenant du titre
    C : Vainqueur de la Coupe de France 1951-1952
    P : Promus de Division 2

Barrages[modifier | modifier le code]

L'Olympique de Marseille conserve sa place en première division.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques générales[modifier | modifier le code]

Le nombre total de buts marqués au cours de la saison est de 1 051.

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Le Bordelais Johannes Lambertus de Harder, ici en 1955 sous le maillot des Pays-Bas, est le deuxième meilleur buteur du championnat avec 25 buts.
Place Joueur Club Buts
1 Gunnar Andersson Olympique de Marseille 31
2 Johannes Lambertus de Harder FC Girondins de Bordeaux 25
- Marcel Rouviere Nîmes Olympique 25
4 Jean Saunier Le Havre AC 20
- André Strappe Lille OSC 20
6 Maurice Singier FC Sète 19
7 Wilhelm Van Lent RC Lens 18
8 Léon Deladerrière FC Nancy 17
9 Jean-Jacques Kretschmar CO Roubaix-Tourcoing 16
9 André Lukac FC Girondins de Bordeaux 16
11 Jacques Foix RC Paris 15
12 Erik Kuld Jensen Lille OSC 14
- Edmond Plewa FC Nancy 14
- Jean Grumellon Stade rennais UC 14