Californication (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Californication.

Californication

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo officiel de la série

Titre original Californication
Genre Série Comédie dramatique
Création Tom Kapinos
Production Tom Kapinos
Stephen Hopkins
Acteurs principaux David Duchovny
Natascha McElhone
Evan Handler
Madeleine Martin
Pamela Adlon
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Showtime
Nb. de saisons 7
Nb. d'épisodes 73 (liste)
Durée 22 à 28 minutes
Diff. originale – en production
Site web http://www.sho.com/site/californication/home.do

Californication est une série télévisée américaine créée par Tom Kapinos, diffusée simultanément depuis le sur Showtime aux États-Unis et sur The Movie Network au Canada.

En Suisse, la série est diffusée depuis le sur RTS Un, en Belgique depuis le sur BeTV, en France depuis le sur M6 et au Québec depuis le sur le réseau V[1] (anciennement nommée TQS).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Hank Moody est un romancier new-yorkais exilé à Los Angeles, et séparé de Karen, la mère de sa fille Becca, âgée de 12 ans. Perturbé par sa situation familiale et par son absence d'inspiration, il se réconforte dans la consommation immodérée d'alcool, de drogues en tout genre et des nombreuses femmes tombées sous son charme. Désabusé et sarcastique, il ne peut s'empêcher de dire toutes les vérités qui lui viennent à l'esprit, et ce, en toutes circonstances et à n'importe qui, n'ayant que très peu de respect pour les conventions de la bourgeoisie californienne. Hank est auto-destructeur, mais dans le fond il ne cherche qu'à récupérer Karen et à vivre une vie de famille tranquille…

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Sources V. F. : Doublage Séries Database[2] et RS Doublage[3]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le , la série a été renouvelée pour une cinquième saison de douze épisodes[4].

Le , Showtime a renouvelé la série pour une sixième saison de douze épisodes[5].

Le , Showtime a renouvelé la série pour une septième saison de douze épisodes[6].

En décembre 2013, David Nevins, le président de Showtime, a déclaré que la septième saison serait la dernière[7].

Casting[modifier | modifier le code]

En mai 2012, l'actrice Maggie Grace (vu dans Lost : Les Disparus) et l'acteur Lee Arenberg (vu dans Once Upon a Time) ont obtenu un rôle récurrent pour la sixième saison de la série[8].

En juin 2012, l'acteur Jorge Garcia (vu aussi dans Lost : Les Disparus et Alcatraz) a obtenu un rôle le temps d'un épisode lors de la sixième saison[9], l'actrice Maggie Wheeler (vu dans Friends et Larry et son nombril) a obtenu un rôle récurrent pour la sixième saison[10] puis le chanteur, acteur et producteur Marilyn Manson a obtenu un rôle le temps d'un épisode lors de la sixième saison[11].

En avril 2013, les acteurs Michael Imperioli, Mary Lynn Rajskub et Heather Graham ont obtenu un rôle récurrent lors de la septième saison[12].

En juin 2013, l'actrice Mercedes Masöhn a obtenu un rôle en tant qu'invitée spéciale lors de la septième saison[13].

Tournage[modifier | modifier le code]

La majorité des scènes ont été tournées dans les studios de Venice à Los Angeles, et sur la plage de Santa Monica, en Californie, aux États-Unis[14].

Le tournage de la deuxième saison a commencé en avril 2008[15] pour une diffusion à partir du sur Showtime.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Source : IMDb[16]

Épisodes[modifier | modifier le code]

La série compte pour le moment six saisons et une septième en prépération.

Synopsis des saisons[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Saison 1, Saison 2, Saison 3, Saison 4, Saison 5, Saison 6 et Saison 7.

Univers de la série[modifier | modifier le code]

Les personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Henry James « Hank » Moody
Hank est un écrivain talentueux mais en panne d'inspiration, déluré, irresponsable, cynique, fumeur de pétards et obsédé par le fait de reconquérir son ex, Karen. Ils ont eu ensemble une fille, Becca. Pour l'aider dans ses démarches professionnelles, Hank a Charlie Runkle, son agent et meilleur ami.
Karen van der Beek
Karen, architecte d'intérieur, a été en couple avec Hank, mais lassée de son comportement, elle décide de le quitter. Elle rencontre ensuite Bill, avec qui se décide un mariage. Néanmoins, elle reste attachée à Hank et ne veut pas décevoir leur fille : le jour-même, elle choisit de s'enfuir avec lui dans sa Porsche. Par la suite, leur relation est à nouveau entachée par les déboires de Hank.
Charlie Runkle
Charlie est son agent et meilleur ami. Toujours à la recherche de la perle rare pour Hank, c'est lui qui découvre la supercherie de Mia vis-à-vis du roman que Hank a écrit.
Lors de la deuxième saison, il se fait virer de chez UTK et il prend sous son aile une jeune fille nommée Daisy. Après ça il devient vendeur de BMW puis est à nouveau agent mais cette fois-ci dans une entreprise différente. Finalement, il revient chez UTK avec un précieux projet.
Rebecca « Becca » Moody
C'est la fille de Hank et Karen. Elle aime le rock et elle a son propre groupe dont elle est la chanteuse. Curieuse et cultivée, elle aime énormément ses parents. Elle fait une crise d'adolescence à cause notamment de l'ambiguïté de la relation de ses parents. Malgré le comportement de son père, elle ne cesse de le défendre, excepté après la révélation du viol sur adolescente. Depuis, la relation avec son père est beaucoup plus aléatoire.
Marcy Runkle
Marcy est la femme de Charlie. Elle travaille à son compte et propose des séances d'épilation. Ils vivent un mariage paisible jusqu'à l'infidélité de son mari avec sa secrétaire Dani. Ils finissent par se remettre ensemble lors du vrai-faux mariage de Karen, mais à la suite d'une nouvelle infidélité de Charlie avec Daisy, elle le quitte à nouveau et engage une procédure de divorce. Dans l'attente de la prononciation, ils se remettent plus ou moins ensemble avant que Marcy rencontre, Stu Beggs.

Personnages récurrents[modifier | modifier le code]

Mia Lewis
C'est la fille de Bill, âgée de 16 ans, avec qui Hank a eu une relation sexuelle et qui ne le laisse plus tranquille, entre menaces, chantage et séduction. Elle tente par tous les moyens de faire succomber Hank à la tentation. À la fin de la saison 1 dans le dernier épisode, alors qu'elle danse avec Hank lors du mariage de son père, elle lui glisse à l'oreille : « Une fille n'oublie jamais sa première fois » avant de partir.
Dani California
C'est la secrétaire de Charlie. Elle est allumeuse et très ambitieuse. Elle va jusqu'à se servir de Charlie pour accéder au titre d'agent puis de directrice de campagne. Elle lui propose un dilemme : la former pour qu'elle puisse devenir un jour comme lui en le menaçant de l'attaquer en justice à la suite de « leur relation » quelque peu tumultueuse de patron/secrétaire, s'il ne le fait pas.
Bill Lewis
C'est le père de Mia. Il est très occupé par son travail, et il n'est presque jamais chez lui. Il devait devenir le futur mari de Karen lorsque celle-ci décida de s'enfuir avec Hank le jour de leur mariage après qu'ils se furent dit « oui » devant l'autel.
Trixie
Prostituée de luxe, Trixie apparaît régulièrement de façon anecdotique à Hank. Ils se rencontrent d'abord dans un bar et échangent une prestation sexuelle. Elle émet souvent des conseils à Hank, qui n'hésite pas à exprimer ses plus profondes pensées.
Lew Ashby
C'est une ex-star du rock, toxicomane, imprudent et fait très souvent la fête mais en dépit de tout cela, il est malheureux et aime encore son ex, Janie Jones. Un jour, il fait la rencontre de Hank en prison et en discutant lui demande d'écrire sa biographie. Il meurt à la fin de la saison deux d'une overdose, juste avant de revoir Janie, que Hank avait réussi à convaincre de venir le voir dans son manoir.
Sonja
Lors de la première saison, Karen présente Sonja à Hank lors d'un dîner chez Bill pour essayer de les mettre ensemble. Après une nuit tumultueuse en tout point, on apprend que Sonja est enceinte.
Lors de la deuxième saison, au cours d'un diner chez Hank et Karen, Mia laisse entrevoir que Hank serait le père, après la nuit que Sonja et lui avaient passé chez Bill. Perturbé par cette déclaration, Sonja n'a pas d'autre choix que d'avouer à Hank qu'il est le père biologique du bébé, ce qui entraine une rupture de Hank et Karen. Lors de l'accouchement de Sonja à la fin de la deuxième saison, Hank et Karen assistent à l'accouchement, et surprise le bébé est « noir ». Sonja se souvient alors qu'elle a aussi eu une aventure avec un serveur après celle qu'elle a eue avec Hank.
Daisy
Promise à une carrière de star porno de seconde zone, Daisy rencontre initialement Marcy lors d'une séance d'épilation. Puis Charlie la prend sous son aile, agent au chômage oblige, il tente par tous les moyens de faire décoller sa carrière et la fait jouer dans un film pornographique intitulé Vaginatown.
Damien
Damien est guitariste et fan de metal. Il rencontre Becca dans son école, pourtant exclusivement réservée aux filles. Ils se lient d'amitié puis entament une relation amoureuse. Lors d'une soirée, il embrasse une autre fille. Il tente de reconquérir Becca à la fin de la deuxième saison.
Jackie
Lors de la troisième saison, Hank rencontre Jackie qui est à la fois étudiante et stripteaseuse, et qui a un réel talent pour l'écriture. Hank la prend sous son aile pour qu'elle continue dans cette voie.
Chelsea
Chelsea est la meilleure amie de Becca, lors de la troisième saison. Cependant, elle exerce une mauvaise influence sur Becca qui ne peut plus se passer d'elle. C'est durant une soirée avec Chelsea qu'elles font le mur et ont chacune une relation sexuelle ; la première fois pour Becca. Elle est aussi la fille du doyen Stacy et de Felicia.
Felicia
Professeur de lettres, elle enseigne à l'Université de Los Angeles et recrute Hank. Malgré ses airs de bonne famille, elle s'ennuie de son mariage et décide de se laisser séduire par Hank. Karen en est particulièrement jalouse.
Le doyen Stacy
Mari de Felicia, il ne peut que constater l'échec de son mariage après l'arrivée de Hank. Il s'occupe de la direction de l'Université et porte des tenues adaptées à chaque sport qu'il pratique.
Sue Collini
C'est la patronne de Charlie à partir de la troisième saison, c'est une nymphomane qui n'arrête pas de lancer des invitations à Charlie qui fait tout pour se défiler. Elle est mariée à un paraplégique mais leur couple est « très libre » sexuellement. Elle finit par coucher avec Charlie une fois et ils sont surpris par Marcy.
Richard Bates
Bates est un ancien professeur de fac, reconverti en écrivain. Il a rencontré Karen alors qu'elle était étudiante et ils ont couché ensemble durant leurs recherches.
Sa culture est aussi vaste que sa sexualité, ambiguë; il se marie avec Karen dans la cinquième saison. Mais ses graves problèmes avec l'alcool le conduisent à devenir incontrôlable.
Sasha Bingham
Actrice talentueuse, Sasha se présente rapidement à Hank et est désignée pour jouer le rôle de Mia dans la future production de Fucking and Punching.
Stu Beggs
Réputé pour son membre phallique, il est un célèbre et riche producteur de cinéma. Il rencontre Marcy Runkle, la séduit et se marie avec elle.
Abby Rhodes
Elle est l'avocate de Hank lors de son accusation pour détournement de mineurs.
Eddie Nero
C'est un acteur. Il a été choisi pour interpréter le rôle de Hank dans le film basé sur le livre de Mia (celle-ci ayant volé le manuscrit de Hank). Il décide de rester quelques jours avec Hank afin de l'observer pour s'inspirer de lui. Il souhaite reproduire fidèlement les comportements et réactions de Hank dans le film.
Ben
C'est le nouvel amour de Karen lors de la quatrième saison. Artiste de profession, il séduit Karen dès leur première rencontre et arrive à créer une relation.
Carrie
Elle est l'amour de Hank à New-York lors de la cinquième saison. Déjantée et acquise à la cause de Hank, elle ne peut rien lui refuser mais sans se laisser faire pour autant.
Apocalypse Samurai
C'est un rappeur, associé d'affaires de Hank. Jaloux et possessif, il ne supporte pas qu'un autre homme pose ses mains sur Kali. Il peut être parfois violent mais attachant auprès de Hank.
Kali
Elle est l'ancienne amante d'Apocalypse Samouraï, qui a repéré ses talents de chanteuse dans le Bronx. La chimie indéniable qu'elle partage avec Hank devient apparente quand ils se trouvent à côté les uns des autres sur un vol d'avion.
Tyler
Il est le petit ami de Becca, détesté à la fois par Hank et Richard Bates. Peu à peu, les comparaisons entre Hank et Tyler se font de plus en plus présente et Hank constate plusieurs fois son infidélité.
Lizzie
C'est la nounou de Charlie Runkle et de son ex-femme. Elle devient plus tard la maîtresse de Charlie. C'est elle qui brise le couple de Marcy et Stu. Particulièrement versatile, elle est bienveillante à l'égard de Stuart. Elle souhaite devenir une actrice plus tard.

Accueil[modifier | modifier le code]

Audiences[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Dans les pays francophones[modifier | modifier le code]

En France, lors de son lancement sur M6 le , la série a retenu l’attention de 1,59 million de téléspectateurs en moyenne dès 23h20, soit 20.6% de part de marché[17].

M6 a déprogrammé la série le pour manque d'audience par rapport à l'heure de diffusion. Elle a été de nouveau sur la chaine à compter du avec un horaire plus tardif[18].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Golden Globe Award 2008
Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour David Duchovny.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Cette série signe le retour de David Duchovny dans une série télévisée au ton volontiers irrévérencieux, comme l'illustre la scène d'ouverture dans laquelle il rêve que, venu prier dans une église pour vaincre sa crise de la page blanche, une nonne lui prodigue une fellation.

Le livre qui rend le personnage Hank Moody célèbre dans la série, God Hates us All (Dieu nous hait tous) a été réellement publié en 2009 aux éditions Simon & Shuster sous le nom de Hank Moody mais en réalité a été écrit par Jonathan Grotenstein[19].

Les Red Hot Chili Peppers contre Showtime[modifier | modifier le code]

Les Red Hot Chili Peppers ont entamé une procédure judiciaire contre la chaîne Showtime, pour avoir utilisé le nom de leur album Californication et de leur single, sortis par le groupe californien en 1999[20]. De plus dans un épisode Hank appelle la secrétaire interprétée par Rachel Miner « Dani California », en ironisant sur son prénom Dani (Dani California est le titre d'une chanson de l'album Stadium Arcadium, et un personnage récurrent dans l'univers des Red Hot Chili Peppers.).

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Californication est très ancré dans l'univers musical. Par exemple, quand elle a rencontré Hank, Karen prévoyait de s'enfuir vers Seattle pour y séduire le chanteur et guitariste Chris Cornell (ancien du groupe Soundgarden). On retrouve aussi cela dans le titre du feuilleton, dans le nom de certains personnages et dans les discussions qu'a Hank avec sa fille (Eagles of Death Metal…), l'entretien radio avec l'ex chanteur du groupe hardcore Black Flag et du Rollins band : Henry Rollins et dans certaines scènes (le car-jacking de sa Porsche sous le son de The Pretender des Foo Fighters) mais pas seulement car les trois livres écrits par Hank Moody sont : South of Heaven, Seasons in the Abyss et le fameux God Hates Us All. Tous ces titres sont des albums du groupe de thrash metal Slayer. Finalement, le film qui reprend le livre God Hates Us All a pour titre Crazy Little Thing Called Love, hommage du groupe Queen à Elvis Presley.
  • La série met aussi en scène le style de vie de Santa Monica, un quartier de Los Angeles, et plus particulièrement la plage de Venice Beach et ses alentours. Tom Kapinos fait référence au skate des années 1970 et du style de vie que cela implique puisque juste à côté de la porte d'entrée de l'appartement de Hank, on peut y voir le tag « Dogtown » sous forme de croix latine qui est la signature des skateurs des années 70 de Venice plus connus sous le nom de Z-Boys. Leur histoire fait l'objet du film Les Seigneurs de Dogtown[réf. nécessaire].
  • À noter la ressemblance frappante et donc la possible influence du film de Blake Edwards datant de 1989 et intitulé L'amour est une grande aventure en version française, avec John Ritter ; l'histoire d'un écrivain alcoolique, ayant perdu l'inspiration, et multipliant les conquêtes tout en souhaitant reconquérir son ex.
  • La série fait aussi régulièrement référence à l'écrivain américain Charles Bukowski et à son œuvre. Le héros de Californication peut être vu comme une déclinaison moderne du personnage créé par l'auteur dans ses nouvelles semi autobiographiques. On remarque plusieurs ressemblances entre le personnage de Moody dans la série et celui de Bukowski : alcool, débauche, femmes rencontrées dans les bars, indifférence voire mépris pour les bien-pensants et les donneurs de conseils, voire pour lui-même. Au fil des épisodes, la référence devient criante : Mia traite Hank de « dirty old man », alors que Note of a dirty old man est un recueil de nouvelles de Bukowski ; Karen lit un livre de Charles Bukowski ; Moody écrit sur un blog quand Bukowski écrivait pour un fanzine ; enfin (et surtout), Hank Chinaski est le nom de l'alter ego récurrent de l'écrivain dans ses nouvelles. Bukowski avait aussi pour habitude de rouler dans une vieille wolkwasgen; et s'est acheté une BMW, qu'il s'est fait voler peu de temps après, tout comme Hank.
  • Dans le générique de début de la première saison, nous pouvons voir une machine en pleine action, qui est la même que l'arrière plan du clip musical de la chanson Rock The Casbah de The Clash, auxquels fait également référence la phrase de Hank « Should I stay or should I rock the casbah? ».
  • Au cours de la série, un clin d'œil à la série télévisée X-Files : Aux frontières du réel est à noter car tous les personnages fument des cigarettes Morley (la marque des cigarettes de CGB Spender, l'homme à la cigarette dans X-Files). Également, lorsque Hank met un costume pour son procès dans la saison 4, il dit ressembler à « un agent du FBI », référence à son personnage de Fox Mulder dans la même série.

Lors de la première saison[modifier | modifier le code]

  • L’épisode pilote débute par l'introduction de You Can't Always Get What You Want des Rolling Stones, juste avant que Hank n’entre dans l’église, la musique s'arrête lorsqu’il jette sa cigarette dans l’eau bénite. La première saison se termine aussi sur cette musique.
  • L’épisode 4 (Fear and Loathing at the Fundraiser) fait référence à Hunter S. Thompson, l’auteur de Fear and loathing in Las Vegas (titre français : Las Vegas Parano), Fear and Loathing: On the Campaign Trail '72 (publié partiellement en France dans La Grande Chasse au requin (Le Nouveau Testament Gonzo et Dernier Tango à Las Vegas) et de Fear and Loathing in America: The Brutal Odyssey of an Outlaw Journalist, 1968-1976 (publié en France dans Gonzo highway).
  • Dans l’épisode 6, Hank est chez lui avec une fille dont il ignore le nom après qu’ils aient cité (dans les rayons d'un supermarché) les paroles de Suicide Solution d'Ozzy Osbourne. Ils écoutent ensuite des vieux disques vinyles et on entend Paranoid par Gus Black (en) qui est une reprise du groupe Black Sabbath (dont Ozzy est le chanteur originel).
  • Becca arbore sur deux épisodes un T-shirt Pink Floyd, The Dark Side of the Moon, Winter tour 1972. De même elle porte à plusieurs reprises dans la saison 2 un T-Shirt Darkthrone, du nom du célèbre groupe de black metal norvégien. Elle écoute aussi le groupe Death Cab for Cutie lors d’un moment de déprime de la première saison. On peut voir régulièrement Lew Ashby porter un t-shirt Mötley Crüe et un autre des Kinks.
  • Au cours de cette saison, au mur de la chambre de Becca chez sa mère est accroché un poster représentant la pochette de l’album The Restoration Of Chaos And Order de Against All Authority.
  • Lors de la saison, Hank est interviewé à la radio à propos de son prochain livre, l’animateur dit qu’on le compare au prochain album des Guns N' Roses, le fameux Chinese Democracy sorti 15 ans après avoir été annoncé. À noter qu’une autre référence y est faite plus tard lorsqu’une ancienne collaboratrice d’Hank lui demande s’ils peuvent parler de « démocratie en Chine » plus tard.

Lors de la deuxième saison[modifier | modifier le code]

  • La deuxième saison commence et finit par la chanson California Dreamin' du groupe The Mamas & the Papas.
  • Le groupe Slayer est encore présent lors de la deuxième saison, lorsque Becca joue la chanson Raining Blood sur le jeu Guitar Hero III.
  • Le premier épisode voit aussi apparaître quelques minutes, dans le rôle du petit ami de Mia, Pete Wentz, le bassiste du groupe Fall Out Boy.
  • Le dernier plan du deuxième épisode est également un hommage au monde musical car allongés sur leur lit, Karen et Hank adoptent exactement la même position que John Lennon et sa femme Yoko Ono sur la fameuse couverture du magazine Rolling Stone publié le 22 janvier 1981[21]. Le titre original de ce deuxième épisode (The Great Ashby) est une référence au livre phare du XXe siècle, Gatsby le Magnifique (The Great Gatsby) de F. Scott Fitzgerald.
  • Dans l'épisode 7, Hank découvre que le nom de l'ex de Lew Ashby est Janie Jones qui est également un titre de The Clash présent sur leur premier album. Dans ce même épisode, Hank se voit offrir par Lew une guitare qui aurait appartenu à Kurt Cobain.
  • L'épisode 10 est aussi l'occasion d'un hommage à Kurt Cobain de par le titre de l'épisode (In Utero), de par la chanson Heart-Shaped Box mais aussi lors du flashback de Hank le 8 avril 1994 où la télévision relate la découverte tragique du corps de Cobain. Le dernier plan de l'épisode est accompagne de la chanson Nothingman, hommage du groupe Pearl Jam à Kurt Cobain.
  • Dans l'épisode 11, Mia fait référence à Roman Polanski lorsqu'elle ravive le fait d'avoir couché avec Hank Moody lors d'une conversation entre ces derniers, après une bagarre entre filles, Hank intervient en tirant en l'air avec un fusil et prononce cette phrase : « What we've got here is failure to communicate », tirée de la chanson Civil War des Guns N' Roses, phrase elle-même tirée du film Luke la main froide. Le titre de cet épisode (Blues from Laurel Canyon en VO) est une référence à l'album du même nom (Blues from Laurel Canyon) de John Mayall.
  • L'épisode 12, intitulé California Dreaming, est une référence au titre California Dreamin' du groupe The Mamas & the Papas.
  • Dans la saison, lorsque Hank jure à Damien de ne plus coucher avec Mme Patterson, Damien porte un t-shirt du groupe de métal, hard-core Avenged Sevenfold.

Lors de la troisième saison[modifier | modifier le code]

  • À la fin du quatrième épisode, on y voit Hank en salle de cours dans une situation peu commode dans la mesure où il est face à Jill dont il est le tuteur de thèse, Felicia la femme du doyen et Jackie l'étudiante stripteaseuse qui vient de lui lancer une pomme, toutes les trois voulant l'avoir dans leur lit. Cette scène fait référence à la Pomme d'Or dans la mythologie grecque qui a entrainé la Guerre de Troie, où Héra (Felicia), Athéna (Jill) et Aphrodite (Jackie) se soumettent au jugement de Pâris (Hank) pour qu'il choisisse la plus belle d'entre elle afin de lui offrir la Pomme d'Or.
  • Dans le douzième épisode, le manager de Mia se nomme Paul Ryder, comme le créateur et bassiste du groupe anglais Happy Mondays.

Lors de la quatrième saison[modifier | modifier le code]

  • Le premier épisode débute avec la chanson Check My Brain du groupe de rock grunge américain Alice in Chains, lorsque Hank sort du poste de police et retrouve son agent. Le titre original de cet épisode s'intitule Exile on Main Street et fait référence au cinquième album des Rolling Stones.
  • Le deuxième épisode, intitulé en version originale Suicide Solution, fait référence au titre de la chanson du même nom d'Ozzy Osbourne. Et aussi, lorsque Hank désire acheter une nouvelle guitare à Becca, le vendeur du magasin n'est d'autre que Zakk Wylde guitariste chanteur du groupe Black Label Society. D'ailleurs lors du concert où Becca se produit, ils sont en tête d'affiche. À la fin de l'épisode, Hank termine sa lettre destinée à Becca par la phrase : « It's gettin' dark, too dark to see », tirée de la chanson Knockin' on Heaven's Door de Bob Dylan.
  • Dans le cinquième épisode, le groupe Alice in Chains est une nouvelle fois à l'honneur quand le groupe monté par Becca reprend la chanson Would? en concert.
  • À la fin du septième épisode, le groupe dans lequel Becca joue de la guitare interprète I Remember You du groupe Skid Row.
  • Dans le huitième épisode, le film dans lequel Sasha tourne s'appelle Slowly We Rot 2, référence à l'album Slowly We Rot du groupe Obituary. À la fin de l'épisode Tommy Lee interprète au piano la ballade Home Sweet Home de Motley Crue dont il est le batteur.
  • Dans le dixième épisode, lorsque Hank (David Duchovny) fini de se préparer pour aller au tribunal, Karen lui dit : « Tu es bien habillé » et il répond en disant : « Je ressemble à un putain d'agent du FBI », faisant référence à Fox Mulder, personnage qu'il interprétait dans la série X-Files : Aux frontières du réel.
  • Le titre du douzième et dernier épisode s'intitule ...And Justice for All et fait référence au quatrième album de Metallica. À la fin de l'épisode, Becca conclut la quatrième saison en disant : « Chapter's end », puis la chanson You Can't Always Get What You Want des Rolling Stones passe deux fois dont une première interprétation chorale par Scala & Kolacny Brothers puis en version originale par les Stones. Il est donc à noter que ceci est une double conclusion de la saison et c'est également la conclusion des quatre premières saisons, puisque la musique d'ouverture du pilote était aussi You Can't Always Get What You Want mais en version chorale.
  • Dans le dernier épisode, Hank indique à Ben I'm a lover, not a fighter. Ceci est une référence explicite à la chanson The Girl Is MineMichael Jackson et Paul Mc Cartney essaient de conquérir le cœur de la même femme.
  • Toujours dans le dernier épisode, Stu clame rendre hommage à Hal Ashby en réinterprétant dans sa piscine la scène du film Bienvenue, mister Chance où Chance marche sur l'eau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Californication à TQS » sur TQS.ca, consulté le 15 février 2012
  2. a, b, c, d, e et f « Fiche de doublage de la série » sur Doublage Séries Database, consulté le 15 janvier 2011, mis en ligne le 16 juillet 2012
  3. a et b « Deuxième fiche de doublage de la série » sur RS Doublage, consulté le 6 novembre 2011, mis en ligne le 16 juillet 2012
  4. « Une cinquième saison pour Californication » sur Critictoo.com, consulté le 16 janvier 2011
  5. « Renouvellement de Californication, House of Lies et Shameless US ! » sur AlloCiné.fr, consulté le 2 février 2012
  6. (en) « Showtime(R) orders another round of Shameless, House of Lies and Californication » sur The Futon Critic.com, consulté le 29 janvier 2013
  7. (en) « The hit Showtime(R) comedy series Californication to conclude its remarkable run with 12 episodes » sur The Futon Critic.com, consulté le 9 décembre 2013
  8. « Casting : Maggie Grace dans la sixième saison de Californication » sur Critcitoo, consulté le 14 mai 2012
  9. « Jorge Garcia le temps d'un épisode dans la sixième saison de Californication » sur AlloCiné.fr, consulté le 8 juin 2012
  10. « Casting : Maggie Grace dans la sixième saison de Californication » sur Critcitoo, consulté le 14 mai 2012
  11. « Le chanteur Marilyn Manson dans Californication » sur AlloCiné.fr, consulté le 25 juin 2012
  12. « Californication : de nouvelles têtes pour la saison 7 » sur Tvmag.lefigaro.fr, consulté le 11 mai 2013
  13. « Californication : Mercedes Masohn apportera son grain de sel sexy » sur Commeaucinema.com, consulté le 6 juin 2013
  14. « Lieux de tournage » consulté le 27 septembre 2011
  15. (en) « Showtime renews Californication », sur Variet', consulté le 17 décembre 2007
  16. « Informations techniques » sur IMDb, consulté le 27 septembre 2011
  17. « Lancement réussi pour Californication sur M6 », consulté le 15 mars 2008
  18. « déprogrammation de Californication sur M6 », consulté le 3 novembre 2010
  19. (en) « Sortie de God Hates us All » consulté le 18 mai 2010
  20. « Californication » : Les Red Hot contre Showtime », sur AlloCiné, consulté le 20 novembre 2007
  21. « Une scène à l'identique que la couverture du magazine » sur John-Lennon.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]