Steve Jones (musicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Steve Jones.

Steve Jones

Description de cette image, également commentée ci-après

Steve Jones en 2008.

Informations générales
Nom de naissance Stephen Philip Jones
Naissance 3 septembre 1955 (58 ans)
Hammersmith, Londres
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale Chanteur, guitariste
Genre musical Rock, punk rock, heavy metal, rock alternatif
Instruments Guitare, basse, voix
Années actives Depuis 1973
Labels Virgin, MCA Records, Warner Bros Records
Influences Roxy Music, The Stooges, David Bowie, Elvis Presley
Site officiel Cook&Jones.co.uk

Steve Jones, de son vrai nom Stephen Philip Jones, né le 3 septembre 1955 dans le quartier de Hammersmith à Londres (Royaume-Uni), est un guitariste, chanteur, compositeur et acteur anglais.

Il est principalement connu en tant que guitariste et membre fondateur du groupe Sex Pistols, initiateurs du mouvement punk au Royaume-Uni.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et jeunesse[modifier | modifier le code]

Fils unique, il est élevé seul par sa mère qui travaille comme coiffeuse dans le quartier de Hammersmith. Son père, Don Jarvis, un boxeur amateur, a quitté la maison lorsqu'il avait deux ans.

Lorsqu'il a douze ans, la petite famille déménage dans le quartier populaire de Shepherd's Bush, c'est là qu'il rencontre Paul Cook.

À son adolescence, Steve Jones tombe dans la délinquance et sa vie se résume à des vols et cambriolages, suivit d'arrestations par la police, puis de tabassages quotidiens par son beau-père, le petit ami de sa mère, qui est un ancien boxeur. Il a passé un an dans un centre de détention provisoire, qui, dit-il était plus agréable que la maison familiale, et que les Sex Pistols l'ont sauvé d'une vie de crime.

Ses premières influences furent Iggy & The Stooges ainsi que les icônes du glam rock comme Roxy Music et David Bowie.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1973, Jones a cofondé le groupe The Strand (nommé d'après une chanson de Roxy Music) avec Paul Cook et Wally Nightingale. Les Strand (où Jones a appris à jouer de la guitare) étaient les précurseurs des Sex Pistols. Après le départ de Wally Nightingale le groupe été connu sous le nom des Swankers.

En 1975, Il a fondé les Sex Pistols avec Paul Cook, Glen Matlock, et plus tard, John Lydon. À ses débuts, Jones, joueur de guitare autodidacte, utilisait principalement une Gibson Les Paul de couleur crème.

Lors d'un voyage à New York, Malcolm McLaren aurait racheté la Gibson Les Paul de Sylvain Sylvain, guitariste du légendaire groupe punk The New York Dolls. À son retour à Londres, McLaren l'aurait donné à Steve Jones.

Grâce à son jeu d'une excellente précision il a été appelé à jouer les parties de guitare basse de l'album studio Never Mind The Bollocks à la place de Sid Vicious, incapable de jouer de manière satisfaisante en studio.

Après que les Sex Pistols eurent éclaté en 1978, Jones et Paul Cook ont fondés The Professionals. Ils ont sorti un album, mais le groupe a ensuite été dissous après un grave accident de voiture lors d'une tournée aux États-Unis en 1981. Le premier album des Professionnels s'intutile I Didn't See It Coming.

Jones a également été membre de Chequered Past (dirigé par Michael Des Barres) de 1982 à 1985. Ils ont sorti un album éponyme en 1984.

Jones a joué aux côtés de Paul Cook dans l'album solo de Johnny Thunders, So Alone.

Siouxsie and the Banshees pensa pendant un certain temps engager Jones après le départ de deux de leurs membres originaux. Les répétitions ont eu lieu au début de 1980, et Jones a enregistré des parties de guitare sur trois titres de l'album Kaleidoscope, mais l'expérience n'ira pas plus loin.

Jones a également joué entre autres avec Iggy Pop, notamment sur l'album Instinct, contenant le célèbre titre, Cold Metal ; mais aussi avec Thin Lizzy, Joan Jett, Kraut, Adam Ant, Bob Dylan, Iggy Pop, Andy Taylor, Megadeth.

Il a également été le guitariste et chanteur de Neurotic Outsiders composé par d'anciens membres de Guns N' Roses et de Duran Duran.

Steve Jones démarre une carrière solo en 1985, Mercy est son premier album solo. Le titre Mercy a été utilisé dans la série télévisée américaine Deux flics à Miami (saison 3, épisode 2 intitulé Stone's War) et a figuré sur l'album Miami Vice BO II. Le titre Pleasure and Pain également tiré de l'album a été utilisé dans le film Sid and Nancy sorti en 1986.

En 1989, il sort son deuxième album solo, intitulé Fire and Gasoline, incluant Steve Jones à la guitare et au chant, Terry Nails à la basse ainsi que Mickey Curry à la batterie.

Cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

Steve Jones a fait quelques apparitions au cinéma notamment dans le rôle d'un détective privé pour le film The Great Rock 'n' Roll Swindle sorti en 1980 ainsi que dans Ladies and Gentlemen, The Fabulous Stains sorti en 1981.

Aussi, il a été invité en 1992 dans un épisode de la série télévisée Roseanne (saison 5, épisode 9 intitulé Stand On Your Man).

En 2013, il joue dans la sixième saison de la série Californication. Il interprète 'Krull', le tour manager bourru d'une rock star du nom d'Atticus Fetch.

Discographie (partielle)[modifier | modifier le code]

Avec les Sex Pistols[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]