Alejandro Bedoya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alejandro Bedoya
Alejandro Bedoya 20110622.jpg
Alejandro Bedoya
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France FC Nantes
Numéro 7
Biographie
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 29 avril 1987 (27 ans)
Lieu Englewood (États-Unis)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 2009-
Poste Milieu offensif
Parcours junior
Saisons Club
1996-2002 Drapeau : États-Unis Weston Fury SC
2002-2005 Drapeau : États-Unis St. Thomas Aquinas High School
2005-2006 Drapeau : États-Unis Fairleigh Dickinson Knights 37 (14)
2007-2008 Drapeau : États-Unis Boston College Eagles 35 (13)
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2009-2011 Drapeau : Suède Örebro SK 720(9)
2011-2012 Drapeau : Écosse Glasgow Rangers 130(1)
2012-2013 Drapeau : Suède Helsingborgs IF 31 (10)
2013- Drapeau : France FC Nantes 360(6)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2010- Drapeau : États-Unis États-Unis 33 (2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 3 septembre 2014

Alejandro Bedoya est un joueur international américain de soccer, né le 29 avril 1987 à Englewood au New Jersey, évoluant comme milieu relayeur ou milieu offensif droit au FC Nantes, en Ligue 1.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Bedoya est né à Englewood, dans le New Jersey mais possède des origines colombiennes. Il grandit ensuite à Weston en Floride, en banlieue de Miami[1]. Son père, Adriano, était un joueur professionnel en Colombie tout comme son grand-père Fabio. Son frère, Santiago Bedoya, a joué à l'Université Northeastern avant que les Vancouver Whitecaps FC en fassent l'acquisition lors de la Draft supplémentaire en 2011. Alejandro est diplômé d'un baccalauréat universitaire ès sciences en marketing de la Carroll School of Management du Boston College depuis mai 2009[2].

Jeunesse et parcours universitaire[modifier | modifier le code]

Né à Englewood, dans le New Jersey, Alejandro déménage pour Weston, en Floride à l'âge de neuf ans[1]. Peu après son arrivée dans la ville de Floride, sa mère l'emmène à un entraînement des équipes de jeunes du Weston Soccer Club, club local, afin de savoir si Alejandro peut intégrer l'effectif alors même que les périodes de détection sont passées. Impressionnant l'entraîneur dès sa première séance, ce dernier souhaite conserver le jeune joueur à tout prix et passe de nombreuses matinées avec Alejandro à s'entraîner en duo durant les années passées ensemble[1].

Alejandro Bedoya obtient son diplôme de secondaire à la St. Thomas Aquinas High School de Fort Lauderdale, en Floride en 2005 où il aide l'équipe du lycée à remporter le championnat 5A de l'État de Floride[3] la même année tout en étant désigné Joueur de l'année. Dans l'épopée de son équipe, il inscrit consécutivement deux buts, en demi-finale, avec le second but de la partie après avoir effectué une passe décisive sur la première réalisation[4], puis en finale du championnat de Floride où il inscrit le troisième but de son équipe (3-1[5]). Durant son expérience chez les Raiders de la St. Thomas Aquinas High School, Alejandro Bedoya est utilisé à toutes les positions au milieu de terrain, ratissant souvent sa zone pour récupérer les ballons[1].

Il joue ensuite au soccer au niveau universitaire à l'Université Fairleigh Dickinson, dans le New Jersey, entre août 2008 et décembre 2006, participant à 35 rencontres pour 11 buts. Il fait ensuite un passage au camp d'entraînement de l'IMG Soccer Academy du 12 au 23 décembre où il est appelé avec la sélection des moins de 20 ans afin de préparer le Championnat CONCACAF 2007 des moins de 20 ans, qualificatif pour la Coupe du monde des moins de 20 ans 2007 au Canada[6]. Peu après, il rejoint le Boston College pour le semestre de printemps 2007, y restant alors jusqu'en décembre 2008. À Boston, il inscrit 14 buts en 37 rencontres et est nommé à deux reprises pour le Trophée Hermann qui récompense le meilleur joueur universitaire de l'année aux États-Unis. De plus, il participe à un camp d'entraînement de deux semaines après être appelé pour la sélection olympique entre le 6 et le 20 janvier 2008[2].

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Un premier passage en Suède[modifier | modifier le code]

Alors que la plupart des seniors des universités intègrent la MLS SuperDraft, Bedoya décide de regarder vers l'étranger. Ainsi, fin 2008, il signe un contrat avec le club d'Örebro SK en Suède et rejoint sa nouvelle équipe le 7 janvier 2009. Le 6 avril, il fait ses débuts en entrant en jeu à la 73e minute. Il inscrit ensuite son premier but lors de la victoire 1-0 contre Halmstads BK dans la Coupe de Suède. Progressivement, Alejandro entre dans l'équipe titulaire avant de devenir un élément central du club suédois. En février 2011, il effectue un essai en Premier League anglaise avec Birmingham City mais celui-ci ne débouche pas sur une offre de contrat[7]. Son passage à Örebro est difficile sur un plan personnel, quittant la Floride ensoleillée pour les hivers rigoureux de la Suède ainsi que le manque de luminosité. À l'époque, il vit en appartement et ne sort que rarement en dehors des entraînements, supportant difficilement les conditions climatiques[8].

Une année en Écosse[modifier | modifier le code]

Le 21 juillet 2011, le site officiel des Glasgow Rangers annonce qu'il a trouvé un accord avec Alejandro Bedoya pour son transfert en Écosse à l'issue de la saison régulière en Suède, à savoir, en janvier 2012, et moyennant l'obtention d'un permis de travail[9]. Le 12 août, les autorités britanniques accordent un permis de travail au milieu de terrain américain. En effet, ce dernier n'avait jusque là disputé que 5 des 15 rencontres officielles de son pays lors des 2 dernières années, bien loin des 75 % exigé pour l'obtention de ce sésame. Il semblerait que le fait que ces 5 matchs aient été disputé lors de la dernière Gold Cup et que la réputation montante du joueur et probablement celle, établie, de son futur club, aient largement joué en sa faveur[10]. Dès lors, Ally McCoist, l'entraîneur des Rangers entre à nouveau en contact avec les dirigeants d'Örebro pour avancer la date du recrutement du joueur. Le 17 août, les deux clubs se mettent finalement d'accord, permettant ainsi à Bedoya de rallier Ibrox Park, où il retrouve deux de ses compatriotes, Maurice Edu et Carlos Bocanegra[11]. Il fait alors 13 apparitions sous le maillot des Rangers pour un unique but.

Retour en Suède[modifier | modifier le code]

Le 10 août 2012, il signe pour Helsingborgs dans le championnat suédois (Allsvenskan), alors que son ancien club des Glasgow Rangers est liquidé par la justice[12]. Le 18 août 2012, il est titulaire pour sa première rencontre sous ses nouvelles couleurs où il inscrit même un but d'un joli retourné acrobatique, sans pouvoir éviter la défaite de son équipe (2-1 à Elfsborg). Alejandro renouvelle son contrat avec Helsingborgs le 13 février 2013 afin de le prolonger jusqu'à l'été suivant[13]. Ainsi, lors des saisons 2012 et 2013, il prend part à 20 rencontres de championnat et inscrit 6 buts. Il participe également à la Coupe suédoise (Svenska Cupen) où il est titulaire lors des 3 matchs auxquels il participe (2 buts), mais également à la phase de groupe de la Ligue Europa 2012-2013 (6 rencontres et 2 buts). Malheureusement, son club termine 3e du groupe L, où figuraient Hanovre 96, Levante et le FC Twente.

À son retour de la Gold Cup 2013 avec l'équipe nationale américaine, il cherche à évoluer dans un autre championnat et ne renouvelle pas son contrat se terminant alors le 31 juillet[14].

L'arrivée en France[modifier | modifier le code]

Le 8 août 2013, libre de tout contrat[14], il s'engage pour trois saisons au FC Nantes, tout juste promu en Ligue 1[15]. Il devient ainsi le premier joueur américain à porter le maillot nantais. Sur les bords de l'Erdre, on l'annonce comme un milieu offensif relayeur capable de jouer sur les deux côtés de l'attaque, qui sait mettre de la vitesse et de la technique dans ses prises de balle. Il fait partie de la nouvelle génération de joueurs offensifs américains, lancés par Jürgen Klinsmann.

Il inscrit son 1er but pour le FC Nantes le 19 octobre 2013, lors d'une victoire 1-0 à Ajaccio. Quelques jours plus tard, il récidive contre le FC Lorient en Coupe de la Ligue à l'occasion de l'entrée en lice de la formation nantaise dans la compétition. Le 3 décembre suivant, il inscrit un but important face à Valenciennes et récidive trois jours plus tard face à l'Olympique de Marseille pour une précieuse victoire 0-1 au Stade Vélodrome. Le 6 avril 2014, malgré la défaite des siens à Monaco (3-1), il marque le seul but des Canaris, d'une tête en pleine lucarne[16]. Il devient ainsi le meilleur buteur américain de l'histoire de la Ligue 1, devançant le défenseur Carlos Bocanegra.

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

En 2010, il est le dernier joueur coupé de la sélection nationale qui participera à la Coupe du monde en Afrique du Sud.

Du 7 au 28 juillet 2013, il est sélectionné par Jürgen Klinsmann pour jouer la Gold Cup 2013 au sein de l'équipe nationale américaine. Il participe à plusieurs matchs de la compétition, notamment en tant que titulaire en demi-finale puis en finale. Cette finale sera remportée par les Américains 1-0 face au Panama[17]. Il termine deuxième meilleur passeur de la compétition avec 3 passes décisives, juste derrière son illustre coéquipier, Landon Donovan (7 passes décisives) et il est même élu homme du match de la finale.

À 25 ans, il se construit une carrière en Europe afin de prouver qu'il a sa place dans l'équipe nationale américaine en vue de la Coupe du monde 2014 au Brésil.

Détails en sélection[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Alejandro Bedoya au 9 septembre 2014[18]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : États-Unis États-Unis Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2009 Drapeau de la Suède Örebro SK Allsvenskan 25 2 3 1 - - - - - - - 28 3
2010 Drapeau de la Suède Örebro SK Allsvenskan 26 2 2 0 - - - - - 6 0 34 2
2011 Drapeau de la Suède Örebro SK Allsvenskan 14 4 2 0 - - C3 0 0 7 0 23 4
Sous-total 65 8 7 1 0 0 - 0 0 13 0 85 9
2011-2012 Drapeau : Écosse Glasgow Rangers Premier League 12 1 1 0 0 0 C3 0 0 - - 13 1
Sous-total 12 1 1 0 0 0 - 0 0 0 0 13 1
2012 Drapeau de la Suède Helsingborgs IF Allsvenskan 8 1 0 0 - - C1+C3 2+6 0+2 - - 16 3
2013 Drapeau de la Suède Helsingborgs IF Allsvenskan 12 5 3 2 - - - - - 6 1 21 8
Sous-total 20 6 3 2 0 0 - 8 2 6 1 37 11
2013-2014 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 1 31 5 0 0 1 1 - - - 13 0 45 6
2014-2015 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 1 4 0 0 0 0 0 - - - 1 1 5 1
Sous-total 35 5 0 0 1 1 - 0 0 14 1 50 7
Total sur la carrière 132 20 11 3 1 1 - 8 2 33 2 185 28

Palmarès[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Weston's Bedoya set to make World Cup debut for U.S., Sun Sentinel, 13 juin 2014.
  2. a et b (en) Fiche universitaire d'Alejandro Bedoya, BC Eagles
  3. (en) 2005 FHSAA Class 5A Boys Soccer Championship, Florida High School Athletic Association
  4. (en) 2005 FHSAA Boys Soccer Finals, Florida High School Athletic Association, 24 février 2005
  5. (en) 2005 FHSAA Boys Soccer Finals, Florida High School Athletic Association, 26 février 2005
  6. (en) Bruin Soccer Players Join U.S. Youth National Teams , UCLABruins, 8 décembre 2006.
  7. (en) Birmingham give trial to US midfielder Alejandro Bedoya, BBC Sport, 21 février 2011
  8. (en) Stefan Bondy, "Englewood native Alejandro Bedoya vies for U.S. spot", The Record (Bergen County), 25 mai 2010.
  9. (en) Rangers reverse course, deal for American Bedoya, Sporting News, 21 juillet 2011
  10. (en) American Alejandro Bedoya secures work permit to join Rangers, Sporting News, 12 août 2011.
  11. Bedoya aux Rangers, L'Équipe, 17 août 2011
  12. (en) Alejandro Bedoya leaves Rangers for Celtic's Euro opponents, BBC.com, 10 août 2012.
  13. (sv) Bedoya förlänger med HIF, HIF.se, 13 février 2013.
  14. a et b (sv) Bedoya tar farväl, HIF.se, 30 juillet 2013.
  15. Alejandro Bedoya s'engage au FC Nantes, FC Nantes, 8 août 2013
  16. ASM - FCN (3-1) : Nantes peut nourrir des regrets, FC Nantes, 6 avril 2014
  17. Les USA sacrés, L'Équipe, 29 juillet 2014
  18. Statistiques de Alejandro Bedoya sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :