Qualcomm Stadium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Qualcomm Stadium
{{#if:
Logo
Qualcomm Stadium.jpg
Généralités
Noms précédents San Diego Stadium (1967 - 1980)
Jack Murphy Stadium (1980 - 1997)
Surnom(s) The Q, The Murph
Adresse 9449 Friars Road
San Diego, CA 92108
Coordonnées 32° 46′ 59″ N 117° 07′ 10″ O / 32.783056, -117.11944432° 46′ 59″ Nord 117° 07′ 10″ Ouest / 32.783056, -117.119444  
Construction et ouverture
Ouverture 20 août 1967
Architecte Gary Allen (Frank L. Hope and Associates)
Coût de construction 27,75 millions $USD
Utilisation
Clubs résidents Chargers de San Diego (depuis 1967)
San Diego State Aztecs (depuis 1967)
Padres de San Diego (1969 à 2003)
San Diego Sockers (1978 à 1984)
San Diego Jaws (1976)
Propriétaire Ville de San Diego
Administration Ville de San Diego
Équipement
Surface Pelouse naturelle
Capacité 70 561

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Qualcomm Stadium

Géolocalisation sur la carte : Californie

(Voir situation sur carte : Californie)
Qualcomm Stadium

Le Qualcomm Stadium (auparavant San Diego Stadium et Jack Murphy Stadium, surnommé The Q ou The Murph) est un stade multifonction situé au nord de San Diego, dans l'État de Californie.

Actuellement, il sert principalement pour le football et les concerts. Depuis 1967, c'est le domicile des Chargers de San Diego, une franchise de football américain évoluant dans la division ouest de la American Football Conference en National Football League. C'est également le terrain de jeu des San Diego State Aztecs, la section sportive de la San Diego State University. Entre 1969 et 2003, les Padres de San Diego de la Ligue majeure de baseball y étaient locataires mais ils ont déménagé au PETCO Park en 2004. Le Qualcomm Stadium organise chaque année plusieurs College Bowls comme le Holiday Bowl depuis 1978 et le Poinsettia Bowl depuis 2005. Le stade a une capacité de 70 561 places en configuration football américain et pouvait accueillir 67 544 spectateurs lors des parties de baseball. Il dispose de 113 suites de luxe, 7 882 sièges de club et d'environ 18 500 places de parking.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début des années 1960, l'écrivain sportif Jack Murphy a commencé à proposer la construction d'un nouveau stade dans le secteur. Une fois construit, le stade deviendrait le terrain de jeu des Chargers de San Diego et d'une équipe de la Ligue majeure de baseball, que la ville espérait attirer. En novembre 1965, un référendum a approuvé une somme de $27 millions pour permettre la construction d'un stade. Le chantier a commencé un mois plus tard. Une fois accompli, l'édifice a été appelé San Diego Stadium.

Les Chargers ont joué le premier match au stade le 20 août 1967. Le San Diego Stadium avait une capacité d'environ 53 000 sièges multicolores quand il s'est ouvert et disposait de tribunes en forme de fer à cheval qui entourent les trois quarts du terrain. Les Chargers de San Diego était les locataires principaux du stade jusqu'en 1969, quand la MLB a accordé à la ville une équipe, les Padres de San Diego. Après la mort de Jack Murphy en 1981, le San Diego Stadium a été retitré en son honneur. En 1984, 50 suites furent ajoutées et la capacité augmenta à 61 000 places, les rénovations coutèrent $9,1 millions de dollars. En 1997, le Jack Murphy Stadium se dota d'une nouvelle tribune qui permit d'entourer entièrement le terrain, excepté où le tableau des scores est localisé. Environ 11 000 sièges, 34 suites et 4 Club Lounges ont été ajoutés pour le Super Bowl de 1998, apportant la capacité à plus de 70 500 places. Le coût total des travaux était de $78 millions de dollars, ce qui inclut un nouveau terrain d'entraînement pour les Chargers. En 1997, le stade a été renommé Qualcomm Stadium après que Qualcomm Corporation ait payé $18 millions de dollars sur 20 ans les droits d'appellation. Tous les sièges multicolores ont été remplacés par de nouveaux sièges bleus. Le Qualcomm Stadium a possède plus de 100 suites de luxe, plus de 7 000 sièges de club, et le Chargers Gold Club. Les Chargers sont maintenant le locataire principal du stade, car en 2003 les Padres de San Diego ont déménagé dans leur propre stade de baseball, le PETCO Park.

Le stade a organisé trois éditions du Super Bowl, en 1987, 1997 et 2002 et il a servi comme lieu de tournage en 1979 dans le film "The Kid From Left Field" avec Gary Coleman et Ed McMahon.

Pendant les Incendies de Californie d'octobre 2007, le Qualcomm Stadium fut utilisé comme centre d'évacuation.

Événements[modifier | modifier le code]

Dimensions[modifier | modifier le code]

Voici les dimensions (en mètres) du terrain de baseball des Padres de San Diego entre 1969 et 2003:

  • Left Field (Champ gauche) - 100,5 (1969); 99 (1982)
  • Left-Center - 114,3 (1969); 112 (1982)
  • Center Field (Champ centre) - 128 (1969); 124 (1973); 128 (1978); 123 (1982)
  • Right-Center - 114,3 (1969); 112 (1982)
  • Right Field (Champ droit) - 100,5 (1969); 99 (1982); 100,5 (1996)
  • Backstop: 24 (1969), 22 (1982)

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :