Équipe du Canada de soccer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite de l'équipe masculine. Pour l'équipe féminine, voir Équipe du Canada de soccer féminin.

Drapeau : Canada Équipe du Canada

Écusson de l' Équipe du Canada
Généralités
Confédération CONCACAF
Couleurs rouge et blanc
Surnom The Canucks, Les Rouges
Classement FIFA en augmentation 110e (10 avril 2014)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Espagne Benito Floro
Plus sélectionné Paul Stalteri : 84
Meilleur buteur Dwayne De Rosario : 20

Rencontres officielles historiques

Premier match Australie Drapeau : Australie 3 - 2 Canadian Red Ensign 1921-1957.svg Canada
(7 juin 1924)
Plus large victoire Canada Drapeau : Canada 7 - 0 Drapeau : Malaisie Malaisie
(24 août 1986)
Plus large défaite Mexique Drapeau : Mexique 8 - 0 Drapeau : Canada Canada
(18 juillet 1993)

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 1
1er tour en 1986
Championnat CONCACAF & Gold Cup Phases finales : 14
médaille d'or, Amérique du Nord médaille d'or, Amérique du Nord Vainqueur en 1985, 2000
Jeux olympiques médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'or en 1904 [2]

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour les résultats en cours, voir :
Équipe du Canada de soccer en 2014

L'équipe du Canada de soccer[3] est la sélection de soccer (football) représentant l'Association canadienne de soccer.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts du Canada[modifier | modifier le code]

Pour les Canadiens, le premier match officiel de l’équipe du Canada de soccer fut joué contre les États-Unis, le 28 novembre 1885, à Newark (États-Unis), et se solda par une victoire canadienne sur le score de 1 but à 0. Mais selon la FIFA, le premier match officiel fut joué le 7 juin 1924 contre l’Australie, à Brisbane (Australie), et se solda par une défaite canadienne sur le score de 3 buts à 2. Selon les Canadiens la plus large victoire fut réalisée le 16 novembre 1904 contre les États-Unis, à Saint-Louis (États-Unis), et se solda par une victoire de 7 buts à 0.

Par ailleurs, l’équipe du Canada a gagné la médaille d'or au tournoi de football aux Jeux olympiques d'été de 1904 à Saint-Louis (États-Unis), mais à cette époque le football n'était pas une discipline officielle.

L'Association canadienne de soccer (en anglais Canadian Soccer Association) est fondée en 1912. Son nom original était le Dominion of Canada Football Association. Elle est affiliée à la FIFA depuis 1913 et est membre de la CONCACAF depuis la fondation de cet organisme en 1961.

Le Canada n’est pas inscrit pour les éditions de la Coupe du monde de 1930, 1934, 1938, 1950, 1954, 1962 et 1966. Pour la Coupe du monde 1958, il est battu au premier tour par le Mexique. Pour la Coupe du monde 1970, il perd au premier tour, derrière les États-Unis mais devant les Bermudes. Pour la Coupe du monde 1974, il est battu au premier tour par le Mexique. Pour la Coupe du monde 1978, il est battu au tour final par le Mexique, Haïti, le Salvador mais se classe devant le Suriname et le Guatemala. De même en 1982, il est éliminé au tour final en se classant 4e derrière le Honduras, le Salvador et le Mexique.

Le Canada a également participé au tournoi olympique en 1976 (en tant que pays hôte), battu au premier tour par l’URSS (1-2) et la Corée du Nord (1-3).

La Coupe du monde 1986[modifier | modifier le code]

Après avoir battu le Guatemala, Haïti, le Honduras et le Costa Rica, le Canada est sacré champion de la CONCACAF 1985 et, comme les éliminatoires au Mondial y sont jumelées, participe à sa seule phase finale de Coupe du monde de football, en 1986 au Mexique. Il tombe dans le groupe C, composé de la France, l’URSS et la Hongrie. Ils résistent bien lors du premier match contre la France mais s’inclinent 1-0 sur un but de Jean-Pierre Papin. Puis ils perdent contre la Hongrie (0-2) et contre l’URSS (0-2). L’équipe du Canada quitte la compétition avec aucun but marqué contre cinq buts encaissés.

Ancien Logo de SoccerCanada

De 1986 à 2000[modifier | modifier le code]

Selon la FIFA, la plus large victoire des Canadiens fut enregistrée à Singapour, contre la Malaisie, le 24 août 1986, qui se solda par un 5 buts à 0 pour les Canadiens.

Pour la Coupe du Monde 1990, le Canada est battu au premier tour des éliminatoires par le Guatemala. À la Gold Cup 1991, le Canada est éliminé au premier tour, battu par le Honduras (2-4, doublé de Dale Mitchell) et par le Mexique (1-3, but de Jamie Lowery), mais bat la Jamaïque (3-2, buts de Dale Mitchell, de Colin Miller et de John Limniatis). À la Gold Cup 1993, malgré deux matchs nuls contre la Martinique (2-2, buts d’Alex Bunbury et de Geoff Aunger) et le Costa Rica (1-1, but de Nick Dasovic), le Canada enregistre sa plus large défaite au Stade Aztèque, le 18 juin 1993, contre le Mexique qui se solda par un terrible 8-0 en faveur des Mexicains.

Pour la Coupe du monde 1994, le Canada échoue de peu, car en terminant deuxième de la zone CONCACAF, il doit affronter en barrages l’Australie, mais il s'incline aux tirs au but (2-1 et 1-2 a.p, 4:1 tab) et ne participe donc pas au Mondial. À la Gold Cup 1996, le Canada perd au premier tour battu par le Brésil (1-4, but de Tomasz Radzinski) malgré une victoire sur le Honduras (3-1, doublé de Kevin Holness et but de Carlo Corazzin). Il déclara forfait à la Gold Cup 1998. Pour la Coupe du monde 1998, les Canadiens finissent bon derniers de la poule hexagonale du tour final derrière le Mexique, les États-Unis, la Jamaïque, le Costa Rica et le Salvador.

La Gold Cup 2000[modifier | modifier le code]

L’équipe du Canada a remporté son seul trophée lors de la Gold Cup 2000 en réalisant un parcours exceptionnel, avec notamment son gardien de but Craig Forrest en état de grâce qui arrêta plusieurs penalties. Au premier tour, après deux matchs nuls contre le Costa Rica (2-2, doublé de Carlo Corazzin) et contre la Corée du Sud (0-0), elle bat le Mexique (2-1 a.p, buts de Carlo Corazzin et de Richard Hastings) en quarts, puis en demies Trinité-et-Tobago (T&T) (1-0, but de Mark Watson). En finale, elle bat la Colombie (2-0, buts de Jason de Vos et de Carlo Corazzin). Ce dernier est le meilleur buteur de la compétition avec 4 buts.

De 2000 à 2006[modifier | modifier le code]

L’équipe du Canada participa à la Coupe des confédérations 2001 en tant que vainqueur de la Gold Cup 2000, au Japon et en Corée du Sud. Elle tombe dans le groupe du Japon, du Brésil et du Cameroun. Après une défaite contre le Japon (0-3), elle arrive à tenir en échec le Brésil (0-0) et perd contre le Cameroun (0-2). Elle était invitée à la Copa América 2001, mais en raison du contexte terroriste, elle déclara forfait et fut remplacée au pied levé par le Costa Rica. À la Gold Cup 2002, le Canada bat Haïti (2-0, doublé de Kevin McKenna) mais perd contre l'Équateur (0-2) au premier tour, puis bat la Martinique (1-1 a.p, 6:5 tab; but de Kevin McKenna) mais perd en demies contre les États-Unis (0-0 a.p, 4:2 tab), puis bat la Corée du Sud (2-1, buts de Kim Do-heon (csc) et de Dwayne De Rosario).

Pour la Coupe du monde 2002, il est battu au second tour, par T&T et le Mexique, mais termine devant le Panama. À la Gold Cup 2003, il est éliminé au premier tour avec une victoire sur le Costa Rica (1-0, but de Paul Stalteri) et une défaite contre Cuba (0-2). À la Gold Cup 2005, il enregistre deux défaites contre les États-Unis (0-2) et le Costa Rica (0-1) mais bat 2-1 Cuba (buts d’Ali Gerba et d’Atiba Hutchinson). Pour la Coupe du monde 2006, il bat Belize mais perd au second tour contre le Costa Rica, le Honduras et le Guatemala.

2006 à 2013[modifier | modifier le code]

À la Gold Cup 2007, l’équipe du Canada termine première du groupe avec deux victoires contre Haïti (2-0, doublé de Dwayne De Rosario) et le Costa Rica (2-1, doublé de Julián de Guzmán) mais perd contre la surprise du tournoi, la Guadeloupe (1-2, but d’Ali Gerba). Elle bat en quarts le Guatemala (3-0, doublé d’Ali Gerba et but de Dwayne De Rosario) mais perd en demies contre les États-Unis (1-2) malgré le but d’Iain Hume et un arbitrage très discutable. Richards Hastings (défenseur) et Julián de Guzmán (milieu) font partie de l’équipe-type du tournoi. L'équipe du Canada est classée au 60e rang de la FIFA en mai 2008.

Pour la Coupe du monde 2010, il s'impose au deuxième tour face à Saint-Vincent-et-les-Grenadines puis se qualifie pour le troisième tour. Mais il terminera dernier de son groupe composé du Honduras, du Mexique et de la Jamaïque, et est ainsi une nouvelle fois éliminé de la course à la Coupe du monde. À la Gold Cup 2009, le Canada a été éliminé par le Honduras en quarts de finale après avoir été invaincu durant la phase de groupe.
Deux ans plus tard, à la Gold Cup 2011, les Canadiens seront éliminés dès la phase de poule avec pour bilan une défaite face aux États-Unis (0-2), une victoire face à la Guadeloupe (1-0) et un match nul face au Panama (1-1).

Malgré les déconvenues récentes, d'aucuns estiment que le Canada dispose de l'une des meilleures générations de ces dernières années pour se qualifier à la Coupe du monde 2014. Néanmoins lors du dernier match du 3e tour de qualification, les Canadiens sont étrillés par leur bête noire, le Honduras, (1-8) alors qu'un match nul suffisait pour se qualifier pour le 4e tour. Le sélectionneur trinidadien Stephen Hart démissionna à la suite de cette défaite.

Privilège des trois nations nord-américaines, le Canada est qualifié d'office pour la Gold Cup 2013 où il rencontrera le Mexique, la Martinique et le Panama. L'équipe canadienne a mal débuté le tournoi continental en concédant une défaite surprise (0-1), à la dernière minute, face à la Martinique, en match d'ouverture du tournoi. Lors de la deuxième journée, les Canadiens sont à nouveau battus par le Mexique (0-2) et compromettent sérieusement leurs chances de qualification. Sans surprise, le Canada est éliminé dès le premier tour après avoir néanmoins accroché le Panama (0-0). Sélectionneur intérimaire durant cette Gold Cup, Colin Miller a été remplacé par l'Espagnol Benito Floro, le 1er août 2013[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe du monde de football[modifier | modifier le code]

  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : Tour préliminaire
  • 1962 : Non inscrit
  • 1966 : Non inscrit
  • 1970 : Tour préliminaire
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1986 : 1er tour
  • 1990 : Tour préliminaire
  • 1994 : Tour préliminaire (Barrages)
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2010 : Tour préliminaire
  • 2014 : Tour préliminaire

Parcours en Gold Cup[modifier | modifier le code]

Participations à la Coupe des confédérations[modifier | modifier le code]

Équipe actuelle[modifier | modifier le code]

Groupe des 23 joueurs sélectionnés par Benito Floro pour le match amical face à l'Australie le 15 octobre 2013[5].

Sélections et buts mis à jour le 5 octobre 2013

Pos Nom Date de naissance Sélections Buts Club
1 GB Lars Hirschfeld (35 ans) 47 0 Drapeau : Norvège Vålerenga
18 GB Milan Borjan (26 ans) 14 0 Drapeau : Turquie Sivasspor
3 DF Ashtone Morgan (23 ans) 8 0 Drapeau : Canada Toronto FC
5 DF David Edgar (26 ans) 21 1 Drapeau : Angleterre Burnley
17 DF Marcel de Jong (27 ans) 26 1 Drapeau : Allemagne FC Augsburg
19 DF Adam Straith (23 ans) 12 0 Drapeau : Allemagne SV Wehen Wiesbaden
20 DF Doneil Henry (21 ans) 8 0 Drapeau : Canada Toronto FC
DF Daniel Stanese (20 ans) 0 0 Drapeau : Allemagne FC Augsburg
2 DF Nikolas Ledgerwood (29 ans) 30 0 Drapeau : Suède Hammarby IF
ML Dylan Carreiro (19 ans) 0 0 Drapeau : Angleterre Queen's Park Rangers
6 ML Julián de Guzmán (33 ans) 68 4 Drapeau : Grèce Skoda Xanthi
ML Atiba Hutchinson (31 ans) 65 5 Drapeau : Turquie Besiktas
7 ML Russell Teibert (21 ans) 5 0 Drapeau : Canada Vancouver Whitecaps
14 ML Samuel Piette (19 ans) 6 0 Drapeau : Allemagne Fortuna Düsseldorf
15 ML Kyle Bekker (23 ans) 8 0 Drapeau : Canada Toronto FC
21 ML Jonathan Osorio (21 ans) 5 0 Drapeau : Canada Toronto FC
ML Dwayne De Rosario (35 ans) 74 20 Drapeau : États-Unis D.C. United
ML Michael Petrasso (18 ans) 0 0 Drapeau : Angleterre Queen's Park Rangers
ML Stefan Cebara (23 ans) 3 0 Drapeau : Croatie NK Celje
9 AT Tosaint Ricketts (26 ans) 27 5 Drapeau : Turquie Bucaspor
10 AT Simeon Jackson (27 ans) 37 6 Drapeau : Allemagne Eintracht Brunswick
AT Iain Hume (30 ans) 38 5 Drapeau : Angleterre Preston North End
11 AT Marcus Haber (25 ans) 10 1 Drapeau : Angleterre Notts County

Appelés récemment[modifier | modifier le code]

Les joueurs suivants ont aussi été appelés en équipe nationale pendant l'année civile 2013 et restent toujours sélectionnables.

Pos. Nom Date de Naissance Sélec. Buts Club Dernier appel
GB Simon Thomas (24 ans) 2 0 Drapeau : États-Unis Vancouver Whitecaps Gold Cup 2013, juillet 2013
GB Roberto Stillo (23 ans) 0 0 Drapeau : Italie Genoa CFC v. Drapeau : États-Unis États-Unis, 29 janvier 2013
GB Kenny Stamatopoulos (34 ans) 9 0 Drapeau : Suède AIK v. Drapeau : Mauritanie Mauritanie, 10 septembre 2013
DF Nana Attakora (25 ans) 5 0 Drapeau : États-Unis San Jose Earthquakes Gold Cup 2013, juillet 2013 (forfait sur blessure)
DF André Hainault (27 ans) 35 2 Drapeau : Allemagne VfR Aalen v. Drapeau : Costa Rica Costa Rica, 28 mai 2013
DF Dejan Jaković (28 ans) 17 0 Drapeau : États-Unis D.C. United v. Drapeau : Mauritanie Mauritanie, 10 septembre 2013
DF Mason Trafford (27 ans) 1 0 Drapeau : République populaire de Chine Guizhou Zhicheng v. Drapeau : États-Unis États-Unis, 29 janvier 2013
DF Andrés Fresenga (21 ans) 0 0 sans club v. Drapeau : Mauritanie Mauritanie, 10 septembre 2013
DF Jackson Farmer (18 ans) 1 0 Drapeau : Canada Vancouver Whitecaps v. Drapeau : Mauritanie Mauritanie, 10 septembre 2013
DF Sam Adekugbe (19 ans) 0 0 Drapeau : Canada Vancouver Whitecaps v. Drapeau : Mauritanie Mauritanie, 10 septembre 2013
ML Kyle Porter (24 ans) 5 0 Drapeau : États-Unis D.C. United v. Drapeau : Mauritanie Mauritanie, 10 septembre 2013
ML Issey Nakajima-Farran (29 ans) 29 1 Drapeau : Chypre AEK Larnaca v. Drapeau : Mauritanie Mauritanie, 10 septembre 2013
ML Will Johnson (27 ans) 34 3 Drapeau : États-Unis Portland Timbers Gold Cup 2013, juillet 2013
ML Pedro Pacheco (29 ans) 13 0 Drapeau : Portugal CD Santa Clara v. Drapeau : Mauritanie Mauritanie, 10 septembre 2013
ML Keven Aleman (20 ans) 3 0 Drapeau : Espagne Real Valladolid v. Drapeau : Mauritanie Mauritanie, 10 septembre 2013
ML Terry Dunfield (32 ans) 14 1 sans club v. Drapeau : Mauritanie Mauritanie, 10 septembre 2013
ML Jonathan Beaulieu-Bourgault (25 ans) 10 0 sans club v. Drapeau : États-Unis États-Unis, 29 janvier 2013
ML Philippe Davies (23 ans) 1 0 Drapeau : États-Unis Richmond Kickers v. Drapeau : États-Unis États-Unis, 29 janvier 2013
ML Matt Stinson (21 ans) 1 0 sans club v. Drapeau : États-Unis États-Unis, 29 janvier 2013
ML Manny Gómez (27 ans) 0 0 Drapeau : Argentine Jorge Griffa v. Drapeau : États-Unis États-Unis, 29 janvier 2013
ML Jérémy Gagnon-Laparé (21 ans) 2 0 Drapeau : Canada Impact de Montréal v. Drapeau : Mauritanie Mauritanie, 10 septembre 2013
AT Randy Edwini-Bonsu (24 ans) 4 0 Drapeau : Allemagne Stuttgarter Kickers Gold Cup 2013, juillet 2013
AT Evan James (23 ans) 2 0 Drapeau : Canada K-W United FC v. Drapeau : États-Unis États-Unis, 29 janvier 2013
AT Frank Jonke (29 ans) 1 0 Drapeau : Finlande FF Jaro v. Drapeau : États-Unis États-Unis, 29 janvier 2013
AT Daniel Haber (21 ans) 3 0 Drapeau : Chypre Apollon Limassol v. Drapeau : Mauritanie Mauritanie, 10 septembre 2013

Principaux joueurs[modifier | modifier le code]

     

Sélectionneurs[modifier | modifier le code]

Nom De À
Drapeau du Canada Don Petrie 1957 1957
Drapeau de l'Angleterre Peter Dinsdale 1968 1970
Drapeau de l'Angleterre Frank Pike 1970 1973
Drapeau du Canada Bill McAllister 1973 1973
Drapeau de l'Allemagne Eckhard Krautzun 1973 1975
Drapeau du Canada Bill McAllister 1975 1975
Drapeau de l'Allemagne Eckhard Krautzun 1975 1977
Drapeau du Canada Barrie Clarke 1979 1981
Drapeau de l'Angleterre Tony Waiters 1981 1985
Drapeau du Canada Bruce Wilson (intérim) 1985 1985
Drapeau de l'Angleterre Tony Waiters 1985 1986
Drapeau de l'Angleterre Bob Bearpark 1986 1987
Drapeau : Écosse Tony Taylor 1988 1989
Drapeau du Canada Bob Lenarduzzi 1989 1990
Drapeau de l'Angleterre Tony Waiters 1990 1991
Drapeau du Canada Bob Lenarduzzi 1992 1997
Drapeau du Canada Bruce Twamley (intérim) 1998 1998
Drapeau de l'Allemagne Holger Osieck 1999 2003
Drapeau du Canada Colin Miller (intérim) Automne 2003 Automne 2003
Drapeau du Canada Frank Yallop 2004 Juin 2006
Drapeau : Trinité-et-Tobago Stephen Hart (intérim) Juillet 2006 Juin 2007
Drapeau du Canada Dale Mitchell Juin 2007 Mars 2009
Drapeau : Trinité-et-Tobago Stephen Hart (intérim) Avril 2009 Décembre 2009
Drapeau : Trinité-et-Tobago Stephen Hart Décembre 2009 Octobre 2012
Drapeau du Canada Colin Miller (intérim) Janvier 2013 Janvier 2013
Drapeau du Portugal Tony Fonseca (intérim) Mars 2013 Mars 2013
Drapeau du Canada Colin Miller (intérim) Mai 2013 Juillet 2013
Drapeau de l'Espagne Benito Floro Août 2013

Personnel d'entraineurs[modifier | modifier le code]

Nom Nationalité Rôle
Benito Floro Drapeau de l'Espagne Entraîneur Chef
? ? Assistant Entraîneur
? ? Entraîneur des gardiens
Morgan Quarry Drapeau du Canada Gérant
Mike Moretto Drapeau du Canada Gérant de l'équipement
? ? Physiothérapeute
? ? Médecin
? ? Massothérapeute
? ? Entraîneur vidéo
? ? Chef de délégation

L'évolution du Canada dans le classement de la FIFA[modifier | modifier le code]

année jan. fév. mars avr. mai juin juil. août sept. oct. nov. déc.
1993 46 46 47 48 44
1994 44 44 44 55 58 54 53 53 57 59 62 63
1995 63 60 60 64 67 70 74 59 57 63 63 65
1996 61 63 63 62 65 65 72 88 78 56 50 40
1997 40 48 48 55 52 46 47 48 59 62 63 66
1998 66 72 73 74 77 77 80 82 88 93 94 101
1999 90 90 91 93 93 95 97 97 94 82 81 81
2000 80 85 62 63 63 59 55 56 58 64 63 63
2001 63 63 63 65 71 75 78 81 84 83 87 92
2002 93 73 74 74 75 75 68 69 70 72 68 70
2003 70 70 70 74 77 78 78 78 79 83 87 87
2004 87 87 91 92 93 95 90 96 99 95 95 90
2005 90 85 84 84 83 85 84 84 84 86 87 84
2006 84 85 85 84 83 83 54* 82 71 71 82 82
2007 81 87 103 94 94 56 52 53 54 51 55 55
2008 56 58 62 63 62 60 77 79 81 84 81 90
2009 86 88 94 89 89 83 92 66 66 53 57 56
2010 56 57 62 64 63 63 100 101 88 83 85 84
2011 84 80 84 75 77 83 105 102 87 83 72 72
2012 74 71 79 75 75 77 68 79 73 61 60 64
2013 64 72 68 79 80 83 88 91 106 111 114 112
2014 111 113 112 110
  • Le classement mondial de la FIFA a commencé en août 1993
  • Le meilleur classement du Canada fut en décembre 1996 (40e rang)
  • Le pire classement du Canada fut en novembre 2013 (114e rang)
  • À partir de juillet 2006, la FIFA a créé une nouvelle procédure pour établir le classement

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com,‎ 10 avril 2014 (consulté le 10 avril 2014).
  2. Le football aux jeux olympiques de 1896 à 1904 est considéré comme sport de démonstration.
  3. Au Canada, autant en français qu'en anglais, le mot soccer est universellement utilisé pour désigner le Football Association, afin de le distinguer du football canadien et du football américain. Voir la prise de décision ici.
  4. Le Journal de Montréal: "Benito Floro dirigera l'équipe nationale masculine"
  5. «Canada announces roster for Australia friendly» (en anglais)

Sur les autres projets Wikimedia :