Wavignies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wavignies
La mairie de Wavignies
La mairie de Wavignies
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Picardie
Département Oise
Arrondissement Arrondissement de Clermont
Canton Canton de Saint-Just-en-Chaussée
Intercommunalité Communauté de communes du Plateau Picard
Maire
Mandat
André Renaux
2014-2020
Code postal 60130
Code commune 60701
Démographie
Gentilé Wavignisiens
Population
municipale
1 210 hab. (2012)
Densité 123 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 32′ 51″ N 2° 21′ 36″ E / 49.5475, 2.3649° 32′ 51″ Nord 2° 21′ 36″ Est / 49.5475, 2.36  
Altitude Min. 110 m – Max. 158 m
Superficie 9,81 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte administrative de l'Oise
City locator 14.svg
Wavignies

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte topographique de l'Oise
City locator 14.svg
Wavignies

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Wavignies

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Wavignies
Liens
Site web www.wavignies.fr

Wavignies est une commune française située dans le département de l'Oise en région Picardie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Wambuniacae est cité en 689 dans une Charte, dite de" Vandemir de Chambly"[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village disposait d'une gare sur la ligne de chemin de fer secondaire à voie métrique reliant Estrées-Saint-Denis - Froissy - Crèvecœur-le-Grand de 1891 à 1961.

Une sucrerie existait à Wavignies en 1869. Elle s'appelait la Sucrerie Duriez et Cie en 1877 et la sucrerie Humez ainé et Cie en 1880. En 1913, elle traitait 350 tonnes de betteraves et produisait 25 000 sacs de 100 kg. de sucre[2]. Elle avait un embranchement particulier sur la ligne de chemin de fer secondaire Estrées-Saint-Denis - Froissy - Crèvecœur-le-Grand qui fonctionna de 1891 à 1961. Le souvenir de cette ligne est conservé avec la dénomination de deux rues de Wavignies, l'impasse de la gare et la rue du Tortillard.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1837 1865 Pierre Louis Plessier    
1865 1866 Antoine Nicolas Delahautoye    
1866 1875 Charles Mathieu Tourillon-Daussy    
1875 1878 Agénor Petit-Dupuis    
1878 1890 Charles Mathieu Tourillon-Daussy    
1890 1896 Louis Auguste Pillon-Vaillant    
1896  ? Jules Raimond Clodomir Pillon-Dourlens    
1965 1971 Maurice Bens[3]    
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2014 Michel Goës PS  
2014[4] en cours
(au 11 juin 2014)
André Renaux    

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

En 2012, la commune comptait 1 210 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 060 966 999 1 008 881 878 848 871 847
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
818 783 805 761 729 763 745 730 697
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
705 692 672 657 656 664 689 664 678
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
680 705 711 631 818 981 1 067 1 063 1 160
2012 - - - - - - - -
1 210 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2004.)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (15,7 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (17,5 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (51 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 49 % d’hommes (0 à 14 ans = 24,1 %, 15 à 29 ans = 18,5 %, 30 à 44 ans = 25,2 %, 45 à 59 ans = 17,8 %, plus de 60 ans = 14,3 %) ;
  • 51 % de femmes (0 à 14 ans = 24,4 %, 15 à 29 ans = 19,5 %, 30 à 44 ans = 22,6 %, 45 à 59 ans = 16,5 %, plus de 60 ans = 16,9 %).
Pyramide des âges à Wavignies en 2007 en pourcentage[6]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,4 
90  ans ou +
0,7 
3,4 
75 à 89 ans
4,4 
10,5 
60 à 74 ans
11,8 
17,8 
45 à 59 ans
16,5 
25,2 
30 à 44 ans
22,6 
18,5 
15 à 29 ans
19,5 
24,1 
0 à 14 ans
24,4 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[7]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Wavignies

Les armes de Wavignies se blasonnent ainsi :

d'argent au filet de peche de sable posé en fasce accompagné de 7 merlettes du même quatre en chef et trois en pointe[8].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Simon et Saint-Jude. Incendiée en 1615, il ne reste que le chœur d'origine, datant de 1551. Un christ en croix sur bois (XVIIe siècle)[9] et une statue du Christ (XVIe siècle)[10] sont classés monument historique.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Histoire de Wavignies », Mairie de Wavignies (consulté le 10 août 2014).
  2. « Troisième partie : de Nampcel à Wavignies », Liste des Sucreries, distilleries et râperies, ayant fonctionné dans l'Oise, Association pour la sauvegarde de la surcrerie de Francières (ASSF),‎ 5 juillet 2014 (consulté le 10 août 2014).
  3. Le nom de Maurice Bens a été donné au parking situé au sud de l'église. La plaque de rue l'identifie comme maire de 1965 à 1971
  4. « Les enfants sont dans la course », Le Bonhomme picard, édition de Clermont, no 3293,‎ 2014, p. 18 (ISSN 1144-5092)
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. « Évolution et structure de la population à Wavignies en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 9 novembre 2010)
  7. « Résultats du recensement de la population de l'Oise en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 9 novembre 2010)
  8. dessin sur http://www.wavignies.com/
  9. « Le Christ en croix de Wavignies », base Palissy, ministère français de la Culture
  10. « Le Christ aux liens de Wavignies », base Palissy, ministère français de la Culture