Ravenel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernard Ravenel.

Ravenel
Ravenel
Église de la Nativité-Notre-Dame.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Arrondissement Clermont
Canton Saint-Just-en-Chaussée
Intercommunalité Communauté de communes du Plateau Picard
Maire
Mandat
Bernard Merlin
2014-2020
Code postal 60130
Code commune 60526
Démographie
Gentilé Ravenelois, Raveneloises
Population
municipale
1 132 hab. (2015 en diminution de 2,08 % par rapport à 2010)
Densité 98 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 30′ 59″ nord, 2° 30′ 07″ est
Altitude Min. 88 m
Max. 135 m
Superficie 11,61 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte administrative de l'Oise
City locator 14.svg
Ravenel

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte topographique de l'Oise
City locator 14.svg
Ravenel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ravenel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ravenel

Ravenel est une commune française située dans le département de l'Oise en région Hauts-de-France. Ses habitants sont appelés les Ravenelois et les Raveneloises.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ravenel est un village situé au nord de l'Oise, sur le plateau picard et dans la région naturelle du Santerre. Il tire son nom de la ravenelle, fleur de la famille des crucifères, forme sauvage du radis. Ravenel est située dans le département de l'Oise. Ses habitants sont appelés les Ravenelois et les Raveneloises.

La commune s'étend sur 11,6 km² et compte 1 120 habitants depuis le dernier recensement[Quand ?] de la population. La densité de population est de 96,5 habitants par km² sur la commune.

Entouré par les communes d'Angivillers, Léglantiers, Maignelay-Montigny et Le Plessier-sur-Saint-Just, Ravenel est situé à 26 km au nord-ouest de Compiègne, la plus grande ville aux alentours.

Situé à 115 mètres d'altitude, aucun cours d'eau ne traverse le village de Ravenel.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Epoque moderne[modifier | modifier le code]

Au XVIe siècle, Ravenel appartenait au duché d'Halluin. Grands constructeurs, les Halluin ont fait édifier des églises remarquables. Celle de Ravenel en est un exemple, construite vers 1550.

Epoque contemporaine[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Au cours de la Bataille de France de 1940, la 4e division d'infanterie coloniale dut se replier dans le secteur de Saint-Just-en-Chaussée avec mission de retarder le plus possible l'avancée de l'armée allemande. Le 9 juin, des troupes du 24e régiment de tirailleurs sénégalais subirent à Ravenel, de violents tirs d'artillerie. Le régiment dut se replier, une compagnie retranchée dans la gare tenta de ralentir la progression de l'ennemi. 20 tirailleurs furent tués lors de cet affrontement, des blessés furent achevés par l'ennemi[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2001 ? 2008 Jean-Pierre Portemer DVG[2]  
mars 2008 en cours
(au 11 juin 2014)
Bernard Merlin DIV Réélu pour le mandat 2014-2020[3]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5].

En 2015, la commune comptait 1 132 habitants[Note 1], en diminution de 2,08 % par rapport à 2010 (Oise : +2,23 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 0171 0541 1431 0681 0221 0509901 0321 025
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 0221 0541 0541 0731 1001 0561 0201 0161 015
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 0241 077989892923850855839834
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
9038988809019091 0181 1141 1281 142
2013 2015 - - - - - - -
1 1391 132-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (17,6 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) tout en étant toutefois inférieur au taux départemental (17,5 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (51,1 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48,9 % d’hommes (0 à 14 ans = 21 %, 15 à 29 ans = 17,6 %, 30 à 44 ans = 27,2 %, 45 à 59 ans = 19,2 %, plus de 60 ans = 15,1 %) ;
  • 51,1 % de femmes (0 à 14 ans = 20,4 %, 15 à 29 ans = 16,8 %, 30 à 44 ans = 24,7 %, 45 à 59 ans = 18,2 %, plus de 60 ans = 20 %).

Note : Ce petit patois paisible abrite plus de moutons que d'habitants.

Pyramide des âges à Ravenel en 2007 en pourcentage[8]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90  ans ou +
0,2 
4,3 
75 à 89 ans
8,0 
10,8 
60 à 74 ans
11,8 
19,2 
45 à 59 ans
18,2 
27,2 
30 à 44 ans
24,7 
17,6 
15 à 29 ans
16,8 
21,0 
0 à 14 ans
20,4 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[9]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Ravenel Blason De gueules à un ravenel au naturel[10].
Détails
Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Monument historique[modifier | modifier le code]

Ravenel ne compte qu'un seul monument historique sur son territoire.

  • Église de la Nativité-Notre-Dame (classée monument historique par arrêté du 15 juillet 1919[11]) : L'église paroissiale est un édifice vaste, élevé et cruciforme. Le chœur et le clocher datent de la fin du XVIe siècle. La nef, où l'on remarque des colonnes cannelées, a été reconstruite au cours du XVIIIe siècle. Les fonts baptismaux sont sculptés. Le portail date de 1780. La partie la plus curieuse de cet édifice est le clocher gothique flamboyant de 1550, placé au-dessus du croisillon nord, de 45 mètres de hauteur. Il est divisé en trois étages et terminé par une coupole. On y distingue les chiffres de Henri II et de Diane de Poitiers[12],[13]. Plusieurs objets présents dans l'église sont classés monument historique[14].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • José Broissart, international français de football né à Ravenel le 20 février 1947

Autres éléments du patrimoine[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.picardie-1939-1945.org/phpBB2new/viewtopic.php?t=1588
  2. Annuaire des Mairies de l'Oise (60), EIP (ISBN 9782352581604, lire en ligne)
  3. « Les nouveaux habitants accueillis les bras ouverts : Mercredi 4 juin, Bernard Merlin, maire de Ravenel entouré de ses adjoints recevait les nouveaux habitants de la commune dans la salle des mariages. », Le Bonhomme picard, édition de Clermont, no 3293,‎ , p. 17 (ISSN 1144-5092)
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  8. « Évolution et structure de la population à Ravenel en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 5 novembre 2010)
  9. « Résultats du recensement de la population de l'Oise en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 5 novembre 2010)
  10. http://ravenel.oise.free.fr/
  11. « Église de la Nativité de Notre-Dame », notice no PA00114829, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  12. Dominique Vermand, Églises de l'Oise II, Paris, Nouvelles éditions latines, , 32 p. (ISSN 0151-0819), p. 22
  13. Emmanuel Woillez, Répertoire Archéologique du Département de l'Oise, Paris, Imprimerie Impériale, , 216 p. (lire en ligne), p. 81.
  14. Les objets classés de l'église de la Nativité Notre-Dame sur la base Palissy