Ferrières (Oise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ferrières.
Ferrières
Mairie de la commune.
Mairie de la commune.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Arrondissement Clermont
Canton Estrées-Saint-Denis
Intercommunalité Communauté de communes du Plateau Picard
Maire
Mandat
Pascal Baudoin
2014-2020
Code postal 60420
Code commune 60232
Démographie
Population
municipale
508 hab. (2015 en augmentation de 4,53 % par rapport à 2010)
Densité 106 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 35′ 25″ nord, 2° 31′ 11″ est
Altitude Min. 88 m
Max. 129 m
Superficie 4,81 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte administrative de l'Oise
City locator 14.svg
Ferrières

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte topographique de l'Oise
City locator 14.svg
Ferrières

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ferrières

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ferrières
Liens
Site web www.mairie-ferrieres.fr

Ferrières est une commune française située dans le département de l'Oise en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

« Installation pour extraire, fondre et forger le fer ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Des groupements d'habitations existent à Ferrières lors de la conquête des Gaules par Jules César, tout comme à Alges, à Gournay-en-Bray, à Saint-Clair-sur-Epte, à Dampierre-en-Bray, à Elbeuf-en-Bray, à Avesnes-en-Bray, à Neuf-Marché.

Crèvecœur-le-Petit fut réunie à Ferrières entre 1827 et 1832.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Ferrières Blason Taillé: au 1er d'or à trois bandes d'azur, au 2e d'azur plain; à la barre d'argent chargée de l'inscription « FERRIERES - OISE » en lettres gothiques de sable, brochant sur la partition[1].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
juin 1995 mars 2001 Michel Hammid   Analyste
mars 2001 2008 Danièle Clavier    
mars 2008 juin 2012 Ghislaine Hammid   Démissionnaire[2]
juillet 2012[2] en cours
(au 25 juin 2014)
Pascal Baudoin   Chef d'entreprise (dépannage informatique)
Réélu pour le mandat 2014-2020[3]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[5].

En 2015, la commune comptait 508 habitants[Note 1], en augmentation de 4,53 % par rapport à 2010 (Oise : +2,23 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
470 474 498 489 657 488 487 506 508
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
458 440 435 428 405 405 394 382 378
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
380 366 342 295 330 350 321 345 334
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
355 316 283 344 430 433 470 475 512
2015 - - - - - - - -
508 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (12,4 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (17,5 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (50,5 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 49,5 % d’hommes (0 à 14 ans = 23,4 %, 15 à 29 ans = 19,1 %, 30 à 44 ans = 26 %, 45 à 59 ans = 20 %, plus de 60 ans = 11,5 %) ;
  • 50,5 % de femmes (0 à 14 ans = 24,2 %, 15 à 29 ans = 16,7 %, 30 à 44 ans = 23,8 %, 45 à 59 ans = 22,1 %, plus de 60 ans = 13,3 %).
Pyramide des âges à Ferrières en 2007 en pourcentage[8]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,4 
90  ans ou +
0,0 
3,4 
75 à 89 ans
5,0 
7,7 
60 à 74 ans
8,3 
20,0 
45 à 59 ans
22,1 
26,0 
30 à 44 ans
23,8 
19,1 
15 à 29 ans
16,7 
23,4 
0 à 14 ans
24,2 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[9]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Plusieurs calvaires sur le territoire de la commune.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=9752
  2. a et b « Pascal Baudoin, nouveau maire », Le Courrier picard,‎ (lire en ligne)
  3. Armand Prin, « Les éoliennes ne sont pas les bienvenues : Le maire Pascal Baudoin a organisé une réunion d’information sur le projet d’un parc éolien, auquel il est lui- même opposé », Le Bonhomme picard, édition de Clermont, no 3295,‎ , p. 17 (ISSN 1144-5092)
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  8. « Évolution et structure de la population à Ferrières en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 9 novembre 2010)
  9. « Résultats du recensement de la population de l'Oise en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 9 novembre 2010)