Portail:Sports gaéliques

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Portail   Projet   Gaelic Pub   Portail Irlande   Portail Écosse   Café des sports



Portail des sports gaéliques

Section de Wikipédia consacrée aux sports gaéliques – 201 articles


GaelicGamesProjectLogo.png

Les sports gaéliques sont les sports traditionnels joués en Irlande.
Les deux principaux sports sont le football gaélique et le hurling.
Les quatre autres sports sont le handball gaélique, le rounders, le camogie et le Shinty.
Tous ces sports sont organisés et contrôlés par l’Association athlétique gaélique ou GAA.


modifier
  Présentation
modifier
  Football gaélique

Le football gaélique (Peil, Peil Ghaelach ou Caid en irlandais) est le sport le plus populaire d'Irlande. Si le jeu ressemble à un mélange de rugby à XV et de football, il est moins violent que ces derniers, puisque le plaquage et le tacle sont interdits. Les règles sont simples et offrent plus de liberté à l'équipe qui attaque. C'est un sport totalement amateur, et chaque joueur ne pouvait jouer que pour une seule équipe dans toute sa vie, celle du comté d'où il était originaire.

Tyrone Blanket Defence.jpg

Le football gaélique est un des quatre sports gaéliques dirigés par l'Association athlétique gaélique (GAA) qui est la plus grande association en Irlande tant par le nombre de ses membres que par son influence. Ce sport est basé sur de strictes règles d’amateurisme. Le sommet sportif est la finale du championnat inter-comtés (le All-Ireland Senior Football Championship. Ce sport descend d’une ancienne forme de football pratiquée en Irlande connue sous le nom de Caid dont on retrouve la trace dès 1537 et dont la modernisation des règles (toujours en vigueur de nos jours) date de 1887.

Le football gaélique se joue par équipes de 15 joueurs, sur un terrain rectangulaire avec des buts en forme de H mêlant les buts de rugby à XV pour leur forme élevée et ceux de football pour la partie basse. Le premier objectif est de marquer des points en envoyant par un coup de pied ou en boxant la balle dans les buts adverses. L’équipe qui a le plus haut score à la fin du match remporte la partie.

modifier
  Handball gaélique

Le handball gaélique est un sport similaire au raquetball et au squash. Le jeu se pratique à deux, trois ou quatre joueurs. La plus importante différence avec le squash est que les joueurs frappent la balle avec leur main recouverte d’un gant au lieu de le faire avec une raquette. On peut se servir indifféremment des deux mains.

Le handball gaélique se joue sur un court dont les mesures sont de 12,2 mètres sur 6,1 mètres (40 pieds sur 20 pieds) avec un mur de fond de 6,1 mètres de haut contre lequel la balle doit être envoyée.

Handballcourt.jpg

L’objectif est de marquer un set avant son adversaire. Les points sont marqués seulement par la personne qui sert.

modifier
  Rounders

Le rounders est un sport collectif britannique. Cette discipline est pratiquée en Angleterre depuis le XVIe siècle, dans les colonies anglaises d'Amérique depuis le XVIIe siècle et en Irlande depuis plus récemment. Le rounders est l'un des sports à l'origine du baseball.

La première mention écrite du rounders date de 1744. Il s'agit d'un court texte illustré d'une gravure représentant le jeu dans un livre pour enfants de J. Newberry. Les règles du jeu sont publiées pour la première fois en 1828.

En 1892, les fédérations anglaises et galloises décident d'abandonner le nom de Rounders et adoptent celui de British baseball (ou Welsh Baseball) donnant naissance à une nouvelle discipline dotée d'une fédération internationale à deux membres.

Le Rounders ne disparait toutefois pas et la National Rounders Association anglaise est créée en 1943. En Irlande, c'est la Gaelic Athletic Association qui gère le jeu. Les règles du jeu sont très légèrement différentes entre la NRA et la GAA.

modifier
  Hurling

Le hurling (en irlandais iománaíocht ou iomáint) est un sport collectif d'origine irlandaise se jouant en extérieur. Il est régi par l'Association athlétique gaélique (ou GAA) qui en est le garant des règles et l’organisateur des principales compétitions en Irlande et dans le monde. Le hurling se joue avec une crosse appelée hurley ou camán utilisée pour taper dans une balle nommée sliotar. Ce sport est une forme de soule à crosse.

Hughgannon.jpg

Ce sport est considéré comme étant le sport d’équipe le plus rapide. Le hurling est un des deux principaux sports gaéliques avec le football gaélique dont il partage un certain nombre de règles et de structures, comme le terrain, le nombre de joueurs, la manière de compter les points et une partie de la terminologie.

modifier
  Camogie

Le camogie (en gaélique Camógaíocht) est un sport collectif gaélique. Il s'agit d'une variante féminine du hurling.

Ce sport fut forgé au début du XXe siècle par les femmes irlandaises en adaptant les règles du hurling qu'elles pratiquaient depuis la fin du XIXe siècle. La première rencontre de Camogie se tint en 1904 à Navan, au nord de Dublin. L'association irlandaise de Camogie fut fondée la même année.

Camogie.jpg

D'abord limitée aux environs de Dublin, la pratique s'étend aux comtés de Galway, de Cork et de Belfast en une dizaine d'années. La mise en place d'une première compétition universitaire (Coupe d'Asbourne) en 1915 marque la fin de cette période héroïque.

En raison de la situation politique du pays, la pratique stagne durant les années 1920 jusqu'à la reconnaissance de l'association irlandaise de Camogie comme fédération nationale en 1932.

L'AIC regroupe 27 ligues régionales pour plus de 100 000 pratiquantes au début du XXIe siècle.

modifier
  Shinty

Le shinty (camanachd ou iomàin en gaélique écossais) est un sport collectif d'origine écossaise à deux équipes de douze joueurs, munis de crosses, appelées camàn. Le but est de faire entrer la balle dans les buts en la propulsant à l'aide des crosses, à la manière du hockey sur gazon. Issu du même sport ancien que le hurling irlandais, il est aujourd'hui presque exclusivement pratiqué dans les Highlands. Le shinty est l'ancêtre du hockey sur gazon.

Le nom du jeu serait issu du terme gaélique seanntag, « saut » ou « bond ».


Ce sport traditionnel écossais se joue en plein air sur un grand terrain (128 × 155 m). Il met aux prises deux formations de douze joueurs. Les parties se disputent en deux mi-temps de 45 minutes.

À chaque extrémité du terrain, on trouve deux buts (3,66 m de long pour 3,05 de hauteur) gardés par un gardien de but qui a le droit de faire usage de ses mains pour stopper la balle. Les onze autres joueurs d'une équipe de shinty n'ont pas le droit de contrôler la balle de la main.

Ancêtre du hockey sur gazon, le shinty se joue avec un filet (shinty), une petite balle ronde de 70 à 100 grammes d'une circonférence d'environ 7 centimètres.

modifier
  Lumière sur...

Henry Shefflin, né le à Waterford en Irlande, est un joueur de hurling irlandais. Il joue pour le club de Ballyhale Shamrocks GAA et est sélectionné pour le comté de Kilkenny depuis 1999.

Shefflin a été le capitaine de l’équipe de Kilkenny qui a remporté le All-Ireland en 2006. Le fait que Shefflin fasse partie des grands joueurs du hurling moderne est évident à la vue de son palmarès tant en équipe qu’en individuel.

Depuis 1999, il a gagné sept All-Ireland, onze titres de champion du Leinster, quatre National League et trois Railway Cup. Il totalise 23 buts et 390 points en 52 matchs de championnat ce qui fait de lui le meilleur marqueur de l’histoire du championnat d'Irlande.

Depuis 2000 il a été élu neuf fois dans l’équipe de l’année (All-Star 2000 et 2002 à 2009). Il a été le premier joueur de hurling à faire partie de cette équipe huit fois consécutivement. En 2002 et en 2006, il a reçu les trois titres possibles désignant le meilleur joueur de l’année.

En 2006, il est élu sportif irlandais de l'année.

modifier
  Articles labéllisés
Article de qualité Articles de qualité
  • Aucun pour le moment
Bon article Bons articles
modifier
  Catégories
modifier
  Autres portails sportifs