Al Holbert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’endurance automobile image illustrant le sport automobile
image illustrant une personnalité image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant l’endurance automobile, le sport automobile et une personnalité américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Al Holbert
Lowenbrau962.JPG

Al Holbert remportant le championnat de Löwenbräu, au volant de sa Porsche 962.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 41 ans)
Nationalité
Formation
Activité

Al Holbert, né le à Abington en Pennsylvanie, mort le dans un accident d'hélicoptère près de Columbus (Ohio) à 41 ans, était un pilote automobile américain sur circuits.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut notamment spécialiste de courses d'endurance.

Doté d'un solide palmarès en IMSA, il a aussi remporté 2 fois les 24 heures de Daytona (1986 et 1987, 2e en 1976, 1980 et 1985), 2 fois les 12 heures de Sebring (1976 et 1981, 2e en 1985 et 1987, 3e en 1986), 3 fois les 6 Heures de Watkins Glen (1984, 1985 et 1986), et 3 fois les 24 Heures du Mans (1983, 1986 et 1987, donc 2 victoires avec Bell et Stuck).

Il a participé à sept éditions des 24 Heures du Mans entre 1977 et 1987 (dont six sur Porsche), et obtenu un total de quatre podiums (également 3e en 1982).

Il a encore terminé quatrième des 500 miles d'Indianapolis 1984 sur March-Cosworth (pour une seule participation), et a disputé 19 courses en NASCAR de 1976 à 1979 (4 fois dans les dix premiers d'une course, conduisant au départ pour l'écurie de James Hylton).

Pour une carrière étalée de 1971 à 1988, il a obtenu cinq titres IMSA GT (1976, 1977, 1983, 1985 et 1986 -seulement dépassé par Peter Gregg avec 6 réalisations-, pour un total record de 49 victoires jusqu'en 1987), ainsi que deux positions finales de vice-champion CanAm (en 1980 et 1982, avec des places de troisième en 1978 et 1981).

Autres victoires notables en endurance et en CanAm[modifier | modifier le code]

(10 succès en CanAm)

  • 1974: 6 Heures Road Atlanta et 5 Heures Mid-Ohio;
  • 1976: 6 Heures Mid-Ohio;
  • 1978: CanAm Laguna Seca;
  • 1980: CanAm Road America et Riverside;
  • 1981: CanAm Watkins Glen, Trois-Rivières et Riverside;
  • 1982: CanAm Mid-Ohio, Road America, Trois-Rivières et Riverside.

(Nota Bene: il remporte aussi la finale IMSA GT de Daytona en 1983, 1984 et 1985)

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

La famille Holbert[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]