1 000 kilomètres de Zeltweg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
1 000 kilomètres de Zeltweg
Description de l'image Circuit Red Bull Ring.svg.
Généralités
Sport Compétition automobile
Création 1966
Éditions 18
Catégorie Endurance
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Circuit de Spielberg
Nations Mondiale

Palmarès
Tenant du titre Equipe :
Drapeau : Russie G-Drive Racing
Pilotes :
Drapeau : Russie Roman Rusinov
Drapeau : France Jean-Éric Vergne
Drapeau : France Andrea Pizzitola
Plus titré(s) Pilotes :
Drapeau : Suisse Joseph Siffert (3)
Drapeau : France Henri Pescarolo (3)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
4 Heures du Red Bull Ring 2018

Les 1 000 kilomètres de Zeltweg, ou 1000-km-Rennen von Österreich, sont une course automobile internationale d'endurance disputée entre 1966 et 1975 en Sport-prototypes, puis entre 1976 et 2001 en Grand Tourisme en Autriche. En 1969 un nouveau circuit fut utilisé, à Spielberg sur un site toutefois encore proche de l'Aérodrome de Zeltweg, entre la mi-août et la mi-septembre jusqu'en 1969, puis fin juin jusqu'au milieu des années 1970 (sauf en 1970, alors au début octobre).

L'épreuve fut intégrée au Championnat du monde des voitures de sport de 1966 (alors sur 500 kilomètres jusqu'en 1968) à 1975 (le plus souvent comme avant-dernière ou dernière manche). À partir de 2013, elle dure 4 heures et fait partie de l'European Le Mans Series.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1963 une épreuve de démonstration de Formule 1 fut organisée sur l'ancien aéroport désaffecté de Zeltweg (Styrie, vainqueur Jack Brabham). Le terrain d'aviation civile avait été modifié en 1958 pour pouvoir être utilisé par les sports mécaniques. La course ayant eu un certain succès, elle fut intégrée au championnat du monde de Formule 1 1964, comme premier Grand Prix d'Autriche (vainqueur Lorenzo Bandini). Mais la piste était trop cassante pour les monoplaces, et l'épreuve autrichienne fut éconduite jusqu'en 1970, passant alors -en F1 toujours- au circuit de Spielberg (vainqueur Jacky Ickx).

Faute de F1 en 1965, les organisateurs se tournèrent vers les voitures de sport la saison suivante, mieux adaptées à la surface bosselée.

Néanmoins en 1969 à la demande des pilotes (monotonie d'un circuit au revêtement désuet) l'Österreichring fut construit dans les montagnes, à moins d'un kilomètre de l'aérodrome. Le nouveau bitume permit d'emblée un doublement de la distance à parcourir. Des courses plus rapides de moins de cinq heures furent aussi entreprises.

En 1976 un changement du règlement du championnat mondial Sportscars obligea à revenir à une durée de six heures, pour d'autres types de voitures moins puissantes. L'épreuve de l'Elan Trophy prit alors le relais au Salzburgring (au trajet raccourci à 300 kilomètres) en Sport Prototypes, au mois de septembre. La course de 1 000 kilomètres avait été la dernière de l'Österreichring, fermé la saison suivante. L'Elan Trophy disparu à son tour du calendrier mondial en 1978, plus aucune épreuve autrichienne n'étant alors programmée jusqu'en 1992 (fin du championnat).

En 1997 l'A1-Ring fut construit à l'emplacement de l'Österreichring, le Championnat FIA GT investissant immédiatement les lieux. L'épreuve était alors de 4 Heures pour 700 kilomètres. Elle passa à 500 kilomètres en 1998, 2000 et 2001. La FIA décida toutefois en 2002 d'annuler la course, et le circuit fut partiellement démolit en 2004, laissant place au Red Bull Ring en 2011.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Pilotes Équipe Voiture Temps
Aéroport de Zeltweg (500 km)
1966 Drapeau : Allemagne Gerhard Mitter
Drapeau : Allemagne Hans Herrmann
Drapeau : Allemagne Porsche System Porsche 906 3 h 07 min 52 s 550
1967 Drapeau : Australie Paul Hawkins Drapeau : Australie Paul Hawkins Ford GT40 Mk.II 3 h 15 min 54 s 530
1968 Drapeau : Suisse Jo Siffert Drapeau : Allemagne Porsche System Engineering Porsche 908 2 h 55 min 17 s 790
Österreichring (1 000 km)
1969 Drapeau : Suisse Jo Siffert
Drapeau : Allemagne Kurt Ahrens Jr.
Drapeau : Allemagne Freiherr von Wendt Porsche 917 5 h 23 min 36 s 980
1970 Drapeau : Suisse Jo Siffert
Drapeau : Royaume-Uni Brian Redman
Drapeau : Royaume-Uni J.W. Automotive Porsche 917K 5 h 08 min 04 s 670
1971 Drapeau : Mexique Pedro Rodríguez
Drapeau : Royaume-Uni Richard Attwood
Drapeau : Royaume-Uni J.W. Automotive Porsche 917K 5 h 04 min 26 s 100
1972 Drapeau : Belgique Jacky Ickx
Drapeau : Royaume-Uni Brian Redman
Drapeau : Italie SpA Ferrari SEFAC Ferrari 312PB 4 h 58 min 46 s 280
1973 Drapeau : France Henri Pescarolo
Drapeau : France Gérard Larrousse
Drapeau : France Equipe Matra-Simca Matra Simca MS670B 4 h 48 min 57 s 800
1974 Drapeau : France Henri Pescarolo
Drapeau : France Gérard Larrousse
Drapeau : France Équipe Gitanes Matra Simca MS670C 4 h 51 min 20 s 270
1975 Drapeau : France Henri Pescarolo
Drapeau : Royaume-Uni Derek Bell
Drapeau : Allemagne Willi Kauhsen Racing Team Alfa Romeo T33/TT/12 3 h 34 min 50 s 550[1]
1976 Drapeau : Autriche Dieter Quester
Drapeau : Suède Gunnar Nilsson
Drapeau : Allemagne Schnitzer BMW BMW 3.0 CSL 6 h 00 min 16 s 400 (GT)
A1-Ring
1997 Drapeau : Allemagne Klaus Ludwig
Drapeau : Allemagne Bernd Mayländer
Drapeau : Allemagne AMG-Mercedes Mercedes-Benz CLK GTR 4 h 00 min 55 s 816 (FIA GT)
1998 Drapeau : Allemagne Klaus Ludwig
Drapeau : Brésil Ricardo Zonta
Drapeau : Allemagne AMG-Mercedes Mercedes-Benz CLK LM 2 h 47 min 34 s 975 (FIA GT)
1999 Épreuve annulée
2000 Drapeau des Pays-Bas Mike Hezemans
Drapeau des Pays-Bas Tom Coronel
Drapeau des Pays-Bas Carsport Holland Chrysler Viper GTS-R 3 h 00 min 01 s 811 (FIA GT)
2001 Drapeau des Pays-Bas Peter Kox
Drapeau : Suède Rickard Rydell
Drapeau : Royaume-Uni Prodrive Allstars Ferrari 550-GTS Maranello 3 h 00 min 09 s 952 (FIA GT)
2002 - 2012 Pas d'épreuves
2013 Drapeau : France Pierre Thiriet
Drapeau : Suisse Mathias Beche
Drapeau : France Thiriet par TDS Racing Oreca 03-Nissan 3 h 00 min (ELMS)
2014 Drapeau : France Paul-Loup Chatin
Drapeau : France Nelson Panciatici
Drapeau : Royaume-Uni Oliver Webb
Drapeau : France Signatech Alpine Alpine-Nissan 4 h 00 min (ELMS)
2015 Drapeau : Royaume-Uni Harry Tincknell
Drapeau : Royaume-Uni Simon Dolan
Drapeau : Portugal Filipe Albuquerque
Drapeau : Royaume-Uni Jota Sport Gibson 015S-Nissan 4 h 00 min (ELMS)
2016 Drapeau : Suisse Mathias Beche
Drapeau : Royaume-Uni Mike Conway
Drapeau : France Pierre Thiriet
Drapeau : France Thiriet par TDS Racing Oreca 05-Nissan 4 h 00 min (ELMS)
2017 Drapeau du Portugal Filipe Albuquerque
Drapeau des États-Unis William Owen
Drapeau de la Suisse Hugo de Sadeleer
Drapeau des États-Unis United Autosports Ligier JS P217-Gibson 4 h 00 min (ELMS)
2018 Drapeau de la Russie Roman Rusinov
Drapeau de la France Jean-Éric Vergne
Drapeau de la France Andrea Pizzitola
Drapeau de la Russie G-Drive Racing Oreca 07-Gibson 4 h 00 min (ELMS)

Les différents circuits utilisés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En 1975 l'évènement était prévu pour 1 000 kilomètres, mais il y fut mis fin au 600e kilomètre, la pluie étant devenue trop forte.

Lien externe[modifier | modifier le code]