Portail:Arbitrage sportif

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Portail Arborescence Projet Au sifflet d'argent


Jay Sharrers.jpg
Massimo Busacca, Referee, Switzerland (10).jpg
Tom Washington, Monty McCutchen, Brent Barnaky on March 30, 2011.jpg
Rickard Canbro + Mikael Clasesson, Handball-Referee (1).jpg
Table tennis umpire.jpg


Portail de l'arbitrage sportif

Section de Wikipédia consacrée aux arbitres et à l'arbitrage dans les sports

« Combat de boxe : Epreuve sportive qui s’achève généralement par jet de l'éponge ou par arrêt de l'arbitre, et par jet de l'arbitre quand le combat dégénère. » *


En date du 21 juillet 2019, 1 435 articles sont liés au portail.


modifier
  Actualité de l'arbitrage
Olympic rings with transparent rims.svg
JO2012 - BOXE - Un arbitre turc de boxe, âgé de 73 ans, a été retrouvé mort dans sa chambre ; il devait officier aux Jeux Olympiques de Londres 2012[1]


modifier
  Un arbitre au hasard
Amand FFR.jpg
Henri Amand, né le 17 septembre 1873 à Paris, est un arbitre international français de rugby à XV. Il fut joueur au Stade Français, en parallèle de sa carrière d'arbitre qui l'a amené à siffler la finale du championnat de France de 1913. Lorsque la Grande guerre a éclaté, il fut envoyé sur le front, avec Géo André. Il fut le président de la Fédération française de rugby du sortir de la guerre jusqu'en 1928.


modifier
  Articles de qualité

Article de qualité Articles de qualité

  • À venir...

Bon article Bons articles

  • À venir...

Article potentiellement bon ou de qualité Votes en cours

  • À venir...

Fairytale questionmark 2.png Intentions de vote

  • À venir...
Proposer un article : bon article / article de qualité
modifier
  Une image au hasard

Mazahreh and judges.JPG

Un jury de Juges-arbitres pendant les 17e internationaux de France de gymnastique.

modifier
  Découverte
Statut juridique des arbitres
Le statut juridique des arbitres en France est défini par la loi du 26 octobre 2006.

Afin de lutter contre les violences faites sur les arbitres, de plus en plus fréquentes dans certains sports comme le football et dans certaines divisions de jeu, l'article L-223.2 du Code du Sport investis les arbitres d'une mission de service public ; ainsi, se référant au Code Pénal, toute personne proférant des menaces à l'encontre d'un arbitre encourt jusqu'à 5 ans d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende, et toute personne portant atteinte physiquement à un arbitre dans l'exercice des ses fonctions encourt une peine pouvant aller jusqu'à 10 ans d'emprisonnement et 150 000 euros d'amende.

modifier
  L'arbitrage dans un sport particulier
Les arbitres (en bleu) dirigent une rencontre de handball.
Au handball, les rencontres sont encadrées par deux arbitres, qui sont successivement arbitre dit de champ et dit de zone. Dans chacune de ces positions, ils doivent respectivement se concentrer sur les fautes d'attaquant et les irrégularités commises sur le haut du corps, et sur les fautes de défenseur, empiètements et irrégularités commises sur le bas du corps des joueurs. Seul les capitaines des équipes sont habilités à s'adresser à l'arbitre, qui dispose, dans son arsenal, d'un avertissement (carton jaune), de trois exclusions (La troisième est disqualifiante) et d'une disqualification directe (carton rouge).