Portail:Course au large

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le portail   Le projet   L'arborescence   Le bistrot   Suivi
Spindrift 2 Fastnet 2013.jpg

Portail de la
course au large


661 articles et 14 catégories sont actuellement liés au portail.

Portails connexes


La course au large est un type de compétition sportive à la voile de longue distance. Le plus souvent, ces courses sont transocéaniques ou autour du monde et peuvent être courues en solitaire, en double ou en équipage. Ces courses sont organisées tous les ans, tous les deux ans ou tous les quatre ans. Il existe également un certain nombre de records homologués par l’organisme WSSRC. Les concurrents tentent de rallier un point à un autre en un minimum de temps et ne se battent donc plus directement entre eux. Elle se distingue de la régate qui se déroule sur un parcours fermé plus ou moins court délimité par des bouées.

Au milieu du 20e siècle, quelques marins téméraires réalisent des tours du monde à la voile, comme l'Argentin Vito Dumas en 1943, après trois escales et 272 jours de mer. Mais c'est le Britannique Francis Chichester en 1967, qui après 226 jours réalise la meilleur performance sans escale. Parallèlement à ces tours du monde, naissent les premiers défis et compétitions. Ainsi, en 1960, le magazine britannique The Observer organisent ce qui sera considérée comme la première course transatlantique en solitaire : la Transat anglaise. Huit ans plus tard, le magazine britannique, The Sunday Times, organise avec Francis Chichester, la première course autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance, dénommée Golden Globe Challenge. Sur neuf concurrents engagés, seul Robin Knox-Johnston termine l'épreuve. Cette course inspirera plus tard la création du Vendée Globe en 1989. De nos jours, la course au large est pratiquée aussi bien par des écuries et des navigateurs professionnels que par des amateurs et il existe aujourd'hui un grand nombre de compétitions et de catégories différentes, allant des simples voiliers de séries aux trimarans prototypes les plus sophistiqués.




Nuvola apps kolf.png Une compétition au hasard

Itinéraire du parcours
La Route du Rhum est une course transatlantique en solitaire, courue tous les quatre ans entre la France métropolitaine et la Guadeloupe. Son départ est généralement donné entre fin octobre et début novembre.

En décembre 1976, en réponse à la limitation de l'accès des bateaux de 56 pieds aux courses transatlantiques organisées par les anglais, Michel Etevenon imagine une nouvelle course. La société Promovoile est alors constituée entre Michel Etevenon et six autres associés, exploitants de sucreries et de distilleries, afin d'organiser une course transatlantique en solitaire prévue tous les quatre ans et appelée Route du Rhum. Depuis la première course en 1978, Promovoile est l'organisatrice attitrée de cet évènement sportif.

La Route du Rhum rallie la ville bretonne de Saint-Malo à la ville guadeloupéenne de Pointe-à-Pitre. La ligne de départ est située devant la pointe du Grouin, à Cancale. Pour permettre aux spectateurs de profiter du début de la course, une marque de parcours devant le cap Fréhel est à laisser à tribord par les voiliers. Pour les mêmes raisons, l'île de la Guadeloupe doit être laissée à bâbord, c'est-à-dire que les coureurs doivent en faire le tour par le nord puis l'ouest avant de franchir la ligne d'arrivée devant Pointe-à-Pitre. Sur l'orthodromie, la route théorique la plus courte, le parcours représente une distance à parcourir de 3 510 milles...


Nuvola apps kuser.svg Le connaissiez-vous ?

Éric Tabarly en 1997.
Éric Tabarly est un navigateur français, né le à Nantes et mort le à la suite d'une chute à la mer. Officier pilote de l'aéronautique navale, puis officier de marine jusqu’au grade de capitaine de vaisseau, il se passionne très tôt pour la course au large et remporte plusieurs courses océaniques telles l'Ostar en 1964 et 1976, mettant fin à la domination anglaise dans cette spécialité. Il forme toute une génération de coureurs océaniques et contribue par ses victoires au développement des activités nautiques en Bretagne et en France. Bien que très attaché à son vieux Pen Duick de 1898, il joue également un rôle de pionnier dans le développement du multicoque en concevant son trimaran Pen Duick IV (1968), un des tout premiers multicoques de course au large, confirmant la suprématie de ce type de bateau sur les monocoques.

Éric Tabarly découvre la voile à l'âge de trois ans à bord d'Annie, le bateau familial. En 1938, son père Guy Tabarly achète un voilier ancien construit en 1898 et dessiné par William Fife. Il le rebaptise Pen Duick, signifiant littéralement petite tête noire (pen = tête ; du = noir ; ick = diminutif, petit), c'est-à-dire mésange noire en breton.

En 1952, Éric Tabarly s'engage dans la Marine nationale. Il est admis à Saint-Mandrier-sur-Mer comme pilote dans l'aéronautique navale et vole sur Stampe SV-4 pour ses débuts...


Help-browser.svg Le saviez-vous ?

  • Le Golden Globe Challenge est la première course autour du monde, en solitaire et sans escale.
  • Sur neuf concurrents engagés, un seul reviendra à bon port après 313 jours de mer.

Gnome-emblem-photos.svg Une image au hasard

Prb.ushuaia.2009.jpg

PRB au mouillage dans la baie d'Ushuaïa après son démâtage lors du Vendée Globe 2008-2009.


Wikipedia laurier wp.png Articles labellisés

Ces articles, qui répondent à des critères stricts établis par la communauté de Wikipédia, ont reçu un label de qualité, mais vous pouvez toujours les améliorer.

Article de qualité Articles de qualité (1)

Bon article Bons articles (3)

Exquisite-files.png Sélection d'articles

Bateaux

Veolia environement a Concarneau.jpg


Catégories

Courses

BWR-Start.jpg

Écuries

Navigateurs

Transat Jacques Vabre - 20111029 Michel Desjoyeaux.jpg

Records