12 Heures de Sebring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
12 Heures de Sebring
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de l'édition 2015.
Généralités
Sport Sport mécaniqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1952
Éditions 69 (en 2021)
Périodicité annuel
Site web officiel www.sebringraceway.com

Palmarès
Plus titré(s) Équipe :Constructeur :
Pilote :
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
12 Heures de Sebring 2021

Les 12 Heures de Sebring sont une course automobile d'une durée de douze heures qui se déroule chaque année au mois de mars sur le Sebring International Raceway à Sebring, en Floride. Elle a fait partie du championnat du monde des voitures de sport, le championnat d'endurance de la FIA. De 1999 à 2013, cette course est disputée dans le cadre du championnat American Le Mans Series (ALMS) dont elle est la manche d'ouverture ainsi que l'épreuve la plus prestigieuse. Depuis 2014, la course fait partie de l'United SportsCar Championship.

Dans la mesure où l'ALMS se dispute selon une réglementation technique quasiment identique à celle de l'Automobile Club de l'Ouest, les 12 Heures de Sebring font souvent office de préparation pour les 24 Heures du Mans. De nombreuses équipes qui se sont imposées dans la Sarthe ont d'abord acquis une victoire à Sebring. Réputée difficile, la piste floridienne est en effet bosselée et composée en partie de plaques de ciment, non régulières, sur la portion empruntant les anciennes pistes de l'aéroport militaire (partie entourant le paddock et la ligne droite des stands). La température au moment de la course est également proche des températures que l'on retrouve au Mans en juin.

La course a été remportée principalement par des écuries européennes. Avec dix-huit succès, Porsche détient le record de victoires dans cette course. Ferrari compte douze victoires et Audi, onze. Peugeot est devenu en 2010 la première marque française à s'imposer aux 12 Heures de Sebring, après trois participations consécutives. Les grandes séries de victoires de ces constructeurs ont globalement correspondu à celles des 24 Heures du Mans. En ce qui concerne les pilotes, Tom Kristensen est le pilote qui l'a remportée le plus de fois (6 victoires). Cinq champions du monde de Formule 1 (Hawthorn, Fangio, P. Hill, Surtees et Andretti) et 12 pilotes français (Behra, Larrousse, Wollek, Dalmas, Aïello, Dumas, Collard, Lapierre, Duval, Panis Tréluyer et Bourdais) ont remporté cette épreuve.

Les 12 Heures de Sebing sont la deuxième course d'endurance du monde quant à l'ancienneté, la notoriété et le prestige après les 24 Heures du Mans. En 2012, pour les soixante ans de la course, elle intègre le championnat du monde d'endurance FIA[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Édition 1960 (Frad Gamble au premier plan).
La Porsche RS Spyder, vainqueur de l'édition 2008
L'Audi R15 TDI, vainqueur de l'édition 2009
La Ferrari F430 GTC, vainqueur en GT2 en 2010
La Porsche RS Spyder, vainqueur en LMP2 en 2010
La Peugeot 908 HDi FAP, vainqueur de l'édition 2010
Année Pilotes Équipe Voiture Championnat
1952 Harry Gray
Larry Kulok
Stuart Donaldson Frazer Nash LM
1953 John Fitch
Phil Walters
Briggs Cunningham Cunningham C4-R Chrysler Championnat du monde des voitures de sport
1954 Stirling Moss
Bill Lloyd
Briggs Cunningham O.S.C.A. MT4 1450 Championnat du monde des voitures de sport
1955 Mike Hawthorn
Phil Walters
Briggs Cunningham Jaguar D-Type Championnat du monde des voitures de sport
1956 Eugenio Castellotti
Juan Manuel Fangio
Scuderia Ferrari Ferrari 860 Monza Championnat du monde des voitures de sport
1957 Jean Behra
Juan Manuel Fangio
Maserati Maserati 450S Championnat du monde des voitures de sport
1958 Phil Hill
Peter Collins
Scuderia Ferrari Ferrari 250 TR58 Championnat du monde des voitures de sport
1959 Dan Gurney
Chuck Daigh
Phil Hill
Olivier Gendebien
Scuderia Ferrari Ferrari 250 TR59 Championnat du monde des voitures de sport
1960 Hans Herrmann
Olivier Gendebien
Joakim Bonnier Porsche 718 RS60 Championnat du monde des voitures de sport
1961 Phil Hill
Olivier Gendebien
SpA Ferrari SEFAC Ferrari 250 TRI/61 Championnat du monde des voitures de sport
1962 Jo Bonnier
Lucien Bianchi
Scuderia SSS Republica di Venezia Ferrari 250 TRI/61 Championnat du monde des voitures de sport
1963 John Surtees
Ludovico Scarfiotti
SpA Ferrari SEFAC Ferrari 250P Championnat du monde des voitures de sport
1964 Mike Parkes
Umberto Maglioli
SpA Ferrari SEFAC Ferrari 275P Championnat du monde des voitures de sport
1965 Jim Hall
Hap Sharp
Chaparral Cars Chaparral 2A Chevrolet Championnat du monde des voitures de sport
1966 Ken Miles
Lloyd Ruby
Shelby American Ford X1 Roadster Championnat du monde des voitures de sport
1967 Bruce McLaren
Mario Andretti
Ford Motor Company Ford GT40 Mk IV Championnat du monde des voitures de sport
1968 Jo Siffert
Hans Herrmann
Porsche Automobile Company Porsche 907 Championnat du monde des voitures de sport
1969 Jacky Ickx
Jackie Oliver
J.W. Automotive Engineering Ford GT40 Mk II Championnat du monde des voitures de sport
1970 Ignazio Giunti
Nino Vaccarella
Mario Andretti
SpA Ferrari SEFAC Ferrari 512S Championnat du monde des voitures de sport
1971 Vic Elford
Gérard Larrousse
Martini Racing Porsche 917K Championnat du monde des voitures de sport
1972 Mario Andretti
Jacky Ickx
SpA Ferrari SEFAC Ferrari 312PB Championnat du monde des voitures de sport
1973 Hurley Haywood
Peter Gregg
Dave Helmick
Dave Helmick Porsche Carrera RSR Championnat IMSA GT
1974 Course annulée en raison de la crise pétrolière
1975 Brian Redman
Allan Moffat
Sam Posey
Hans-Joachim Stuck
BMW Motorsport BMW 3.0 CSL Championnat IMSA GT
1976 Al Holbert
Michael Keyser
Holbert Porsche-Audi Porsche Carrera RSR Championnat IMSA GT
1977 George Dyer
Brad Frisselle
George Dyer Porsche Carrera RSR Championnat IMSA GT
1978 Brian Redman
Charles Mendez (de)
Bob Garretson
Dick Barbour Racing Porsche 935 Championnat IMSA GT
1979 Bob Akin
Rob McFarlin
Roy Woods
Dick Barbour Racing Porsche 935 Championnat IMSA GT
1980 John Fitzpatrick
Dick Barbour
Dick Barbour Racing Porsche 935 Championnat IMSA GT
1981 Bruce Leven
Hurley Haywood
Al Holbert
Bayside Disposal Racing Porsche 935 K3 Championnat IMSA GT
Championnat du monde des voitures de sport
1982 John Paul Sr.
John Paul Jr.
JLP Racing Porsche 935 Championnat IMSA GT
1983 Wayne Baker
Jim Mullen
Kees Nierop
Personalized Autohaus Porsche 935 Championnat IMSA GT
1984 Mauricio de Narváez
Hans Heyer
Stefan Johansson
De Narváez Enterprises Porsche 935 Championnat IMSA GT
1985 A. J. Foyt
Bob Wollek
Preston Henn Porsche 962 Championnat IMSA GT
1986 Hans-Joachim Stuck
Jo Gartner
Bob Akin
Bob Akin Motor Racing Porsche 962 Championnat IMSA GT
1987 Jochen Mass
Bobby Rahal
Bayside Disposal Racing Porsche 962 Championnat IMSA GT
1988 Hans-Joachim Stuck
Klaus Ludwig
Bayside Disposal Racing Porsche 962 Championnat IMSA GT
1989 Geoff Brabham
Chip Robinson
Arie Luyendyk
Electramotive Engineering Nissan ZXT GTP Championnat IMSA GT
1990 Derek Daly
Bob Earl
Nissan Performance Technology Nissan ZXT GTP Championnat IMSA GT
1991 Derek Daly
Geoff Brabham
Gary Brabham
Nissan Performance Technology Nissan NPT-90 (en) Championnat IMSA GT
1992 Juan Manuel Fangio II
Andy Wallace
All American Racers Eagle-Toyota MK III Championnat IMSA GT
1993 Juan Manuel Fangio II
Andy Wallace
All American Racers Eagle-Toyota MK III Championnat IMSA GT
1994 Steve Millen (en)
Johnny O'Connell
John Morton
Clayton Cunningham Racing Nissan 300 ZX Championnat IMSA GT
1995 Andy Evans
Fermín Vélez
Eric van de Poele
Scandia Motorsports Ferrari 333 SP Championnat IMSA GT
1996 Wayne Taylor
Jim Pace
Eric van de Poele
Doyle Racing Riley & Scott Mk III Championnat IMSA GT
1997 Andy Evans
Fermín Vélez
Yannick Dalmas
Stefan Johansson
Team Scandia Ferrari 333 SP Championnat IMSA GT
1998 Didier Theys
Giampiero Moretti
Mauro Baldi
MOMO Doran Racing Ferrari 333 SP Championnat IMSA GT
1999 Tom Kristensen
JJ Lehto
Jörg Müller
BMW Motorsport BMW V12 LMR American Le Mans Series
2000 Frank Biela
Tom Kristensen
Emanuele Pirro
Audi Sport North America Audi R8 American Le Mans Series
2001 Rinaldo Capello
Michele Alboreto
Laurent Aïello
Audi Sport North America Audi R8 American Le Mans Series
2002 Rinaldo Capello
Christian Pescatori
Johnny Herbert
Audi Sport North America Audi R8 American Le Mans Series
2003 Frank Biela
Marco Werner
Philipp Peter
Infineon Team Joest Audi R8 American Le Mans Series
2004 Allan McNish
Frank Biela
Pierre Kaffer
Audi Sport UK Veloqx Audi R8 American Le Mans Series
2005 Tom Kristensen
JJ Lehto
Marco Werner
ADT Champion Racing Audi R8 American Le Mans Series
2006 Tom Kristensen
Allan McNish
Rinaldo Capello
Audi Sport North America Audi R10 TDI American Le Mans Series
2007 Frank Biela
Emanuele Pirro
Marco Werner
Audi Sport North America Audi R10 TDI American Le Mans Series
2008 Timo Bernhard
Romain Dumas
Emmanuel Collard
Penske Racing Porsche RS Spyder American Le Mans Series
2009 Tom Kristensen
Allan McNish
Rinaldo Capello
Audi Sport Team Joest Audi R15 TDI American Le Mans Series
2010 Alexander Wurz
Marc Gené
Anthony Davidson
Team Peugeot Total Peugeot 908 HDi FAP American Le Mans Series
2011 Nicolas Lapierre
Loïc Duval
Olivier Panis
Team Oreca-Matmut Peugeot 908 HDi FAP American Le Mans Series
Intercontinental Le Mans Cup
2012 Tom Kristensen
Allan McNish
Rinaldo Capello
Audi Sport Team Joest Audi R18 TDI American Le Mans Series
Championnat du monde d'endurance FIA
2013 Marcel Fässler
Benoît Tréluyer
Oliver Jarvis
Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro American Le Mans Series
2014 Scott Pruett
Memo Rojas
Marino Franchitti
Chip Ganassi Racing Riley Ford EcoBoost United SportsCar Championship
2015 Sébastien Bourdais
Christian Fittipaldi
João Barbosa
Action Express Racing Corvette DP Chevrolet United SportsCar Championship
2016 Ed Brown
Johannes van Overbeek
Scott Sharp
Pipo Derani
Tequila Patrón ESM Ligier JS P2-HPD WeatherTech SportsCar Championship
2017 Ricky Taylor
Jordan Taylor
Alex Lynn
Wayne Taylor Racing Cadillac DPi-V.R WeatherTech SportsCar Championship
2018 Pipo Derani
Nicolas Lapierre
Johannes van Overbeek
Tequila Patrón ESM Nissan Onroak DPi WeatherTech SportsCar Championship
2019 Felipe Nasr
Eric Curran
Pipo Derani
Whelen Engineering Racing Cadillac DPi-V.R WeatherTech SportsCar Championship
2020 Jonathan Bomarito
Harry Tincknell
Ryan Hunter-Reay
Mazda Motorsports Mazda RT24-P WeatherTech SportsCar Championship
2021 Sébastien Bourdais
Loïc Duval
Tristan Vautier
JDC-Mustang Sampling Racing Cadillac DPi-V.R WeatherTech SportsCar Championship

Records et statistiques[modifier | modifier le code]

Par nombre de victoires constructeurs[modifier | modifier le code]

Nombre de victoires Constructeur Années
18 Porsche 1960 · 1968 · 1971 · 1973 · 1976 · 1977 · 1978 · 1979 · 1980 ·
1981 · 1982 · 1983 · 1984 · 1985 · 1986 · 1987 · 1988 · 2008
12 Ferrari 1956 · 1958 · 1959 · 1961 · 1962 · 1963 · 1964 · 1970 · 1972 ·
1995 · 1997 · 1998
11 Audi 2000 · 2001 · 2002 · 2003 · 2004 · 2005 · 2006 · 2007 · 2009 ·
2012 · 2013
5 Nissan 1989 · 1990 · 1991 · 1994 · 2018
3 Cadillac 2017 · 2019 · 2021
Ford 1966 · 1967 · 1969
2 BMW 1975 · 1999
Peugeot 2010 · 2011
Toyota 1992 · 1993
1 Chaparral Cars 1965
Chevrolet 2015
Cunningham 1953
Frazer Nash 1952
Jaguar 1955
Ligier 2016
Maserati 1957
Mazda 2020
Oldsmobile 1996
O.S.C.A. 1954
Riley 2014
Bilan par nation
Pos. Nations Victoires
1er Drapeau de l'Allemagne Allemagne 31
2e Drapeau de l'Italie Italie 14
3e Drapeau des États-Unis États-Unis 11
4e Drapeau du Japon Japon 8
5e Drapeau de la France France 3
6e Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 2

Par nombre de victoires pilotes[modifier | modifier le code]

Nombre de victoires Pilote Années
6 Tom Kristensen 1999 · 2000 · 2005 · 2006 · 2009 · 2012
5 Rinaldo Capello 2001 · 2002 · 2006 · 2009 · 2012
4 Frank Biela 2000 · 2003 · 2004 · 2007
Allan McNish 2004 · 2006 · 2009 · 2012
3 Mario Andretti 1967 · 1970 · 1972
Pipo Derani 2016 · 2018 · 2019
Olivier Gendebien 1959 · 1960 · 1961
Phil Hill 1958 · 1959 · 1961
Hans-Joachim Stuck 1975 · 1986 · 1988
Marco Werner 2003 · 2005 · 2007

Remarques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Calendrier 2012 sur le site de l'ACO
  2. Steve McQueen sur RacingSportsCars
  3. Alexandre Penigaut, Moteur ! L'Anthologie du Sport Auto au Cinéma, CultuRacing, , 136 p. (ISBN 2-9550-3291-3), p. 26

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :