Zlatibor (district)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zlatibor.
Zlatibor
Administration
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
Villes
ou municipalités
Bajina Bašta
Kosjerić
Užice
Požega
Čajetina
Arilje
Nova Varoš
Prijepolje
Sjenica
Priboj
Démographie
Population 284 929 hab. (2011)
Densité 46 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 51′ nord, 19° 51′ est
Superficie 614 000 ha = 6 140 km2
Localisation
Localisation du district de Zlatibor en Serbie
Localisation du district de Zlatibor en Serbie

Le district de Zlatibor (en serbe cyrillique : Златиборски округ ; en serbe latin : Zlatiborski okrug) est une subdivision administrative de la République de Serbie. Au recensement de 2011, il comptait 284 929 habitants[1]. Le centre administratif du district de Zlatibor est la ville d’Užice.

Le district est situé à l’ouest de la Serbie.

Villes et municipalités du district de Zlatibor[modifier | modifier le code]

Nom Superficie
(en km²)
Population 2002[2] Population 2011[1] Statut
Arilje 349 19 784 18 725 Municipalité
Bajina Bašta 673 29 151 26 043 Municipalité
Kosjerić 358 14 001 12 083 Municipalité
Nova Varoš 581 19 982 16 758 Municipalité
Požega 426 32 293 29 488 Municipalité
Priboj 553 30 377 27 127 Municipalité
Prijepolje 827 41 188 36 713 Municipalité
Sjenica 1 059 27 970 25 248 Municipalité
Užice 667 83 022 78 018 Ville
Čajetina 647 15 628 14 726 Municipalité
Total 6 140 313 396 284 929

Autres[modifier | modifier le code]

Le monastère de Mileševa, près de Prijepolje (1234)

Le district est réputé pour les monts Zlatibor et pour le parc national de Tara.

À proximité de Bajina Bašta se trouve le monastère de Rača, construit au XIIIe siècle.

Près de Prijepolje se trouve le monastère de Mileševa. Construit en 1234, il abrita les reliques de Saint Sava de 1237 jusqu’au 27 avril 1594, date à laquelle elles furent brûlées par les Turcs. Le monastère conserve une fresque connue dans toute la Serbie : la fresque de l’Ange Blanc.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr+en) « Livre 20 : Vue d'ensemble comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991, 2002 et 2011, données par localités) » [PDF], Pages du recensement de 2011 en Serbie - Institut de statistique de la République de Serbie, (consulté le 23 septembre 2015)
  2. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]