Bobby Fish

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bobby Fish
Bobby fish.jpg
Données générales
Nom de naissance
Robert Anthony Fish
Nom de ring
Bobby Fish
Jerk Jackson
Madden Fisher
Nationalité(s)
Naissance
Taille
5 11 (1,8 m)[1]
Poids
200 lb (91 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Harley Race
Tony DeVito
Carrière pro.
2002 - aujourd'hui

Bobby Fish (né le ) est un catcheur américain plus connu sous le nom de Bobby Fish. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment.

Carrière[modifier | modifier le code]

Circuit Indépendant (2002-...)[modifier | modifier le code]

Depuis 2013-2014 il lui arrive de catcher à la NJPW. Le 7 novembre 2014 Bobby Fish s'empare des ceintures par équipe avec son équipier des ReDragon Kyle O'Reilly.

Pro Wrestling NOAH (2006-2013)[modifier | modifier le code]

Il fait un bref retour à Pro Wrestling NOAH durant avril 2013 afin de participer au NOAH Global Tag League '13. Le 12 avril, il fait équipe avec Eddie Edwards et Kyle Sebastian et perdent contre Katsuhiko Nakajima & Kensuke Sasaki & Satoshi Kajiwara. Le 18 avril, il perd avec Edwards contre KENTA et Yoshihiro Takayama. Le 27 avril, lui et Edwards battent Genba Hirayanagi & SUWA[2].

Ring of Honor (2007-2017)[modifier | modifier le code]

Débuts (2007-2012)[modifier | modifier le code]

Après avoir fait quelques matchs en tant que jobber en 2004 sous le nom de Jerk Jackson, il effectue ses débuts à la ROH sous le nom de Bobby Fish le 11 mai 2007 lors de Reborn Again, en perdant face à Claudio Castagnoli[3]. Il effectue ses débuts en pay-per-view lors de Final Battle 2007 avec Matt Cross en perdant face à Vulture Squad[3]. Le 12 janvier 2008, il perd dans un match par équipe avec Eddie Edwards contre B.J. Whitmer & Shane Hagadorn. Il effectue ensuite quelques matchs en équipe avec Silas Young en 2009, matchs qu'ils perdront à chaque fois.

Retour, reDRagon et ROH World Tag Team Champion (2012-2016)[modifier | modifier le code]

Bobby Fish en tant que Champions par équipe de la ROH en 2013.
Article détaillé : reDRagon.

Il effectue son retour en battant Q.T. Marshall le 6 octobre 2012. Puis il s'associe avec Kyle O'Reilly pour former les reDRagon. Le 16 décembre, lors de Final Battle (2012), lui et O'Reilly perdent contre Davey Richards et Eddie Edwards. Le 19 janvier 2013, il bat en solo Tadarius Thomas. Le 2 mars, les reDRagon battent The Briscoe Brothers (Jay Briscoe et Mark Briscoe) et remportent les ROH World Tag Team Championship[4]. Ils conservent leurs titres face à The American Wolves lors de Supercard of Honor VII. Le 22 juin, lors de Best in the World (2013), ils battent S.C.U.M. et Cedric Alexander & Caprice Coleman dans un Triple Threat Tag Team match et conservent les titres. Ils perdent leurs titres contre Alex Koslov et Rocky Romero le 27 juillet. Le 17 août, lors de Manhattan Mayhem V, ils battent The American Wolves et remportent à nouveau les ROH World Tag Team Championship[5]. Lors de Glory by Honor XII, lui et O'Reilly font équipe avec le ROH TV Champion Matt Taven et le ROH World Champion Adam Cole et perdent face à Jay Lethal, Michael Elgin, Caprice Coleman et Cedric Alexander[6]. A Final Battle (2013), les ReDRagon conservent leurs titres contre Homicide & Eddie Kingston[7]. Le 21 février, lors de 12th Anniversary Show, ils battent Adrenaline RUSH (ACH et Tadarius Thomas) et conservent leurs titres[8]. Le 7 mars, lors de ROH "Raising The Bar - Night 1", ils battent Adrenaline RUSH (ACH et Tadarius Thomas) et conservent leur titres. Le lendemain, lors de ROH "Raising The Bar - Night 2", ils perdent leur titres contre The Young Bucks[9]. Le 4 avril, lors de Supercard of Honor VIII, ils battent Hanson & Raymond Rowe et les Forever Hooligans et deviennent challenger n°1 pour les titres par équipes[10]. Lors de War of the Worlds (2014), ils battent The Young Bucks et remportent pour la troisième fois les titres par équipe. Le 22 juin, à Best in the World (2014), ils battent Christopher Daniels et Frankie Kazarian et conservent leurs titres[11] et les battent une nouvelle fois le 15 août lors de Field of Honor (2014)[12]. Ils conservent leurs titres en battant les Time Splitters (Alex Shelley & Kushida (en)), équipe provenant de la New Japan Pro Wrestling, le 7 décembre lors de Final Battle 2014[13]. Le 1er mars, ils battent The Young Bucks lors de 13th Anniversary Show[14]. Le 18 septembre, à All Star Extravaganza VII, il perd contre Jay Lethal et ne remporte pas le ROH World Television Championship[15]. Il perd contre Roderick Strong le 18 décembre, lors de Final Battle 2015 pour le titre de la télévision, malgré l'abandon de son adversaire sur une prise de soumission non vu par l'arbitre[16].

ROH TV Champion et départ (2016-2017)[modifier | modifier le code]

Lors de Global Wars 2016, il bat Tomohiro Ishii et remporte le ROH World Television Championship[17]. Lors de Best in the World (2016), il conserve son titre contre Dalton Castle[18]. Lors de Death Before Dishonor XIV, il conserve son titre contre Mark Briscoe[19]. Le lendemain ,il conserve son titre contre Katsuyori Shibata[20]. Lors de Field Of Honor 2016, il conserve son titre contre Evil[21]. Lors de All Star Extravaganza VIII, il conserve son titre contre Donovan Dijak[22].

Le 16 mars 2017, il quitte la Ring of Honor et accepte les bookings indépendant.

New Japan Pro Wrestling (2014-2016)[modifier | modifier le code]

Grâce à la relation entre la ROH et la NJPW, les reDRagon effectuent leurs débuts le 10 août à G1 Climax 24 et affrontent les Time Splitters (Alex Shelley et Kushida) pour les titres poids-lourd junior par équipe de la IWGP mais perdent le match et ne remportent pas les ceintures[23]. Ils retournent au Japon le 25 octobre et participent au Super Junior Tag Tournament 2014, où ils passent le premier tour en battant Máscara Dorada et BUSHI[24]. Le 29 octobre, ils font équipe avec Máscara Dorada et Fuego (en) et perdent contre les Bullet Club (Tama Tonga, Yujiro Takahashi, Nick Jackson & Matt Jackson) dans un Eight Man Tag Team match[25]. Le 2 novembre, ils accèdent à la finale du Super Junior Tag Tournament 2014 en battant les Forever Hooligans (Rocky Romero & Alex Koslov)[26]. Ils battent les Young Bucks le lendemain et remportent le tournoi[27]. À la suite de cette victoire, le 8 novembre, lors de Power Struggle 2014, ils prennent leur revanche sur les Time Splitters (Alex Shelley et Kushida) et remportent pour la première fois les titres poids-lourd junior par équipe de la IWGP[28]. Ils conservent leurs titres le 4 janvier lors de Wrestle Kingdom 9 en battant les Time Splitters, les Forever Hooligans et les Young Bucks dans un Four Way Tag Team match[29]. Le 11 février, ils perdent leurs ceintures par équipe au profit des Young Bucks, match dans lequel les Time Splitters étaient également impliqués[30].

Trois jours plus tard, lors de The New Beginning in Sendai, ils battent Jay White et Tiger Mask[31]. Ils obtiennent une nouvelle opportunité pour les titres poids-lourd junior par équipe le 3 mai, lors de Wrestling Dontaku 2015 mais ils perdent contre Roppongi Vice (Beretta & Rocky Romero) et The Young Bucks, ces derniers ayant remporté le match[32].

Best of Super Juniors et nouveau titre par équipe (2015-2016)[modifier | modifier le code]

Les deux catcheurs de reDRagon décident de participer au tournoi Best of the Super Juniors XXII, où le vainqueur recevra un match de championnat pour le titre poids-lourd junior IWGP lors de Dominion 7.5 in Osaka-jo Hall[33],[Note 1]. Le 22 mai, ils effectuent leurs débuts dans le tournoi avec une victoire chacun, avec Kyle O'Reilly battant Beretta et Bobby Fish remportant son match contre Rocky Romero[34]. Trois jours plus tard, Kyle O'Reilly remporte son second match contre Jushin Thunder Liger tandis que Bobby Fish enregistre sa première défaite face à Tiger Mask[35]. Le 5 juin, Bobby Fish termine son tournoi en battant Nick Jackson et atteint à la seconde place du bloc B en remportant cinq matchs[36]. De son côté, Kyle O'Reilly accède à la finale du tournoi après avoir battu Gedo et finit à la première place du bloc A avec six victoires pour une seule défaite[36],[37]. Le lendemain, Kyle O'Reilly perd en finale contre Kushida et ne remporte pas le tournoi[38]. Ils perdent une nouvelle fois pour les titres poids-lourd junior par équipe le 5 juillet, lors de Dominion 7.5, match remporté par The Young Bucks qui conservent leurs titres[39].

Ils retournent ensuite au Japon le 14 août en faisant équipe avec Michael Elgin et battent The Young Bucks et Cody Hall[40]. Le 16 août, ils battent les Young Bucks et remportent pour la seconde fois les ceintures junior poids-lourd par équipe IWGP[41],[42]. Ils conservent leurs titres en battant les Time Splitters le 27 septembre lors de Destruction in Kobe 2015[43] puis contre Roppongi Vice le 12 octobre lors de King of Pro Wrestling 2015[44]. Ils participent ensuite au Super Junior Tag Tournament 2015 et éliminent le 24 octobre lors du premier tour Jushin Thunder Liger et Tiger Mask[45]. Ils perdent en demi-finale contre les Roppongi Vice le 1er novembre[46]. Le 7 octobre, au cours de Power Struggle 2015, ils font équipe avec les Time Splitters et battent le Bullet Club[47]. À la fin du match, les vainqueurs du Super Jr. Tag Tournament 2015 Matt Sydal et Ricochet viennent défier les reDRagon, suivis par les Roppongi Vice et les Young Bucks.

Le 4 janvier 2016, au cours de Wrestle Kingdom 10, ils perdent leurs ceintures au profit des Young Bucks, match qui comprenait également les Roppongi Vice et l'équipe de Matt Sydal et Ricochet[48]. Le 11 février, lors de New Beginning in Osaka, ils perdent une nouvelle fois contre les Young Bucks et l'équipe de Matt Sydal et Ricochet, cette dernière remportant le match[49]. Trois jours plus tard, à The New Beginning in Niigata, ils battent Chaos (Gedo et Kazushi Sakuraba)[50]. Lors de Destruction in Tokyo, il perd contre Katsuyori Shibata et ne remporte pas le NEVER Openweight Championship[51].

World Wrestling Entertainment (2017-...)[modifier | modifier le code]

NXT Wrestling (2017-...)[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts à NXT le 12 juillet en perdent contre Aleister Black, Triple H confirme qu'il a signé un contrat avec la WWE[52]. Lors de NXT Takeover: Brooklyn III, lui et Kyle O'Reilly attaquent les trois membres de SAniTY Alexander Wolfe, Killian Dain et Eric Young et The Authors of Pain avant de célébrer avec les NXT Tag Team Championship. Plus tard dans la soirée, ils aident Adam Cole à attaquer Drew McIntyre.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Équipes et Clans
    • The Banana Brigade (avec Freddie Midnight) (2005)
    • Infamous Talent (avec Scott Cardinal) (2004-2005)
    • The Star Foundation (2006-2009)
    • reDRagon (avec Kyle O'Reilly (2012-...)

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Collision Pro Wrestling
    • 1 fois CPW Heavyweight Champion
  • New England Championship Wrestling
    • 1 fois NECW Heavyweight Champion
  • Pro Wrestling Unscripted
    • 1 fois PWU Tag Team Champion avec Scott Cardinal

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Bobby Fish[53]
Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Rang 303 en diminution 280 Non classé Non classé 369 en augmentation 81 en augmentation 72 en augmentation 45 en augmentation 26 en diminution 53

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Deux blocs de 8 catcheurs participent au tournoi, où les vainqueurs de chaque bloc s'affronteront en finale du tournoi. Kyle O'Reilly est intégré dans le bloc A tandis que Bobby Fish est admis au sein du bloc B.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Bobby Fish », sur Online World of Wrestling (consulté le 25 septembre 2016).
  2. (en) « NOAH Global Tag League '13 - Day 10: Finals », Pro Wrestling Illustrated (consulté le 19 décembre 2013)
  3. a et b (en) « Boby Fish », Pro Wrestling Illustrated (consulté le 28 janvier 2014)
  4. (en) « 3/2 Shore's ROH 11th Anniversary iPPV review and results », www.prowrestling.net (consulté le 19 décembre 2013)
  5. (en) « MANHATTAN MAYHEM V - AUGUST 17TH, 2013 », Ring of Honor (consulté le 19 décembre 2013)
  6. « Résultats : ROH “Glory By Honor XII” », forum.fnnation.com (consulté le 19 décembre 2013)
  7. (en) « Live ROH Final Battle Results », Gerweck.net (consulté le 19 décembre 2013)
  8. (en) « SHOW RESULTS - 2/21 ROH Anniversary show in Philadelphia, Pa.: Cole vs. Hero for ROH Title, A.J. Styles, two other title matches, Hardy misses the show, more », PWTorch (consulté le 22 février 2014)
  9. « Résultats de ROH « Raising The Bar – Night 2″ (08/03/2014) », CatchAuQuotidien (consulté le 9 mars 2014)
  10. « ROH 04/04/14 Supercard of Honor VIII Results », PWPonderings (consulté le 5 avril 2014)
  11. (en) « CALDWELL'S ROH "BEST IN THE WORLD" PPV RESULTS 6/22: Ongoing "virtual-time" coverage of live cable PPV debut », PWTorch (consulté le 22 juin 2014)
  12. (en) « ROH 08/15/14 Field of Honor Results », PWPonderings (consulté le 16 août 2014)
  13. (en) « CALDWELL'S ROH FINAL BATTLE 2014 PPV RESULTS 12/7: Complete "virtual-time" coverage of live PPV from New York City », PWTorch (consulté le 8 décembre 2014)
  14. (en) « Ring of Honor 13th Anniversary results, live open thread tonight (March 1, 2015) », CageSideSeats (consulté le 23 mars 2015)
  15. (en) « Ring of Honor All-Star Extravaganza VII results, open thread tonight (Sept. 18, 2015) », CageSideSeats (consulté le 19 septembre 2015)
  16. (en) Larry Csonka, « Csonka’s ROH Final Battle Review 12.18.15 », sur 411Mania, (consulté le 19 décembre 2015).
  17. (en) Dave Meltzer, « ROH Global Wars 2016 live results: Jay Lethal vs. Colt Cabana; loads of NJPW stars », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 8 mai 2016)
  18. (en) « Résultats - ROH "Best In The World 2016" - 24 juin 2016 »
  19. (en) James Caldwell, « 8/19 ROH Death Before Dishonor PPV Results – Caldwell's Live Report », Pro Wrestling Torch, (consulté le 19 août 2016)
  20. (ja) « Death Before Dishonor XIV », New Japan Pro Wrestling (consulté le 21 août 2016)
  21. (en) « RING OF HONOR FIELD OF HONOR RESULTS FROM BROOKLYN, NY », Pro Wrestling Torch, (consulté le 27 août 2016)
  22. (en) Dave Meltzer et Joseph Currier, « ROH All Star Extravaganza live results: Adam Cole vs. Michael Elgin », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 30 septembre 2016)
  23. (en) « NJPW G1 Climax 24 - Day 12 Finals », Pro Wrestling Illustrated (consulté le 14 août 2014)
  24. (en) « Results: NJPW “Road to Power Struggle” – 10/25/14 », Daily Wrestling News (consulté le 28 octobre 2014)
  25. (de) « Japan: NJPW „Road to Power Struggle – Tag 4“ Results vom 29.10.2014 », Moonsault (consulté le 2 novembre 2014)
  26. (en) « Results: NJPW “Road to Power Struggle” – 11/02/14 », Daily Wrestling News (consulté le 2 novembre 2014)
  27. (de) « NJPW Road To Power Struggle 2014 - Tag 8 », Cagematch (consulté le 3 novembre 2014)
  28. (ja) « Japan: Power Struggle », New Japan Pro Wrestling (consulté le 8 novembre 2014)
  29. (en) « 411’s NJPW Wrestle Kingdom 9 Review 1.04.15 », 411Mania (consulté le 5 janvier 2015)
  30. (en) « Results: NJPW New Beginning in Osaka – 02/11/15 », Daily Wrestling News (consulté le 14 février 2015)
  31. (en) « NJPW The New Beginning In Sendai », Cagematch (consulté le 15 février 2015)
  32. (en) « NJPW Wrestling Dontaku Results 5.03.15 », 411Mania (consulté le 3 mai 2015)
  33. (ja) « 『DOMINION7.5』大阪城ホール追加カード! 後藤vs中邑、真壁vs石井、棚橋vs矢野、柴田vs桜庭、IWGPタッグ、ジュニア選手権が決定!! », New Japan Pro Wrestling (consulté le 22 mai 2015)
  34. (en) « NJPW Best Of The Super Juniors XXII - Tag 1 », Cagematch (consulté le 22 mai 2015)
  35. (en) « NJPW Best Of The Super Junior XXII - Tag 3 », Cagematch (consulté le 25 mai 2015)
  36. a et b (en) « NJPW Best Of The Super Junior XXII - Tag 12 », Cagematch (consulté le 5 juin 2015)
  37. (en) « Finals Set For New Japan Best of the Super Juniors Tournament, Latest Round of WWE Tough Enough Submissions (VIDEO) », WrestleZone (consulté le 5 juin 2015)
  38. (de) « Japan: NJPW "Best Of The Super Juniors XXII - Tag 13" Results vom 07.06.2015 », Moonsault (consulté le 7 juin 2015)
  39. (en) « NJPW Dominion 7.5 », Cagematch (consulté le 16 juin 2015)
  40. (en) « NJPW G1 Climax 25 - Tag 17 », Cagematch (consulté le 15 août 2015)
  41. (de) « Japan: NJPW "G1 Climax 25 - Tag 19" Results vom 16.08.2015 », Moonsault (consulté le 16 août 2015)
  42. (en) « NJPW G1 Climax 25 Finals (August 16) live results: Hiroshi Tanahashi vs. Shinsuke Nakamura », Wrestling Observer Newsletter (consulté le 17 août 2015)
  43. (en) « Kevin’s NJPW Destruction in Kobe 9.27.15 Review », 411Mania (consulté le 28 septembre 2015)
  44. (en) « KING OF PRO-WRESTLING », New Japan Pro Wrestling (consulté le 16 octobre 2015)
  45. (en) « NJPW Road To Power Struggle 2015 - Tag 2 », Cagematch (consulté le 29 octobre 2015)
  46. (en) « NJPW Road To Power Struggle 2015 - Tag 8 », Cagematch (consulté le 1er novembre 2015)
  47. (en) « NJPW Power Struggle Results: Nakamura Vs. Anderson, Tournament Finals, Ishii Vs. Honma, More », WrestlingInc (consulté le 9 novembre 2015)
  48. (en) Larry Csonka, « Csonka’s NJPW WrestleKingdom 10 Review 1.04.16 », sur 411Mania, (consulté le 4 janvier 2016).
  49. (en) Larry Csonka, « NJPW The New Beginning in Osaka 2016 Results », sur 411Mania, (consulté le 11 février 2016).
  50. (en) Dave Meltzer, « NJPW NEW BEGINNINGS: HIROSHI TANAHASHI VS KENNY OMEGA FOR THE IWGP IC TITLE », sur Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 14 février 2016).
  51. (ja) « Destruction in Tokyo », New Japan Pro Wrestling (consulté le 17 septembre 2016)
  52. https://twitter.com/TripleH/status/885338756785491968
  53. (en) « PWI Ratings for Bobby Fish », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 25 septembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]