Gaetano Manfredonia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gaetano Manfredonia
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation

Gaetano Manfredonia, né en 1957 à Foggia, est un historien italien spécialiste du mouvement ouvrier et libertaire en Italie et en France[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Titulaire d'un doctorat d'histoire contemporaine avec une thèse de troisième cycle intitulée L'Individualisme anarchiste en France, 1880-1914 sous la direction de Raoul Girardet (1984) puis une nouvelle thèse (nouveau régime), également sous la direction de Girardet, intitulée Études sur le mouvement anarchiste en France (1990[2]), Gaetano Manfredonia est l'auteur de plusieurs travaux de recherche et d'ouvrages sur l'histoire des courants libertaires en Italie et en France.

Après la thèse pionnière de Jean Maitron sur « Le mouvement anarchiste en France », Manfredonia renouvelle l'historiographie du mouvement anarchiste français notamment par sa collaboration à l'ouvrage collectif « L'histoire des gauches », ou encore par son livre « Anarchisme et changement social. » Dans ce dernier ouvrage, après avoir proposé une nouvelle typologie de l'anarchie, il entreprend une relecture de l'histoire du mouvement anarchiste. Il dégage ainsi trois "idéaux-types" du changement social chez l'anarchiste : insurrectionnel, syndicaliste ou éducationniste-réalisateur.

Il est actuellement conservateur des bibliothèques territoriales et directeur de la Bibliothèque départementale de prêt de la Corrèze après avoir été élève conservateur à l'Enssib et professeur de Sciences économiques[3].

En 2016, il participe au documentaire Ni dieu ni maître, une histoire de l’anarchisme.

Publications[modifier | modifier le code]

Aurélie Marcireau, L'histoire mondiale de l'Anarchie, LCP, 15 octobre 2014, voir en ligne.

Participation à des ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

  • Jean Lebrun, Gaetano Manfredonia, Les anarchistes et l'écologie, La marche de l'histoire, France Inter, 16 février 2015, écouter en ligne.

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Julie Clarini, Claude Pennetier : « Dans la tradition anarchiste, une attention portée à l’individu », Le Monde, 3 juin 2015,lire en ligne.
  2. « Thèses », sur anarlivres.free.fr (consulté le 4 février 2016)
  3. Gaetano Manfredonia, nouveau directeur de la BDP de la Corrèze, mardi 1er septembre 2009, www.adbdp.asso.fr