Ronald Creagh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ronald Creagh
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Ronald Creagh, le 16 juin 1929 à Alexandrie (Égypte), est un sociologue, professeur de civilisation américaine à Montpellier et historien du mouvement libertaire.

Il produit plusieurs travaux de référence dans le domaine de l’histoire des idées politiques, des utopies ou des imaginaires sociaux. Son ouvrage le plus notoire est une Histoire de l'anarchisme aux États-Unis d'Amérique : les origines, 1826-1886, publié en 1981.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a fait des études doctorales en sciences humaines.

Il habite Montpellier, où il enseigne la civilisation américaine à l’université Paul-Valéry. Il anime le site web Recherche sur l'anarchisme, participe à la revue Réfractions depuis sa création à l'hiver 1997 et à Divergences, revue libertaire internationale bimensuelle en ligne[1].

Il est aussi membre du comité de rédaction de plusieurs revues dont Utopian Studies ainsi que des sites Dissertations (« Thèses mémoires sur l’anarchisme »), Élisée Reclus, Max Cafard, et de listes de discussion du même nom.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Histoire de l'anarchisme aux États-Unis d'Amérique : les origines, 1826-1886, Claix : Pensée sauvage, 1981, texte intégral.
  • L'Affaire Sacco et Vanzetti
  • Laboratoires de l’Utopie, Les Communautés libertaires aux États-Unis, Payot, 1983
  • Terrorisme : entre spectacle et sacré, éléments pour un débat, Lyon : Atelier de création libertaire, décembre 2001, 42 p.
  • Nos cousins d'Amérique - Histoire des Français aux États-Unis, Payot, décembre 1988
  • La Déférence, l’insolence anarchiste et la démocratie, Montréal : Édition et diffusion de l'Aide mutuelle, 1998, 27 p.
  • L’Imagination dérobée, Atelier de création libertaire, Lyon, 2006
  • Utopies américaines, expériences libertaires du XIXe siècle à nos jours, Agone, Marseille, 2009, 398 p.

Articles[modifier | modifier le code]

Traductions[modifier | modifier le code]

  • Sociobiologie ou Écologie sociale, Murray Bookchin, Lyon, Atelier de création libertaire, 1983, trad. R. Creagh

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notices[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]