Patri Friedman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Patri Friedman
Patri Friedman Portrait.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Père
Autres informations
Maître
Site web

Patri Friedman, né le à Blacksburg (Virginie), est un activiste libertarien américain. Il est à l'origine du Seasteading Institute, qui explore la possibilité de créer des colonies maritimes souveraines.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans une famille juive libérale, il est le fils de l'économiste libertarien David Friedman, et le petit-fils du prix Nobel d'économie Milton Friedman et de Rose Friedman.

Il a grandi à King of Prussia (Pennsylvanie). Il est diplômé de l'Upper Merion Area High School en 1994, puis du Harvey Mudd College en 1998, avant de décrocher un master en science informatique à l'Université de Stanford. Il détient également un MBA au New York Institute of Technology – Ellis College.

Il travaille ensuite en tant qu'ingénieur logiciel chez Google.

Il est un joueur de poker professionnel.

Il a participé plusieurs fois activement au festival Burning Man[1].

The Seasteading Institute[modifier | modifier le code]

Le , Patri Friedman devient le directeur exécutif du Seasteading Institute, financé par un don de 500 000 dollars du co-fondateur Peter Thiel, PDG de Paypal. Le , il devient Président du Conseil d'administration.

Cet institut a pour objectif de « construire des villes sur l'eau, au milieu de l'Océan, à quelques dizaines de kilomètres des côtes californiennes dans un premier temps, dans les eaux internationales. Des villes indépendantes et libres, soumises à aucun État, et donc, à aucune loi, libres de tester différentes formes de gouvernement et différents systèmes – système de santé, systèmes financier, social... – pour ensuite les mettre en compétition et ne retenir que les meilleures solutions. »[2]

Citations[modifier | modifier le code]

  • « Au lieu de se plaindre des gouvernements, concurrençons-les. Aujourd'hui, on peut tout choisir. Tout, sauf le système politique auquel on est soumis. Eh bien, je veux pouvoir choisir mon gouvernement comme je choisis mon téléphone portable ou mon parfum. »[2]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (Avec Brian Doherty et Peter Thiel) From Scratch: Libertarian Institutions and Communities, 2009, Cato Institute, 55 p.
  • (Avec Joe Quirk), Seasteading: How Floating Nations Will Restore the Environment, Enrich the Poor, Cure the Sick, and Liberate Humanity from Politicians, , Free Press, 384 p. (ISBN 978-1451699265)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « 2002 Burning Man Balloon Project », sur patrifriedman.com (consulté le 28 octobre 2017)
  2. a et b Louise Couvelaire Photo Annie Tritt, « Marchand d'utopie », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 28 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]