Anselmo Lorenzo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anselmo Lorenzo
Anselmo lorenzo.png
Anselmo Lorenzo
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Anselmo Lorenzo -lápida.jpg
Vue de la sépulture.

Anselmo Lorenzo (né le à Tolède ; mort à Barcelone le ) est un militant anarchiste et syndicaliste, considéré comme un des précurseurs de l'anarchisme en Espagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après sa rencontre avec Giuseppe Fanelli, il est parmi les fondateurs de la section espagnole de la Première Internationale en 1868. Il participe à la conférence de Londres en 1871, où il défend aux côtés des libertaires des positions anti-autoritaires.

Franc-maçon, à partir de 1883 il a une activité intense dans la loge barcelonaise Les fils du travail (Hijos del Trabajo)[1],[2].

Suite au procès de Montjuic (1896-1897), il est obligé de s'exiler à Paris.

Il contribue, à son retour en Espagne, aux publications de l'Escuela moderna animée par Francisco Ferrer.

En 1910 à Barcelone, il participe à la création de la Confederación Nacional del Trabajo.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ca) Enric Olivé Serret, « El moviment anarquista català i la francmaçoneria a l'ultim terç del segle XIX. Anselmo Lorenzo i la lògia Hijos del Trabajo », Recerques : Història, economia i cultura, no 16,‎ , p. 141-156 (lire en ligne).
  2. Jean-Pierre Barou, La guerre d'Espagne ne fait que commencer, Le Seuil, 2015, page 61.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Federica Montseny, Vie d’Anselmo Lorenzo, Toulouse, Paginas Libres, traduction française : Espoir, 1962 sur perspectivelibertaire.free.fr [lire en ligne]

Notices[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]