Le projet « Historiographie » est lié à ce portail

Portail:Historiographie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bede-crop.png Portail

Historiographie

« L’objet de l’historiographie est d’explorer les conceptions de l’histoire, les pratiques et les manières de faire des historiens : comment ils interrogent le passé, avec quels outils et pour en comprendre quoi. »

— Nicolas Offenstadt

5 074 articles sont actuellement liés au portail,
ventilés en 64 catégories.

Archive-PenPapers.svg
Lumière surmodifier
Anklageundwiderlegung.jpg
Article de qualité La Kriegsschuldfrage (littéralement « Question de la responsabilité dans la guerre ») est le débat public qui s'est déroulé en Allemagne — pour sa plus grande partie à l'époque de la République de Weimar — afin d'établir la part de responsabilité allemande dans la Première Guerre mondiale. S'articulant en plusieurs phases déterminées en grande partie par le retentissement du traité de Versailles et l'attitude des vainqueurs, ce débat a également eu lieu dans d'autres pays impliqués dans le conflit comme la France ou la Grande-Bretagne.

Le débat autour de la Kriegsschuldfrage n'a pas seulement mobilisé les historiens, comme Hans Delbrück, Wolfgang J. Mommsen, Gerhard Hirschfeld ou Fritz Fischer, mais un cercle bien plus large comprenant de nombreux intellectuels, comme Kurt Tucholsky ou Siegfried Jacobsohn, ainsi que l'opinion publique. L'histoire de la République de Weimar a été imprégnée de part en part par la Kriegsschuldfrage : fondée peu de temps avant la signature du Traité de Versailles, elle incarnera jusqu'à sa disparition ce débat qui sera repris comme argument de campagne par les nationaux-socialistes.

Si la Kriegsschuldfrage a permis de rechercher les origines profondes de la Première Guerre mondiale — non sans provoquer de nombreuses polémiques —, elle a également permis de dégager d'autres aspects du conflit comme le rôle des masses ou la question du Sonderweg. Ce débat qui a bloqué de nombreuses années la progression politique allemande a également montré que des hommes politiques comme Gustav Stresemann ont pu se confronter au problème de la responsabilité en faisant avancer la réflexion générale sans transiger sur les intérêts allemands. Bien que depuis 1945 de nombreux débats semblables aient eu lieu, le concept concerne plus particulièrement le premier conflit mondial.


Nuvola apps filetypes.svg
Un historienmodifier
Arnaldo Momigliano (1908-1987), historien italien, est spécialiste de l’histoire ancienne et des problèmes relatifs à l'historiographie ancienne et moderne. Il est connu en France pour ses Problèmes d'historiographie ancienne et moderne et pour son ouvrage Sagesses barbares, qui s'attache à montrer les relations des Grecs et des Romains aux cultures barbares, et en particulier les limites de l'hellénisation. Historien prolifique, il a contribué au renouvellement des questions historiographiques.



Fairytale bookmark gold.png
Articles récompensésmodifier



Nuvola apps kedit.png
Articles récentsmodifier
  1. Jean-Jacques Hanine Roussel
  2. Ludovicus Rogier
  3. André Mandouze
  4. Eugenio Garin
  5. Gavin I. Langmuir
  6. Charles Mériaux
  7. Théophile Dufour (juriste)
  8. Michèle Duchet
  9. Marie-Humbert Vicaire
  10. Guillaume Piketty
  11. Causes de la Première Guerre mondiale
  12. Élie Chamard



Archive-PenPapers.svg
Index thématiquemodifier

Écoles

Historiographes

Historiographie par continent

Asie : Chine · Corée · Japon

Terminologie

Mémorialiste

Historiographie de l'Antiquité

Méthodes


Archive-PenPapers.svg
Portails connexesmodifier