Edward Abbey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abbey.
Edward Abbey
Nom de naissance Edward Paul Abbey
Naissance
Indiana, Pennsylvanie, États-Unis
Décès (à 62 ans)
Tucson, Arizona, États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Mouvement Nature writing
Genres

Œuvres principales

Edward Abbey, né le à Indiana dans l'État de Pennsylvanie et mort le à Tucson dans l'Arizona, est un écrivain et essayiste américain, doublé d'un militant écologiste radical. Ses œuvres les plus connues sont le roman Le Gang de la clef à molette, qui inspira la création de l'organisation environnementale Earth First!, et son essai Désert solitaire. L'écrivain américain Larry McMurtry considère Abbey comme « le Thoreau de l'Ouest américain »[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans la ville d'Indiana en Pennsylvanie, Edward Abbey grandit à proximité dans la ville de Home. Pendant cette enfance dans les Appalaches, il regarde de nombreux films, des westerns en particulier, qui façonnent son imaginaire de l'Ouest américain : « J'ai toujours été très attiré par les paysages de l'Ouest, principalement du fait des films »[2].

Entre sa troisième et quatrième année au lycée d'Indiana, Edward Abbey entreprend une expédition vers l'ouest pendant l'été 1944, en recourant à l'auto-stop et au train[3]. C'est alors qu'il tombe amoureux du désert de la région des Four Corners: « Je suis devenu un homme de l'Ouest à l'âge de 17 ans, pendant l'été 1944, en faisant de l'auto-stop à travers les États-Unis. J'ai eu le coup de foudre, une passion qui ne m'a jamais quitté »[4].

De 1945 à 1947, il effectue son service militaire à Naples en Italie[5]. Il étudie ensuite à l'université de Pennsylvanie, sur le campus d'Indiana, puis à l'université du Nouveau-Mexique, à l'université d'Édimbourg et enfin à Yale[6]. À l'âge de vingt-un ans, il traverse les États-Unis d'est en ouest en auto-stop et découvre l'Ouest[7].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Earth Apples: The Poetry of Edward Abbey (1994)

Essais[modifier | modifier le code]

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • The Best of Edward Abbey (1984), anthologie
  • A Voice Crying in the Wilderness: Notes from a Secret Journal (1989)
  • Confessions of a Barbarian: Selections from the Journals of Edward Abbey, 1951–1989 (1994)
  • The Serpents of Paradise (1995)

Adaptations de l'œuvre d'Abbey[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]