Saint-Pierre-Langers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Pierre-Langers
Saint-Pierre-Langers
L'église Saint-Pierre.
Blason de Saint-Pierre-Langers
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Avranches
Canton Avranches
Intercommunalité Communauté de communes de Granville, terre et mer
Maire
Mandat
Georges Herbert
2014-2020
Code postal 50530
Code commune 50540
Démographie
Population
municipale
565 hab. (2015 en augmentation de 2,36 % par rapport à 2010)
Densité 67 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 47′ 04″ nord, 1° 29′ 52″ ouest
Altitude Min. 7 m
Max. 121 m
Superficie 8,40 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 14.svg
Saint-Pierre-Langers

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Saint-Pierre-Langers

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Pierre-Langers

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Pierre-Langers

Saint-Pierre-Langers est une commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 565 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

À l'intérieur des terres, à la limite du Cotentin, la commune est limitrophe de Jullouville (qui elle a une façade maritime), Saint-Aubin-des-Préaux, Saint-Jean-des-Champs, La Lucerne-d'Outremer, La Rochelle-Normande, Sartilly et Angey. Elle se situe sur l'axe Granville-Avranches (D973).

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme de Sancto Petro Langier en 1158[1].

Fausse graphie pour Saint-Pierre-l'Angers, c'est-à-dire « le Saint-Pierre d'Angers », ce dernier terme étant un nom de personne[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Il y a eu un château féodal détruit par les Anglais en 1440[3]. Il se trouvait à l'emplacement du château du XVIIe que l'on peut voir aujourd'hui. Il n'en reste que les douves.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Saint-Pierre-Langers

Les armes de la commune de Saint-Pierre-Langers se blasonnent ainsi :
D'or à la croix de gueules, au chef d'azur chargé de deux étoiles d'argent.

Ce blason est emprunté à la famille L'Empereur, seigneurs de Saint-Pierre-Langers.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1989 mars 2001 Daniel Norie    
mars 2001 2006 Robert Botella    
2006 mars 2008 Mireille Virolle SE  
mars 2008[4] en cours Claude Herbert[5] SE Chauffeur (retraité)
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[7].

En 2015, la commune comptait 565 habitants[Note 2], en augmentation de 2,36 % par rapport à 2010 (Manche : +0,11 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
9989479601 043964968920907935
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
909864810784775712682632665
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
546544505445491500460470476
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
438376343378357386482496543
2015 - - - - - - - -
565--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le château.
  • L'église Saint-Pierre date du XIIe puis restaurée au XVIIIe. Cette église dépend de la paroisse Saint-Auguste-Chapdeleine du doyenné du Pays de Granville-Villedieu[10].
  • L'ancien château féodal fut détruit par les Anglais en 1441, mais au XVIIe siècle, un nouveau château fut érigé en son endroit. Le parc conserve le chêne des Plaids, arbre plusieurs fois centenaire.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Nègre - 1998 - Toponymie générale de la France: Tome 3, page 1571 - (ISBN 2600028846).
  2. Cahier des Annales de Normandie - René Lepelley - Les noms de communes de l'arrondissement d'Avranches (Manche) - page 567.
  3. Richard Seguin, Histoire militaire des Bocains, p.368.
  4. « Georges Herbert élu maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 29 août 2014)
  5. Réélection 2014 : « Saint-Pierre-Langers (50530) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 18 mai 2014)
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  10. Site du diocèse

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :