Trent Kelly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trent Kelly
Image illustrative de l'article Trent Kelly
Fonctions
Représentant des États-Unis
pour le 1er district du Mississippi
En fonction depuis le
Prédécesseur Alan Nunnelee (R)
Biographie
Nom de naissance John Trent Kelly
Date de naissance (51 ans)
Lieu de naissance Union (en)
(Mississippi, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômée de Université du Mississippi
United States Army War College
Religion Méthodisme
Site web kuster.house.gov

John Trent Kelly, né le , est un homme politique américain, représentant républicain du Mississippi à la Chambre des représentants des États-Unis depuis 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de droit à l'université du Mississippi, Trent Kelly devient avocat[1]. Il est pendant 29 ans membre de l'Army National Guard du Mississippi et sert en Irak en 2005 et 2009[2]. Il est également diplômé de l'United States Army War College[1].

De 1999 à 2011, il est procureur de la ville de Tupelo[1].

En 2011, il est élu procureur du 1er district du circuit judiciaire du Mississippi, qui regroupe les comtés d'Alcorn, Itawamba, Lee, Monroe, Pontotoc, Prentiss et Tishomingo[2].

En 2015, il est candidat à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 1er district du Mississippi. Il se présente lors d'une élection partielle organisée suite au décès d'Alan Nunnelee. Il est soutenu par la veuve du représentant et est considéré comme le favori de l'élection[3]. Il arrive deuxième de la jungle primary avec 16 % des voix, derrière le démocrate Walter Zinn (17 %). Il devance 11 autres candidats républicains ; Zinn étant le seul candidat démocrate. Dans ce district profondément républicain, il est presque assuré d'être élu au second tour[4]. Le 2 juin, il est élu représentant avec environ 70 % des suffrages[5].

Il est candidat à un nouveau mandat pour les élections de 2016.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Trent Kelly est marié avec Sheila Kelly, avec qui il a trois enfants : John Forrest, Morgan et Jackson[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « KELLY, Trent, (1966 - ) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le 6 septembre 2016).
  2. a, b et c (en) Rod Guajardo, « Kelly sees Congress as ‘ultimate’ service job », sur Daily Journal, (consulté le 6 septembre 2016).
  3. (en) Alexis Levinson, « Special-Election Candidate Gets Unlikely Donation », sur Roll Call, (consulté le 6 septembre 2016).
  4. (en) Jonathan Easley, « Democrat advances to runoff in Mississippi special election », sur The Hill, (consulté le 6 septembre 2016).
  5. (en) Jonathan Easley, « Republican Trent Kelly wins runoff for Miss. House seat », sur The Hill, (consulté le 6 septembre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]