Max Pugh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un réalisateur image illustrant français
image illustrant un réalisateur image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant un réalisateur français et un réalisateur britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques. Pour plus d’informations, voyez le projet Cinéma.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pugh.
Max Pugh
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (38 ans)
Nationalité
Activité

Max Pugh (né le ) est un cinéaste anglo-français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses films pour la BBC et Channel 4 traitent des sujets d’actualité un peu partout dans le monde. Ses thèmes vont de la médecine génétique aux droits des peuples indigènes, de la politique sud-américaine aux mouvements anti-mondialistes.

Il a aussi produit des séries télévisées.[évasif]

Il a travaillé sur l'adaptation au cinéma du livre de Frédéric Beigbeder, Windows on the World, avec des compagnies de production en France, au Canada, et aux États-Unis

Il a également collaboré avec le compositeur anglais Michael Nyman sur le long métrage Nyman with a Movie Camera ainsi que War Work, et avec le journaliste et mannequin australien Corrin Varady sur un documentaire sur les ex-enfants soldats en Ouganda.

En 2014 il a réalisé The Road to Fredom Peak, un film documentaire produit par Fox et Netflix.

La sortie de son documentaire Walk with Me est prévue en 2016 (produit par la société Speakit Films). Le film suit le maître zen Thich Nhat Hanh, et la voix off est lue par Benedict Cumberbatch, qui en est également le co-producteur par le biais de sa compagnie SunnyMarch.

Festivals[modifier | modifier le code]

Ses films ont été montrés dans des festivals du monde entier mais aussi dans des institutions artistiques comme le MOMA de New York ou le Centre Pompidou à Paris[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]