Pensée critique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La pensée critique est un concept qui a été développé en philosophie et en pédagogie pour désigner l'usage juste de la raison. Certains auteurs considèrent que l'école enseigne plus aux élèves des contenus de cours qu'à raisonner correctement, alors qu'elle devrait faire le contraire (ce qui expliquerait par exemple la prolifération actuelle des pseudo-sciences et des médecines alternatives). Il faut bien distinguer la pensée critique de la méthode hypercritique.

Principes de la pensée critique[modifier | modifier le code]

La pensée critique comprend aussi bien des éléments très concrets (vérifier ses sources, croiser les opinions des spécialistes, etc.) que des éléments abstraits (comme pouvoir éviter les raisonnements fallacieux).

Divers[modifier | modifier le code]

  • Le mouvement sceptique contemporain fait aussi souvent référence à cette notion de pensée critique, disant qu'il est important de développer le sens critique chez tout un chacun.
  • Une des méthodes pour développer la pensée critique dès le plus jeune âge serait la pratique de la philosophie pour les enfants
  • D'un point de vue pédagogique, il est possible de retracer dans l'histoire une nette évolution de la pensée critique, en corrélation avec celle de l'usage rationnel des documents[1].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. Un outil pédagogique pour l’enseignement de la pensée critique et de l’usage rationnel des documents, Portail du réseau collégial, 22 mai 2013, Corporation « Le réseau collégial », Montréal, Québec, Canada: http://www.lescegeps.com/pedagogie/outils_pedagogiques/un_outil_pedagogique_pour_lenseignement_de_la_pensee_critique_et_de_lusage_rationnel_des_documents