Présupposition

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La présupposition se définit en linguistique comme l'ensemble des informations implicites d'un énoncé, qui peuvent s'en déduire, mais n'y sont pas formellement exposées. Par exemple, la phrase « Jean a cessé de fumer » présuppose que Jean fumait ; « Jean continue de faire des bêtises » présuppose que Jean a déjà fait des bêtises par le passé. Contrairement aux implicatures, les présuppositions sont donc déductibles de l'énoncé seul (un apport contextuel est malgré tout envisageable), c'est-à-dire de son contenu sémantique.

Plus généralement, une présupposition est une hypothèse de départ : « La recherche scientifique se fonde sur des présuppositions ». On peut aussi la définir comme une supposition préalable, une hypothèse non confirmée.

En rhétorique, ce procédé peut être une forme de manipulation plus ou moins subtile, surtout sous forme de question. Par exemple, la question « Avez-vous arrêté de battre votre femme ? » présuppose que l'interlocuteur battait sa femme. La langue française ne prévoit pas de réponse simple dans le cas contraire. Si l'interlocuteur ne battait pas sa femme, ou encore s'il n'a pas de femme, les deux réponses standard à ce qui semble une question fermée, « oui » et « non », sont inappropriées :

  • « oui » implique qu'il a une femme et qu'il la battait ;
  • « non » implique qu'il a une femme, qu'il la battait et qu'il continue de le faire.

Ainsi, la simple formulation de la question exclut une partie des situations possibles, mettant l'interlocuteur dans une situation inconfortable. Le mot Mu est une réponse appropriée à ce type de question. De tradition japonaise, ce concept est aujourd'hui également répandu en occident, occupant même une place centrale dans le livre Gödel, Escher, Bach : Les Brins d'une Guirlande Éternelle récompensé d'un Pulitzer. Cette diffusion occidentale reste cependant relativement confidentielle, loin d'être une pratique populaire, la plupart des locuteurs en ignore l'existence.

Voir aussi[modifier | modifier le code]