Stephen Cole Kleene

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stephen Kleene

Description de cette image, également commentée ci-après

Kleene en 1978

Naissance 5 janvier 1909
Hartford, Connecticut
Décès 25 mai 1994 (à 85 ans)
Madison, Wisconsin
Domicile États-Unis
Nationalité Américain
Champs Mathématiques
Institutions University of Wisconsin–Madison
Diplôme Princeton University
Directeur de thèse Alonzo Church
Étudiants en thèse John Addison Jr.
Paul Axt
Douglas Clarke
Robert Lee Constable (en)
David Kierstead
Shih-Chao Liu
Joan Moschovakis
Yiannis Moschovakis (en)
Nels Nelson
Gene Rose
Clifford Spector
Richard Vesley
Dick de Jongh (en)
Distinctions National Medal of Science

Stephen Cole Kleene – né le 5 janvier 1909 à Hartford (Connecticut) et mort le 25 janvier 1994 à Madison (Wisconsin) – est un mathématicien et logicien américain.

Biographie et contribution scientifique[modifier | modifier le code]

Kleene est connu pour avoir fondé la branche de la logique mathématique connue sous le nom de théorie de la récursion en collaboration avec notamment Alonzo Church, Kurt Gödel et Alan Turing, et aussi la branche du lambda-calcul avec Alonzo Church et John Barkley Rosser. Il est également connu pour avoir inventé le concept d'expression régulière et de langage régulier.

En créant les outils permettant de déterminer quels problèmes sont résolubles par des algorithmes et d'autre part en élaborant les concepts permettant d'analyser les langages de programmation et de décrire les automates les plus simples, il a jeté, sans le savoir, les bases théoriques de l'informatique. La fermeture de Kleene, le théorème de récursion de Kleene et le théorème du point fixe de Kleene rappellent le rôle qu'il a joué dans l'établissement de ces concepts. Il a aussi contribué à la logique intuitionniste.

En 1934, sa thèse dirigée par Alonzo Church s'intitule A Theory of Positive Integers in Formal Logic (Une théorie des entiers positifs en logique formelle). Elle constitue les bases de la définition des fonctions sur les entiers par un procédé mécanique (la définition \lambda) qui est la première caractérisation des fonctions récursives. En 1935, il intègre le département de mathématiques de l'université du Wisconsin, dont il devient professeur assistant en 1937.

De 1939 à 1940 il est détaché à l'Institute for Advanced Study de Princeton, où il participe à la fondation de la théorie de la récursivité.

Il participe à la Seconde Guerre mondiale comme instructeur dans l'US Navy.

Alpiniste chevronné, il a montré une grande passion pour la défense de la nature et de l'environnement.

Publications[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]