Alcali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sur les autres projets Wikimedia :

Traditionnellement, un alcali (de l'arabe al-qâly, c'est-à-dire la plante nommée soude) désignait la potasse, la soude et l'ammoniaque.[réf. nécessaire]

On distinguait l'alcali ou ammoniaque (NH3 (aq)) de l'alcali volatil ammoniac (NH3 (g)). L'adjectif alcalin était le synonyme du mot moderne basique.[réf. nécessaire]

En chimie moderne, les alcalis constituent une sous-classe des bases. Les alcalis désignent les bases qui se dissolvent dans l'eau en donnant l'ion hydroxyde HO-[1],[2],[3],[4].

Avant dissolution dans l'eau, les alcalis peuvent être :

Les alcalis peuvent être divisés en[4] :

  • forts (NaOH, KOH, Mg(OH)2 et Ca(OH)2) : ils s'ionisent complètement lorsqu'ils sont dissous dans l'eau ;
  • faibles (NH4OH par exemple) : ils existent dans un état partiellement ionisé en solution aqueuse.

Dans la fabrication du papier, l'alcali-cellulose est le produit de l'action de la soude caustique sur la cellulose.[réf. nécessaire]

Dans l'industrie, l'alcali désigne un mélange (liquide) d'ammoniaque et d'eau. C'est un produit très corrosif qu'il faut manipuler sous hotte avec des gants et des lunettes.[réf. nécessaire] Pour une concentration en masse de 30 % d'ammoniaque (% pds), la densité de l'alcali est d'environ 0,900, son extrait sec de 5 et son résidu fixe nul, il contient peu de fer (< 0,1 ppm) et peu de calcium (< 2 ppm).[réf. nécessaire] Il est surtout utilisé par des industriels afin de dépolluer les fumées en gaz NO.[réf. nécessaire]

Références[modifier | modifier le code]

  1. La chimie de A à Z, 1200 définitions, Andrew Hunt, Dunod, 2006
  2. Characteristics of Alkali. (de L.H.M. Chung Integrated Chemistry Today pp. 363–365)
  3. Acids, Bases and Salts. KryssTal.
  4. a et b http://www.tiscali.co.uk/reference/encyclopaedia/hutchinson/m0029936.html