Chimie atmosphérique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La chimie atmosphérique est une branche des sciences de l'atmosphère étudiant la chimie de l'atmosphère terrestre et des autres planètes. Il s'agit d'un champ de recherche pluridisciplinaire impliquant entre autres la chimie environnementale, la physique, la météorologie, la modélisation informatique, l'océanographie, la géologie et la volcanologie. Son champ de recherche est à l'heure actuelle de plus en plus rapproché à celui de la climatologie.

La composition et la chimie de l'atmosphère sont importantes pour de nombreuses raisons, la principale étant les interactions entre l'atmosphère et les organismes vivants. La composition de l'atmosphère de la Terre change du fait de processus naturels comme les émissions volcaniques, la foudre, ou encore le bombardement de particules venant de la couronne solaire. Elle change également du fait de l'activité humaine, et certains de ces changements sont nocifs pour la santé humaine, les cultures et les écosystèmes. Parmi les problèmes abordés par la chimie atmosphérique, on compte les pluies acides, la destruction de la couche d'ozone, le smog photochimique, les gaz à effet de serre et le réchauffement climatique.