Sel (chimie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sel.
Structure dans l'espace d'un cristal de sel de chlorure de sodium (NaCl)

En chimie, un sel est un composé ionique composé de cations et d'anions formant un produit neutre et sans charge nette. Ces ions peuvent être aussi bien minéraux (chlorure Cl-) qu'organiques (acétate CH3-COO-) et monoatomiques (fluorure F-) aussi bien que polyatomiques (sulfate SO42-).

Les anions porteurs de deux charges négatives ou plus peuvent former des sels doubles ou triples ; par exemple, ces deux sels qui sont très présents dans la croûte terrestre :

Les solutions de sels dans l'eau sont appelées électrolytes, car conductrices de l'électricité.
Les sels fondus sont tout aussi conducteurs que les électrolytes.


Aspect[modifier | modifier le code]

Cristaux de chlorure de sodium

Consistance[modifier | modifier le code]

Les sels sont en général des cristaux solides à point de fusion relativement élevé. Cependant, il existe des sels qui sont liquides à température ambiante, ceux que l'on appelle liquides ioniques. Les sels minéraux ont d'habitude une faible dureté et une faible compressibilité, à l'instar du sel de table.

Couleur[modifier | modifier le code]

Les sels peuvent être clairs et transparents (chlorure de sodium), opaques, et même métalliques et lustrés (disulfure de fer). La couleur des cristaux ou des solutions salines dépend des ions qui constituent le sel. Les sels sont incolores lorsque leurs ions sont eux-mêmes incolores ; c'est le cas, par exemple, des sulfates et nitrates de sodium, de potassium, de calcium, d'ammonium, d'aluminium, etc. Ils sont, au contraire, fortement colorés quand leurs ions sont eux-mêmes colorés : ils communiquent alors à l'eau leur teinte caractéristique. Tel est le cas, par exemple, de l'ion permanganate violet MnO4-, de l'ion chromate jaune CrO42-, etc.

Les sels peuvent avoir diverses couleurs, par exemple :

Saveur[modifier | modifier le code]

Des sels différents peuvent donner les cinq goûts de base, c’est-à-dire salé, sucré, acide, amer et savoureux.

Odeur[modifier | modifier le code]

Nomenclature[modifier | modifier le code]

En français, le nom d'un sel commence par celui de l'anion (par exemple chlorure de ou acétate de) suivi de celui du cation (par exemple sodium ou ammonium). Les sels sont souvent cités en fonction du seul nom du cation (par exemple sel de sodium ou sel d'ammonium) ou de celui de l'anion (par exemple chlorure ou acétate).

Quelques cations courants formant des sels[modifier | modifier le code]

Quelques anions courants formant des sels[modifier | modifier le code]

(le nom de l'acide parent est entre parenthèses) :

Formation[modifier | modifier le code]

Les sels sont formés par réaction entre :

Les sels peuvent aussi se former si des solutions de différents sels sont mélangées ensembles. Les ions se recombinent alors et de nouveaux sels insolubles se forment et précipitent : Pb(NO3)2(aq) + Na2SO4(aq) → PbSO4(s) + 2 NaNO3(aq)

Références[modifier | modifier le code]

  • Kurlansky, Mark (2002). Salt: A World History. Walker Publishing Company. ISBN 0142001619

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :