Andreas Sigismund Marggraf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andreas Sigismund Marggraf

Andreas Sigismund Marggraf (3 mars 1709 à Berlin - 7 août 1782 dans la même ville) était le premier fils de Henning Christian Marggraf (1680-1754) et de Anna Martha Kellner (1685-1752), fut un chimiste allemand.

Dans son laboratoire de Prusse il découvre en 1745 que la betterave fourragère - ancêtre de l'actuelle betterave sucrière - contient « non seulement un élément ressemblant au sucre », mais « du sucre véritable, parfaitement identique à celui que l'on connaît de la canne à sucre ».

Il découvrit les acides formique et phosphorique. Il isola en 1746, après Anton von Swab, le zinc en chauffant de la calamine et du charbon et en 1754 l'alumine à partir de l'alun.

Il fut associé étranger de l'Académie Royale des Sciences (Académie des sciences (France)) en 1777 à laquelle il avait fourni depuis 1745 plusieurs contributions dans les Mémoires de l'Académie des Sciences

Liens externes[modifier | modifier le code]